Vendredi 16 avril 2021

Politique

Permanences du CNL démolies à Nyabitsinda

03/12/2019 Commentaires fermés sur Permanences du CNL démolies à Nyabitsinda

Dans la nuit de samedi 30 novembre à dimanche 1 décembre 2019, les permanences du parti CNL sur les collines Ndago et Mago en commune Nyabitsinda de la province Ruyigi ont été saccagées. Selon le député de ce parti élu dans la province Ruyigi, Pascal Bizumuremyi, ces actes d’agression font suite à des opérations de fouilles s’étant déroulées le matin de samedi 30 novembre de la part des autorités et ayant visé les militants du CNL sur ces deux collines.

Les Imbonerakure sont pointés du doigt par les militants du CNL comme étant les auteurs de ces destructions. «Nous avons tenu au courant le gouverneur sur cette situation, mais il n’a donné aucune suite à nos demandes d’enquête pour identifier et appréhender les auteurs de ces forfaits.», a affirmé le député Bizumuremyi.

Contacté, Gérard Barutwanayo, secrétaire du parti CNDD-FDD à Ruyigi, a dit n’avoir pas d’éléments pour s’exprimer sur ces faits.

Notons que des confrontations avaient eu lieu le 22 novembre sur ces mêmes collines entre des Imbonerakure et des Inyankamugayo et à la suite desquelles cinq militants du parti CNL ont été interpellés et incarcérés au cachot communal.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Hippocrate au secours !

« Dans toute maison où je serai appelé, je n’entrerai que pour le bien des malades. » Cet extrait du serment d’Hippocrate « échappe » à certains praticiens du corps soignant. Iwacu a mené une enquête en rapport avec le traitement des patients dans (…)

Online Users

Total 1 184 users online