Samedi 27 février 2021

Société

Mecque : Un pèlerin venu du Burundi décédé et 6 autres non encore retrouvés

26/09/2015 Abbas Mbazumutima 2
Le vieux commerçant de Gitega, Alaraki mort à La Mecque
Le vieux commerçant de Gitega, Alaraki mort à La Mecque

Selon des sources dignes de foi, le vieux commerçant de Gitega, Omar Hassan connu sous le nom d’Alaraki, est décédé ce jeudi 24 septembre dans la vallée de Mina en Arabie Saoudite suite aux bousculades qui ont fait plus de 700 morts et plus 800 blessés.

6 autres pèlerins venus du Burundi n’ont pas encore été retrouvés par leurs concitoyens. La Comibu se dit attristée par la mort de ce pèlerin. Ce vieux commerçant d’origine indienne venait de passer plus de 70 ans au Burundi.

Environ 2 millions de fidèles se sont rendus à La Mecque pour accomplir le pèlerinage, le cinquième pilier de l’Islam. Cette tragédie est survenue lors du dernier rituel : la lapidation de Satan symbolisé par trois stèles.

Chaque pèlerin doit jeter de petits cailloux vers ces stèles. Le drame s’est produit lors d’un choc entre une marée humaine quittant l’un de ces symboles de Satan et une foule venant en sens opposé.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. sindumuja

    None aho hantu ntaa gipolici kihari uworungika cagipolici cacu

    • Mwebwe murafise igipolisi gikinga urupfu? Nibaza ko wibwshe. Urupfu rugufatira aho rushatse, uko rushatse, Imana iyo irurekuye nta kundi. Uribuka ko n’umwana w’Imana rwamwivuganye, uretse ko yatabawe n’uko asanzwe ar’Imana nyene. Ah’ubwo uwo muryango wa muzee dukwiye kwifatanya nawo mu kababaro.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Main basse sur les morgues

Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir accès aux chambres froides dans les hôpitaux publics de Bujumbura relevait d’un parcours du combattant. Des gens qui (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 009 users online