Société

Les sociétés de gardiennage mises en garde

20/07/2018 Chanelle Irabaruta Commentaires fermés sur Les sociétés de gardiennage mises en garde
Les sociétés de gardiennage mises en garde
Melchiade Ruceke : «Si elles ne respectent pas leur engagement, elles pourront être suspendues».

Usage abusif des effets militaires et policiers, non couverture des soins de santé pour les agents, emploi des agents pendant plus de 6 mois sans contrats, non-respect du port de la tenue et insignes propres pour chaque société… Entre autres manquements des sociétés de gardiennage relevées par Melchiade Ruceke, secrétaire permanent au ministère de la sécurité publique.

Il l’a déclaré ce jeudi 19 juillet lors de la présentation des réalisations du 2ème trimestre de ce ministère.

Il rappelle que chaque société doit présenter au ministère, avant l’agrément, l’uniforme que ses agents devront porter. Il déplore que certaines sociétés ne respectent pas leur engagement. « Il s’observe des agents qui portent des tenues différentes de celles que leurs sociétés avaient présentées. »

M. Ruceke n’y va pas avec le dos de la cuillère. Les concernées ont été averties : «Si elles ne respectent pas leur engagement, elles pourront être suspendues».

Désormais interdits, 458 paires de bottines, 250 ceinturons, 13 tenues imperméables, un béret et 8 paires de chaussettes militaires et policières ont été remis, par les sociétés de gardiennage, au ministère de la Sécurité.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 175 users online