Mardi 27 février 2024

Société

Les Pays-Bas plus que soucieux du planning familial au Burundi

26/04/2018 Commentaires fermés sur Les Pays-Bas plus que soucieux du planning familial au Burundi
Les Pays-Bas plus que soucieux du planning familial au Burundi
Harry Verweij : «La sexualité est une affaire personnelle».

Quarante millions d’euros par an, telle est l’enveloppe que les Pays-Bas accordent chaque année au Burundi. Harry Verweij, ambassadeur des Pays-Bas, l’a fait savoir ce mercredi 25 avril lors d’une conférence de presse.
C’est dans le cadre de la célébration du jour de la fête du roi des Pays-Bas. Elle était centrée sur la «planification familiale au Burundi».

Il justifie le choix de cette thématique par les témoignages des couples sur la reproduction. Notamment, des hommes demandent l’approbation des femmes pour faire la vasectomie. «Ils étaient victimes des grossesses non désirées déjà».

Il se félicite de cette décision : «Leur choix est un succès pour moi». Car, en plus de la sécurité alimentaire et de l’Etat de droit, son pays s’investit pour le planning familial. «Nous injectons plus de 7 millions d’euros dans ce domaine». Il évoque l’appui aux organismes œuvrant pour la santé reproductive, entre autres Population services international (PSI).

Ce diplomate s’étonne du tabou autour de la sexualité au Burundi. Il plaide pour une communication dans ce domaine. Ni la religion ni la culture ne doivent influencer le comportement sexuel. «La sexualité est une affaire personnelle. Chacun doit avoir l’information en la matière pour savoir comment gérer sa reproduction».

La fête du roi des Pays-Bas sera célébrée ce vendredi 27 avril.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Crise à l’Est de la RDC. On ne choisit pas ses voisins

Le 37ème Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) s’est tenu dans un contexte très mouvementé de tensions dans plusieurs parties de l’Afrique. Lors du discours inaugural de la séance plénière, Moussa Faki Mahamat, président de (…)

Online Users

Total 1 337 users online