Vendredi 02 décembre 2022

Société

Le recensement général prévu pour 2022

17/12/2020 Commentaires fermés sur Le recensement général prévu pour 2022
Le recensement général prévu pour 2022
Nicolas Ndayishimiye: «Les préparatifs pour le recensement de 2022 vont bon train »

L’annonce de cette opération a été faite au cours d’un atelier technique organisé par l’Institut des Statistiques et d’Etudes Economiques du Burundi. Les préparatifs vont bon train, selon ses responsables.

D’après Nicolas Ndayishimiye, directeur exécutif à l′ISTEEBU, ce recensement sera différent des autres déjà menés car, il va inclure l’élevage et l’agriculture, ce qui n’était pas le cas en 1979, 1990 ou en 2008.

Contrairement aux trois autres recensements déjà accomplis, celui-ci va user des technologies modernes via des tablettes interconnectées, ce qui facilitera la tâche. Des cordonnées géo-référencées seront établies. Le budget prévu s′élève à 40 milliards de francs burundais.

Interrogé sur les défis liés aux moyens et à la faisabilité, le directeur se veut rassurant et signale qu’il n’a pas de soucis pour le moment. Il avance que le recensement sera inclusif, que l′Etat, les institutions privées, surtout en téléphonie, ainsi que la Communauté Est-Africaine et bon nombre des organismes internationaux seront au rendez-vous pour le soutien.

L’ISTEEBU avance que ce recensement sera une mine d’informations pour bon nombre des bienfaits qui seront atteints par le biais de cette activité aux autres domaines du pays, surtout dans l’éducation, la santé, et d’autres domaines, pour pouvoir planifier des actions tout en ayant la base des chiffres solides.

Signalons que la réalisation de ce recensement est prévue en août 2022 dans toute la Communauté Est-Africaine sauf au Kenya, où cette activité a été réalisée en 2019 suite aux exigences de la Constitution.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Vaciller mais avancer

Pour un journaliste, savoir que son travail est accessible à ses auditeurs, ses lecteurs ou téléspectateurs est très important. Pendant plus de cinq ans, on nous lisait comme par effraction. Pour rappel, depuis le 10 octobre 2017, les lecteurs d’Iwacu (…)

Online Users

Total 1 156 users online