Mercredi 30 novembre 2022

Politique

Le parti de l’aigle rend hommage au chef de l’Etat

26/09/2022 6
Le parti de l’aigle rend hommage au chef de l’Etat
Les Bagumyabanga venus de toute la mairie de Bujumbura regroupés sur la place de l’indépendance ce samedi 24 septembre.

Ce samedi 24 septembre, le parti Cndd-Fdd a initié une marche-manifestation en mairie de Bujumbura. L’objectif de cette activité était de « remercier le chef de l’Etat pour ses actions en faveur du peuple burundais ».

Ce sont des cris de joie et des chansons qui rythmaient la marche-manifestation des Bagumyabanga venus de tous les coins de la ville de Bujumbura. Au sud, c’est toute une partie de la RN3 qui avait été bloquée à cet effet. Au centre, les Bagumyabanga s’étaient réunis en masse au boulevard de l’Uprona. L’objectif de ces marches : La Place de l’Indépendance où diverses autorités du parti devaient s’exprimer.

Dans son discours, Godelieve Nininahazwe, secrétaire en charge des affaires politiques, administratives et juridiques au sein du parti Cndd-Fdd a d’abord remercié les Bagumyabanga de la Mairie de Bujumbura pour s’être déplacés en masse pour cette marche-manifestation en hommage aux actions du chef de l’Etat.

« Nous appuyons avec force le président de la République pour toutes les décisions qu’il a prises car n’oublions pas que c’est lui que le parti a mis en avant pour nous représenter », a soutenu Mme Godelieve.

Et de déclarer qu’Evariste Ndayishimiye est le chef de l’Etat de tous les Burundais et pas d’une clique de personnes. Godelieve Nininahazwe tient à souligner que les habitants de Bujumbura assistent souvent aux premières loges à différents types d’actes malfaisants menés par des gens véreux car s’y mènent toutes sortes d’activités qui structurent le pays.

Par la même occasion, cette haute responsable a demandé aux militants du Cndd-Fdd en mairie de Bujumbura de continuer à soutenir les actions menées par le chef de l’Etat. Elle a en outre exhorté les autorités du parti à la base d’être les yeux et les oreilles du chef de l’Etat notamment à l’encontre des ‘’saboteurs’’ de ses actions.

« Que celui pris en flagrant de malveillance soit puni comme un malfaiteur »

Enfin, Mme Nininahazwe a demandé aux dirigeants du parti en mairie de Bujumbura d’être au service de tous et d’initier à nouveau les travaux collectifs auxquels devront prendre part tous les citadins.

Avant cela, le secrétaire du parti en mairie de Bujumbura, Didmond Mvukiye, avait remercié le chef de l’Etat pour avoir pris en main avec succès le problème lié aux pénuries du sucre et du carburant.

Forum des lecteurs d'Iwacu

6 réactions
  1. Margarita

    De quelle clique parle madame?
    Ceux qui voulaient faire un coup d’etat?
    Selon de quel bord vous êtes, la justice sévira ou ne sévira pas.

  2. Jereve

    Cette dame Godelieve Nininahazwe a bien fait de dire que « Evariste Ndayishimiye est le chef de l’Etat de tous les Burundais et pas d’une clique de personnes ». Je peux lui retourner la phrase en disant qu’Evariste Ndayishimiye est le chef de l’Etat de tous les Burundais et pas seulement les membres du parti CNDD FDD. Car ce sont eux qui manifestent et apparemment les autres partis ou citoyens sont mis à l’écart. Et d’ailleurs, le Président a-t-il besoin qu’un groupe de personnes manifestent pour lui? Les marches manifestation, marches de soutien au chef d’état… on en a faits des milliers depuis que la république existe. Pour se rendre finalement compte de l’inutilité de la chose. Ce sont les actions et réalisations du Président qui parlent plus fort que tout.

  3. Mutama

    pourquoi seuls DD sont dans les rues alors que nous avons le Président est là pour tous les Burundais ? none ko igihugu cacu kigeramiwe n’ubukene ; cuzuyemwo ingorane gusa les DD ntavyo babona ?? ivyo mu Burundi biragoye

  4. Mbayahaga

    Nous devrions nous tous les bagumyabanga aller faire le sit-in devant les villas yabanyuruje kuko turabazi.

  5. Karikumutima

    On veut bien manifester, mais pour remercier le président d’avoir fait quoi.
    Il n’y a pas de sucre, pas de carburant.
    Rien ne VA, chers manifestants

  6. Kimpos

    Donc actuellement igitoro n´isukari biruzuye mu Burundi ? Si c´est le cas Bravo !!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Je suis Misago. Ou presque

Après sa tribulation, sa réapparition, lundi 21 novembre vers midi après deux jours d’inquiétude, suivi d’une sorte d’arrestation par des agents du Service national de renseignements (SNR) dans les montagnes ’’sacrées’’ de Magara, devenues un lieu de pèlerinage pour quelques (…)

Online Users

Total 907 users online