Mardi 27 septembre 2022

Culture

Le Burundi abrite JamaFest pour la première fois

06/09/2022 1
Le Burundi abrite JamaFest pour la première fois
Les artistes burundais en train d’exhiber la culture burundaise lors du Festival des arts et de la culture

Depuis ce 5 septembre, le Burundi accueille la 5ème édition du Festival régional des arts et de la culture « JamaFest ». Ce dernier a vu la participation des pays membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC). Cet évènement a marqué la diversité des populations de cette dernière.

Des performances culturelles des différents pays de l’EAC et l’exposition des arts étaient au menu du JamaFest. Les Tanzaniens les Kényans, les Burundais et les Rwandais ont exhibé leurs cultures et produits fabriqués dans leurs pays et les stands sont étalés tout au long du Boulevard de l’Uprona en face du Stade Intwari de Bujumbura. Seuls le Soudan du Sud et la République Démocratique du Congo n’ont pas répondu présent à ces festivités.

C’est une première fois que ce festival se tient au Burundi. La star rwandaise Massamba Intore qui a vécu au Burundi a pris part à ce festival régional. Cela faisait des lustres qu’il n’avait pas mis les pieds sur le sol burundais. La population burundaise l’a accueilli avec enthousiasme : « Ce qui est très touchant, c’est de voir la population burundaise très enthousiaste et surtout qui accueille le Rwanda et ses artistes comme des frères et comme des amis », a-t-il réagi.

Même constat pour les invités venant des autres pays de la région. Ils indiquent que ce festival régional renforcera les bonnes relations déjà existantes.

Le président de la République du Burundi, le vice-président et le premier ministre étaient présents. Le président Evariste Ndayishimiye, en même temps président de l’EAC, a fait savoir que cette rencontre est d’une importance capitale : « C’est opportunité d’échange et de partage des expériences afin de favoriser la cohésion sociale et l’unité au sein de nos communautés ».

Différentes activités du festival des arts et de la culture se déroulent au Stade Intwari de Bujumbura et prendront fin le 12 septembre 2022.

EAC

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Rukara

    Je me pose la question de savoir si Massamba a pu se rendre a Ngagara ou il a vécu.
    Si oui il a pu apprécier surement l’état de délabrement des routes et le laisser aller total dans la conduite des voitures. Les conducteurs vous klaxonnent quand vous marquez l’arrêt au feu rouge, le code de la route pas respecté etc… Le contraste est saisissant avec ce qui se passe au nord de la frontière

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une décision qui replace le droit à l’honneur

La décision gêne, dérange, embarrasse. La Cour de Justice de la Communauté Est-Africaine (EAC) a, dans sa chambre d’appel, conclu que la décision de la Cour constitutionnelle du 5 mai 2015 autorisant le candidat du parti au pouvoir d’alors à (…)

Online Users

Total 1 165 users online