Mercredi 19 juin 2024

Société

Le basket féminin burundais est en deuil : l’internationale burundaise, Dada n’est plus

18/07/2023 Commentaires fermés sur Le basket féminin burundais est en deuil : l’internationale burundaise, Dada n’est plus
Le basket féminin burundais est en deuil : l’internationale burundaise, Dada n’est plus
Adieu Dada

Au Burundi, le monde du ballon orange est inconsolable après la triste nouvelle du décès à 32 ans de Florence Sifa Karume alias Dada survenu aux États-Unis où cette star évoluait, suite à un accident.

C’est la désolation pour ses anciennes coéquipières de Berco Stars, actuelle Gladiators et ses fans. Sur leurs smartphones, leurs différents statuts ou profils, témoignent de cette la tristesse.

Des messages d’une intense douleur : « Mon Cœur saigne », « Ton talent dans le basket féminin burundais ne s’effacera jamais », « Dada t’as montré le chemin », « Ta vie fauchée laisse des vides et des plaies béantes dans nos cœurs », « Va en paix chère Dada, continue de briller dans ta nouvelle destination ».

Selon un de ses fans, sauf erreur, le Burundi n’a jamais connu une femme sportive aussi complète que Dada, jouant parfaitement au basket et au football.

Mais elle a fini par se consacrer à son grand amour : le ballon orange. «Florence Sifa Karume alias Dada a révolutionné le basketball féminin au point que plusieurs joueuses rêvaient de lui ressembler. Dada ne jouait pas au basket, de manière ordinaire, elle planait littéralement du haut de son 1,70 m ».

Avec ses multiples talents et sa volonté de vaincre, Dada, meneuse de jeu inégalable et meilleure passeuse, a été plusieurs fois MVP (Most Valable Player) à l’issue des championnats nationaux et régionaux.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 2 810 users online