Politique

Le 56ème anniversaire de l’indépendance du Burundi placé sous le signe de l’unité

03/07/2018 Arnaud Giriteka Commentaires fermés sur Le 56ème anniversaire de l’indépendance du Burundi placé sous le signe de l’unité
Le 56ème anniversaire de l’indépendance du Burundi placé sous le signe de l’unité
Des jeunes de l’Eglise adventiste lors du défilé.

Des nouveautés ont marqué la commémoration de cette fête nationale célébrée ce lundi 02 juillet. C’est notamment une fanfare de la police. Pour la première fois, elle a rythmé le défilé. Le monopole était détenu jusque-là par l’armée.

Autre fait, le défilé des jeunes adventistes. Rien à envier à celui des militaires ou des policiers. Les pas allégrement esquissés étaient synchronisés, chorégraphiques. La tenue vert olive rappelait celle des militaires.

Ce défilé n’est pas passé inaperçu, le public a ovationné ces jeunes adventistes, ils ont même été primés par le chef de l’Etat. En guise de reconnaissance, le président leur a octroyé une enveloppe d’un million de Fbu et une vache.

Le défilé a été clôturé comme à l’accoutumé par policiers et les militaires. Au total, 17 bataillons ont passé devant la tribune d’honneur. Parmi eux, douze étaient de la Force de défense nationale tandis que les cinq restants étaient de la police nationale. On notera le nombre remarquable de femmes dans la parade militaire.

Le saut en parachute, tant choyé et attendu par le public, n’a pas eu lieu. Les spectateurs se sont contentés de la descente en rappel depuis un hélicoptère. Cet exercice de descente à l’aide d’une corde a été très applaudi.

Les représentations terminées, place aux discours. C’est après le mot d’accueil du maire de la ville de Bujumbura, Freddy Mbonimpa, que le président de la République, Pierre Nkurunziza a pris la parole. «Asseoir l’indépendance de notre pays, c’est un devoir pour tout Burundais », a-t-il indiqué.

Des ambassadeurs de l’Ouganda, de l’Egypte et de l’Afrique du sud récompensés

Et d’ajouter que cela n’est possible que si tous les Burundais sont unis. D’où le thème de cette 56ème anniversaire: «Consolidons notre indépendance en maintenant l’unité et le travail, sources du développement».

Le Chef de l’Etat a par la suite passé à la décoration des personnalités qui se sont illustrées dans différents domaines du pays. Au total, 17 personnes ont été récompensées.

Philippe Nzobonariba, secrétaire général et porte-parole du gouvernement, était sur la liste des personnalités décorées. Il a partagé ce privilège avec feu Emmanuel Nkeshimana, le célèbre griot et artiste, joueur de l’arc musical.

Ce dernier est surtout connu pour ses chansons narrant l’arrivée des colonisateurs, la résistance des Burundais contre ces envahisseurs Il est également auteur de nombreuses chansons pleins d’éloges panégyriques et de conseils pour les dirigeants.

Quelques diplomates ont reçu une distinction de la part du président Pierre Nkurunziza. Il s’agit des ambassadeurs de l’Ouganda, d’Afrique du sud et de l’Egypte.

Quelques membres du Corps de défense et de sécurité ont également été décorés.

A la fin des festivités, les employés de la présidence ont reçu un prix de 3 millions de Fbu, ’’pour avoir bien fait le défilé’’.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 2 002 users online