Samedi 16 octobre 2021

Politique

La présidence attristée par le décès de la mère de feu président Ndadaye

28/01/2018 Commentaires fermés sur La présidence attristée par le décès de la mère de feu président Ndadaye

«C’est avec consternation que le Chef de l’Etat a appris la mort de la mère du héros de la démocratie», lit-on dans un communiqué de presse sorti ce dimanche 28 janvier par le porte-parole du président de la République.

Thérèse Bandushubwenge, mère de feu président Melchior Ndadaye

Jean-Claude Ndenzako Karerwa parle d’une brave mère. La présidence salue sa grandeur et sa retenue même en cas de durs moments. «Cette illustre maman a été, toute sa vie, caractérisée par la compassion, l’indulgence ainsi qu’un esprit d’encouragement et d’abandon de soi envers les autres».

La présidence adresse ses sentiments de condoléances à la famille et promet d’apporter son assistance. « Le Chef de l’Etat demande au gouvernement de prendre entièrement en charge toutes les détails funéraires en rapport avec la mère du héros de la démocratie et de s’assurer qu’elle soit accompagnée en toute dignité jusqu’à sa dernière demeure», indique ce communiqué.

Thérèse Bandushubwenge s’est éteinte le 27 janvier 2017 suite à l’asthme. Elle était hospitalisée à la Polyclinique centrale de Bujumbura.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Garder un œil, un seul, sur le Burundi

Malgré ses rapports sur les violations des droits de l’Homme au Burundi qu’une certaine opinion trouvait ’’pertinents, fouillés, documentés’’, au moment où une autre classe les qualifiait de ’’biaisés, de politiquement orientés, de nuls et de nuls effets’’, la Commission (…)

Online Users

Total 856 users online