Politique

«La Ceni n’a jamais voulu collaborer avec l’opposition»

20/09/2018 Chanelle Irabaruta Commentaires fermés sur «La Ceni n’a jamais voulu collaborer avec l’opposition»
«La Ceni n’a jamais voulu collaborer avec l’opposition»
Léonce Ngendakumana : «La nouvelle Ceni va nous écarter du processus électoral pour favoriser le Cndd-Fdd»

Suite au message du nouveau président de la Ceni appelant tous les politiques à collaborer, la plupart des partis de l’opposition clament haut et fort qu’ils n’attendent rien de nouveau de cette institution dans l’organisation des élections de 2020.

Ces partis se sont exprimés ce mercredi 19 septembre au lendemain de la prestation de serment des nouveaux commissaires de la Ceni au Palais des congrès de Kigobe.

Pierre célestin Ndikumana, président du groupe parlementaire de la coalition Amizero y’Abarundi indique que la Ceni n’a jamais voulu collaborer avec les partis de l’opposition. « Elle n’a jamais pensé à nous inclure dans le processus électoral».

Il fait référence à la mise en place des démembrements de la Ceni telles la Commission électorale provinciale indépendante (Cepi) et la Commission électorale communale indépendante (Ceci). « Presque tous les membres des Ceci provenaient du parti au pouvoir».

Et de préciser que sa coalition a toujours voulu collaborer avec la Ceni. « On a participé dans toutes les réunions organisées par la Ceni pour l’avancée des préparatifs des élections ». Néanmoins, nuance-t-il, quand on leur parlait des problèmes qui existaient dans la préparation des élections antérieures elle faisait la sourde oreille.

M. Ndikumana demande à la Ceni de faire preuve d’indépendance. «Les élections, c’est pour le peuple. Cette institution doit travailler dans l’intérêt des Burundais et non du parti au pouvoir et respecter les opinions de chaque parti».

Léonce Ngendakumana, vice-président du parti Frodebu abonde dans le même sens. La nouvelle Ceni ne va rien changer de la situation actuelle. «Au vu de la manière dont elle a été mise en place, cette commission va travailler pour l’intérêt du parti au pouvoir. Jamais elle ne s’intéressera aux autres partis ».

M. Ngendakumana s’interroge sur impartialité de cette Ceni. «Comment est-ce qu’elle pourra organiser des élections libres et transparentes s’il n’y a encore de violations de droits de l’Homme?»
Selon lui, la Ceni devrait d’abord demander au gouvernement de restaurer un climat de confiance avec tous les Burundais notamment en répondant au dialogue inter-burundais.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 326 users online