Mardi 02 mars 2021

Société

Kibenga : Plus de 20 Congolais arrêtés

01/10/2019 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur Kibenga : Plus de 20 Congolais arrêtés
Kibenga : Plus de 20 Congolais arrêtés
Des étudiants congolais arrêtés puis expulsés, il y a quelques semaines au quartier Cibitoke.

C’était vers 6h30 le matin de ce 30 septembre, témoigne un jeune congolais arrêté puis libéré. « Les policiers débarquent et procèdent à une fouille, nous demandent des visas de résidence ». Il parle d’une cinquantaine de Congolais arrêtés en vague, dans le quartier Kibenga.

Ils seront ensuite conduits aux cachots de la Police spéciale de recherche (PSR). D’après ce témoin, la police a même arrêté ceux qui ont le statut de réfugiés. « Ces derniers ont fait recours à leur avocat du Haut-Commissariat pour les Réfugiés. » Ce dernier a plaidé en vain pour eux.

Le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye, confirme ces arrestations. Il parle d’une « opération de vérification de la régularité du séjour des étrangers ». Selon lui, cette rafle ne vise pas seulement les congolais mais tous les étrangers. «  La population congolaise fait plus 90% des étrangers qui résident au Burundi. C’est pourquoi ils sont plus touchés. »

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Main basse sur les morgues

Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir accès aux chambres froides dans les hôpitaux publics de Bujumbura relevait d’un parcours du combattant. Des gens qui (…)

Online Users

Total 1 585 users online