Politique

Kampala: «Le Frodebu absent suite au manque de vision commune de l’opposition»

14/05/2019 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Kampala: «Le Frodebu absent suite au manque de vision commune de l’opposition»
Kampala: «Le Frodebu absent suite au manque de vision commune de l’opposition»
Léonce Ngendakumana : «L’opposition a été jusqu’ici incapable de s'unir autour d'une vision commune et d’un leadership unique».

Lors des consultations de Kampala entre les leaders de l’opposition burundaise, les 2 et 3 mai, deux partis invités n’ont pas répondu présent: le Sahwanya Frodebu et le MSD.

Entre autres raisons de son boycott, le Frodebu évoque l’échec d’une vision et d’un leadership communs au sein de l’opposition. «L’opposition a été jusqu’ici incapable de s’unir autour d’une vision commune et d’un leadership unique pour affronter les défis qui assaillent le peuple burundais», fait savoir Léonce Ngendakumana, vice-président du Frodebu.

Pour lui, il faut une «nouvelle génération politique» au Burundi. Elle devrait prendre la relève tant au niveau des partis politiques qu’au niveau national. «Cette démarche reste incomprise par nos frères de l’opposition».

Néanmoins, cet ancien président de l’Assemblée nationale se dit pour toute logique de coalition pour les élections futures. Et aussitôt de nuancer : «Si les tentatives de réunification engagées à Kampala visent les élections de 2020, j’ai peur qu’elles n’aboutissent. Le temps et le contexte sont contre elles»

A Kampala, les leaders de l’opposition burundaise interne et en exil ont convenu de former une plateforme de toute l’opposition. Alors que les coalitions se sont avérées fragiles et inefficaces dans l’histoire récente, Tatien Sibomana, l’un des participants, se dit optimiste. «Il ne faut pas rester figé. Les inquiétudes ne peuvent pas manquer, mais on ne peut pas ne pas envisager un avenir meilleur”.

Pour lui, les hommes doivent changer en fonction des circonstances. Il ne faut jamais désespérer. «Nous avons une base très consistante pour espérer un changement», dit-il, précisant : «Nous avons des gens animés d’un esprit rassembleur».

Tatien Sibomana appelle les Burundais à ne pas céder au découragement. Parmi les ‘‘organisations politiques’’ présentes à Kampala sur les quinze conviées figurent notamment le Cnared, le CNL, le Ranac, le Parena, etc. Dans ce conclave, les politiciens Léonard Nyangoma et Hussein Radjabu se sont aussi fait représenter.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

L’heure de la raison

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’heure de la raison

La nouvelle est tombée comme un couperet, elle fait couler beaucoup d’encre et de salive. La «déclaration sur l’exécution de l’arrêt 859 et saisie des biens meubles et immeubles dans le dossier RMPG 697 bis/MA/BV/NTH », en rapport avec le putsch (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 259 users online