Politique

«Il faut un échange permanent entre les forces de Défense et de Sécurité et les politiques»

16/02/2018 Edouard Nkurunziza 0

Après l’atelier de trois jours entre les représentants de la classe politique burundaise et les forces de Défense et de Sécurité organisé par la CVR, les participants ont convenu sur la nécessité d’un échange permanent. C’était ce jeudi 15 février au terme de cette rencontre sur les mémoires blessées.
Mgr Jean-Louis Nahimana, président de cette commission, soutient que la réconciliation nécessite notamment la confiance entre les hommes en uniforme et la classe politique.

Les participants à l’atelier étaient des militaires, des policiers et des hommes politiques

Selon lui, un cadre leur permettant des débats aidera à dépasser la méfiance mutuelle. «Affranchis de cette suspicion, ils pourront alors travailler en synergie pour la consolidation de la paix».
Différents participants à l’atelier soulignent que le dialogue social permanent est fondamental dans le processus de réconciliation. «C’est le moment de passer de l’intolérance à la tolérance, de la méfiance à la confiance, etc ».

«Cet atelier aura été d’importance capitale », estime Abdoul Kassim, président du parti UPD-Zigamibanga. Il fait savoir que c’est la toute première fois que les politiques et les forces de l’ordre se parlent de vive voix.

Léonce Ngendakumana, vice-président du parti Frodebu, abonde dans le même sens. «Il y a eu une compréhension mutuelle, chaque groupe a reconnu sa part de responsabilité dans les différentes crises». Et d’ajouter que l’avenir pourra être bon si les échanges continuent.

Le colonel Nduwamungu, officier de la FDN, recommande l’intégration des représentants politiques dans les comités mixtes de sécurité. Quant au colonel Njejimana, un autre officier, il met l’accent sur la conception des projets pour la lutte contre la pauvreté : «La réconciliation est impensable au sein d’une population affamée».

L’atelier était organisé autour de la thématique : «Des mémoires blessées à un rêve commun : Quelle synergie entre les acteurs politiques et les corps de défense et de sécurité pour le renforcement de la capacité de résilience de la population ? »

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Prévenir, atténuer, alerter

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Prévenir, atténuer, alerter

C’est parti. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, annonce qu’elle présente le calendrier électoral la semaine du 17 au 23 juin. « The die is cast », les carottes sont cuites pour la préparation des élections électorales de 2020. Cependant, cette activité (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 188 users online