Dimanche 20 juin 2021

Hommage

Hommage à François Bizimana

13/05/2021 4
Hommage à François Bizimana

Le journal Iwacu et moi-même nous sommes attristés par la mort accidentelle au Rwanda du journaliste François Bizimana. Un garçon chaleureux, très engagé dans son métier. Avec lui dans les années 2011-2012, nous avons essayé de monter une radio rurale à Gitega, en partenariat avec la Radio Humuriza FM, surnommée radio « Gasape ». Pour plusieurs raisons, le projet n’a pas marché mais François avec Damien Roulette avaient donné le meilleur d’eux-mêmes. Nous garderons le souvenir d’un confrère  qui aimait le journalisme, rigoureux, agréable. François avait 46 ans et père de 4 enfants. Nos pensées émues vont vers sa famille et tous ses proches. Que la terre lui soit légère.

Antoine Kaburahe

Forum des lecteurs d'Iwacu

4 réactions
  1. Cedric Ndikuriyo

    Que la terre lui soit légère

  2. GA

    Je me souviens de lui dans les années 2005,quand il était journaliste à la radio culture. Il habitait à la 15è Av. à Cibitoke, un homme aimable.Que son âme repose en paix.

    • Gerard MASABARAKIZA

      Que son Ame repose en paix. J’ai suivi ses reportages et ses interventions dans les debats. Il etait tres engage pour son metier
      Que le Dieu tout Puissant console sa famille.

      • Pierre-Bertrand BIHIZI

        En plus de l’amour de son métier que tout le monde a constaté chez le journaliste François Bizimana, c’est aussi son humour. Partout où il était avec des collègues ou d’autres, il avait des parôles amusantes qui faisaient souvent oublier le stress du métier. Qu’il se repose en paix et que la famille retienne ses larmes. C’est douloureux mais c’est un passage obligé pour nous tous.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19. Lever l’équivoque

En vue de faire face à la propagation de la Covid-19 par des gens en provenance de l’extérieur, le gouvernement avait fermé des frontières terrestres et maritimes, même si certaines sont restées poreuses. Une quarantaine obligatoire de quatre jours pour (…)

Online Users

Total 1 259 users online