Samedi 27 février 2021

Politique

Fundraising : la CVR sollicite plus de 30 millions de dollars

16/04/2016 Rodrigue Murerwa 23
Mgr Jean-Louis Nahimana : «Au nom de la solidarité internationale, aidez-nous » 
Mgr Jean-Louis Nahimana : «Au nom de la solidarité internationale, aidez-nous »

Une somme de 34.228.192 de dollars est le montant du budget de la CVR (Commission Vérité et Réconciliation) pour la période allant de 2016 à 2018, présenté par cet organe lors d’une table ronde avec ses partenaires techniques et financiers ce jeudi 14 avril.

Le président de la CVR, Mgr Jean-Louis Nahimana garde un espoir de pouvoir recueillir cette somme et appelle ses partenaires au nom de la solidarité international à être généreux.

Mais quelques diplomates présents à cette rencontre ont demandé qu’en contrepartie de cette assistance, il devrait y avoir un environnement favorable dont l’indépendance de la CVR. Pour ces derniers, il faut une indépendance non pas seulement dans les textes régissant l’institution, mais aussi dans son travail quotidien, ses méthodes et ses objectifs.

La CVR devra aussi selon l’ambassadeur de la France au Burundi, créer un climat de confiance avec la population burundaise pour que cette dernière puisse s’approprier de ses mécanismes.

Cela passera par la mise en place de la loi sur la protection des témoins qui n’est pas encore en place et sur l’arrêt des atteintes aux droits de l’Homme, les intimidations, les disparitions et les mauvais traitements, ce qui ressort de la responsabilité gouvernementale donc de la volonté politique.

CVR

Forum des lecteurs d'Iwacu

23 réactions
  1. moi

    Même un peu de vérité peut sauver des vis pourquoi attendre? pour que toutes les témoins et les assassins d’ un temps disparaissent ????
    pour ce qui est de Manif de 2015 la vérité n’ est pas compliqué il y a trop d images d’ élément sonores, de messages sur le net. et ca , ca ne mourra jamais.

  2. Bagaza

    Ok je comprends effectivement que vos parents vous ont enseignés comment combattre la vérité. Les manifestants de Nininahazwe ont justement brulé les gens à cause de l’impunité qui s’obseve depuis le Genocide de tous les Hutus intellectuels de 1972. Je pense que la vérité sur l’histoire du Burundi reste une solution durable. CVR, la majorité des Burundais ettends de vous une vérité pour guerrir les plaies du passée

  3. Salmia Irikungoma

    IYO CVR sinzi ico igamije mugihe bataraheza guhonya abarundi, amafaranga nayo, ayo ataco aje gukiza ntazobura.

  4. congo

    L état sécuritaire du Burundi est mauvais, les partis politiques sont en miettes par la volonté du pouvoir, les médias indépendants sont inexistant. Mais on veut foncer avec la cvr et ils sont sûr de boutiques à rien comme jadis avec la politique de la unité de Buyoya. Le calendrier de Mgr Louis ,qui lui aussi est une victime de 72, semble être dans le optique de la revanche .cette revanche à déjà versé du sang des innocents milliers. Mais combien de tutsi il faudrait pour assouvir la soif de tuer?

  5. Freddy Ntunga

    On a pas honte au Burundi! La mendicite melee d’orgueil! C’est honteux que cet homme de Dieu soit melé dans ça!

    • Love Burundi

      T’as raison : la mendicité et l’orgueil sont les mots pour définir ces vautours. Pfff

  6. Jamahaar

    La CVR a ete creee par un pouvoir illegitime et illegal mis en place apres la violation de la Constitution de la Republique et les Accords de paix inter-burundais d’Arusha dans la violence, les intimidations des electeurs.Comme la CTNB de Mgr Serapion et la CENI de Pierre Claver Ndayicariye, les Burundais n’attendent rien de bon de cette Commision “nyakurisee” dont les conclusions sont deja connues d’avance avant d’avoir meme debute ses travaux et enquetes de terrain.Debloquer des fonds en ce moment, c’est financer le 3eme mandate de tous les malheurs et une giffle a tous les prisonnoniers politiques et les morts victimes de la repression pour avoir manifeste pour defendre l’Etat de droit et le respect des droits de l’homme et des libertes publiques dont la liberte de la d’expression.Le temps n’est pas mur pour ouvrir les cordons de la bourse a une CVR non representative et dans l’insecurite generale a travers le pays et a l’absence de nombreux burundais exiles a l’exterieur.

  7. Kagabo

    C’est malheureux dans ce pays!! Comment vous voulez mélanger les choses? La CVR a une mission et un but, arrêtons de s’attaquer à une personne parce qu’il a dit ce que vous ne voulez pas attendre. None ntitwobura kwishima kuko ukuri kugomba kuje ahabona. Nimureke gusimbira kuri Bagaza canke uwundi ewese kuko ubitebe bitebuke ukuri kuzoja ahabona. amahera aboneke canke areke. Turazi neza ko avec l’hypocresie y’abazunzu , ayo mahera batazoyatanga. None abazungu ntibanse gutanga amahera yamatora biyumvira ngo amatora ntazoba, abarundi kuko bamaze kumenya ico démocrtie ivuga, barayarondera, niyumvira ko nayo atazobura. kuko mbona yoyo ari na makeya ugereranyije n’ayamatora. Twirambire. Aho nico gituma bariko barafatira inkota kugakanu abanyagihigu?? Ngo mandat n’utundi n’utundi?? Aho kuba ntawamuryi wigisahira, bakavuga ko batagomba ko ukuri kuza ahobona. iyo CNDD-FDD, nari naravuze ko igihe yakoze CNTB, CVR, n’ibindi bigakora bazohaguruka ntabariwe nintozi. Raba…..Mubwire ko ntavuga ukuri???

    • Freddy Ntunga

      Kagabo, ntakuri namba! Amacakubiri yarakwugaye amaso n’ubwenge!

    • Freddy Ntunga

      Pascal Nyabenda a gaspille plus de 25million celebrant son anniversaire! S’il patriote il fallait donner ça à la CVR!

  8. Kindros

    Ayo mafaranga mushaka aba DD bayashiririye mumifuko yabo oya nukuri ntazoboneka koresha ayo mufise

  9. Nunu nado

    La commission a ete inauguree, en soi c’est une bonne chose. Mais il y a encore une sollicitation de l’argent. Plusieurs personnes sont a l’etranger comme refugies, la paix et securite au pays reste a desirer. Ma question est la suivante : Est-ce-que les conditions sont-elles reunies favorablement pour que la CRV commence ses travaux en bonne et du forme?

  10. Bagaza

    Cette commission doit montrer au Burundais ceux qui ont commis le Genocide des Hutus en 1972, les differents massacres des Hutus en 1965, 1988, 1991,1993, 1996 etc. Je ne sais pas si ceux qui ont endeuillé le Peuple Burundais depuis longtemps vont accepter la Vérité surtout que la plupart continuent à lancer des grenades sur le Peuple Burundais.

    • Nduwayo Claude

      De fois il vaut mieux se taire, tu fais de commentaires sur tout les articles sans changer de discours. puisque tu detiens la vérité on a plus besoin de cette commission? Et puisque cette commission doit monter ceux qui ont commis des atrocités, elle peut enquêter jusqu’en 2015. Les seules choses qui te guide c’est la haine, la division, la vengeance il te faut avancer en se servant du passé pour ne pas faire les mêmes bêtises.

    • Yohani Petero

      @ bagaza. Si la CVR a pour but de trouver ceux qui ont commis le genocide contre les hutus, il ne faut pas gaspiller votre argent parce que Pascal Nyabenda et Gelase Ndabirabe ont deja termine les travaux de la CVR. Ndasubiramwo Gelase Ndabirabe via ses communiques de presse a deja cloture le dossier. Ndasubiramwo encore !

    • niyo

      tu dis comme si tu veux jeter le tord aux autres. tu parles des hutus tués. et les autres? ethniste comme tu le sens. tu faits pitié au Burundi de nos jours

    • Jonh N

      Tanga ayo mahera ningoga rero bacire urwa Pilato abo ushaka. Bwenge buke.

    • Richard Ndayizeye

      Abantu nkawe ataco mumaze mukwiye gucibwa umukenke!quand tu ments ntumaramara? Ubona notre société izoshika hehe hakiri des gens comme toi!!!ubona ukuri guciye kubwoko ntubona la vraie vérité gezaho trop c’est trop nimba utavyaye uzovyara uko umeze ntubihe uruvyaro rwawe kuko c,est du venin!

    • John

      @ Bagaza

      Comme si les Tutsi n’ont jamais été tués au Burundi. Les gens qui pensent comme toi sont tout simplement pitoyables!

    • MUSEMAKWELI

      vu que la vérité est connue selon tes dires, donc inutiles de gaspiller le temps et les fonds. Donc proceder à vos conclusions

    • Kamana

      Bien dit Bagaza. La CVR doit aussi parler des massacres de Buta, les embuscades de Nyamutenderi, Mageyo, le carnage des Banyamulenge sans oublier les massacres de Bugendana. La CVR doit montrer les concepteur du plan Safisha. La CVR doit montrer ceux qui endeuillent les famillles Tutsi depuis Avril 2015 jusqu’aujourd’hui. La liste est longue …

      • Novat Nintunze

        Ajouter le massacre des tutsis en 1965, 1972,1988,1993-2016

    • Meurlsaut

      @ Mr ”Bagaza” dit tout haut ce que pense tout bas l’administration DD.L’objectif de la CVR n’est pas de chercher la vérité sur toutes les victimes qui ont été sacrifiées innocemment au Burundi (et toutes ethnies confondues) mais chercher la vérité sur le ”génocide” des hutu dans les différentes périodes conflictuelles du Burundi.Que deviennent les autre victimes dans la tête de ”Bagaza”et les autres DD qui pensent comme lui:des criminels auxquels on ne doit même faire allusion.Qui vivra vera!
      Arrêtons de relativiser le crime du génocide qui est un crime qui doit être reconnu par la législation internationnale.IL n’appartient pas au fameux ”Bagaza” ni à quiconque d’autre de dire que tel groupe a subi un génocide c’est au tribunal international -après enquête-de dire et d’établir qu’un crime est un génocide.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Main basse sur les morgues

Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir accès aux chambres froides dans les hôpitaux publics de Bujumbura relevait d’un parcours du combattant. Des gens qui (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 074 users online