Politique

Forsc: « La solidarité des élèves massacrés à Buta devrait être une leçon d’unité»

30/04/2013 La Rédaction Commentaires fermés sur Forsc: « La solidarité des élèves massacrés à Buta devrait être une leçon d’unité»

Le délégué général du Forum pour le renforcement de la société civile (Forsc) appelle les Burundais à la solidarité qui a caractérisé les élèves, hutu comme tutsi, du petit séminaire de Buta face à la mort. Il demande à ce que cette tragédie soit une leçon d’unité pour les Burundais face à l’adversité.

« Les élèves de Buta ont accepté de mourir ensemble au lieu de se séparer » déclare Pacifique Nininahazwe, délégué général du FORSC. Il indique que cet événement est une tragédie mais aussi un message d’espoir : « Les Burundais peuvent garder un esprit d’une nation commune en affrontant ensemble les difficultés», précise-t-il. Il demande à ce que cette tragédie soit célébrée dans tout le pays et soit aussi enseignée aux enfants du pays.

M. Nininahazwe appelle aussi à la mise en place des mécanismes de justice de transition à savoir la Commission Vérité Réconciliation (CVR) pour établir la vérité sur ce qui s’est passé dans l’histoire et un tribunal spécial pour sanctionner les auteurs de ces crimes.

Il ajoute aussi que la commémoration de cet événement coïncide en ce moment avec les difficultés liées à la vie chère. Pour lui, les Burundais devraient s’unir face à ces problèmes qui les guettent : « C’est dommage que de nos jours, il y ait toujours des discours politiques qui divisent les Burundais », regrette-t-il. Il souligne que sans union les Burundais ne pourront jamais faire face à ces difficultés.

Ces déclarations ont été faites à l’occasion de la commémoration du 15ème anniversaire des massacres des élèves du petit séminaire de Buta ce 29 avril.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 527 users online