Vendredi 03 décembre 2021

Culture

Festival national de la culture : la province de Bururi sacrée meilleure festivalière

03/10/2021 Commentaires fermés sur Festival national de la culture : la province de Bururi sacrée meilleure festivalière
Festival national de la culture : la province de Bururi sacrée meilleure festivalière
Le groupe culturel de la province de Bururi en train de s’exhiber

Cinq premières provinces dans la performance des danses et chansons traditionnelles et les trois premiers lauréats dans chaque domaine de l’artisanat ont été primés. C’était lors de la clôture du festival national de la culture organisé par le ministère chargé de la Culture à Bujumbura du 1 au 2 octobre.

Organisé sous le thème : « Bâtissons un Burundi brillant fondé sur notre culture », ledit festival a vu la participation de toutes les 18 provinces du Burundi. Une ambiance de fête au stade Intwari (martyrs) de la capitale économique.

Différents groupes se sont, tour à tour, succédé sur l’estrade. Ils ont exhibé leurs talents en performant différentes chansons et danses traditionnelles. La poésie pastorale et guerrière était aussi au rendez-vous. Sur la pelouse du stade, l’on pouvait voir des stands où sont exposés différents objets culturels et artistiques spécifiques à chaque province.

Un bémol, ce rendez-vous culturel d’envergure nationale n’a pas suscité l’engouement des citadins. Les gradins du pourtour du stade étaient vides. A l’intérieur de la tribune, les gradins étaient presque vides. L’on pouvait voir seulement quelques fonctionnaires, en majorité, du ministère chargé de la Culture.

La province de Bururi remporte haut la main le trophée

Après sa prestation, la jeune fille, Solange Kaneza, joueuse de cithare traditionnelle, ’’inanga’’ a reçu une enveloppe des mains du ministre Ezéchiel Nibigira

C’est le groupe ayant représenté la province de Bururi au sud du Burundi qui a remporté la première place après la proclamation des résultats avec une note de 88,6%. Ce groupe a reçu une enveloppe mais dont le montant n’a pas été révélé.

C’est la jeune et talentueuse fille Solange Kaneza, 11 ans, élève à l’Ecofo Kigutu, en commune de Vyanda, province de Bururi qui a ému les festivaliers en jouant à la cithare traditionnelle, ’’inanga’’.

Elle a reçu une enveloppe personnelle des mains du ministre Ezéchiel Nibigira en guise d’encouragement. La 2e, 3e, 4e et 5e ont été occupées respectivement par les provinces de Makamba, Cibitoke, Kayanza et Gitega. La dernière place est revenue à la province de Rumonge.

D’autres prix ont été décernés dans les rubriques telles que la peinture, la vannerie, la sculpture, l’artisanat d’art. En peinture, la 1e place est revenue à la province de Rumonge. En vannerie le 1e prix a été décerné à la province de Mwaro. En sculpture, la capitale politique a remporté le 1e prix tandis que la province de Karusi a été classé première en artisanat d’art.

Dans ce mot de clôture, Ezéchiel Nibigira, ministre chargé de la Culture a interpellé tous les festivaliers à sauvegarder la culture burundaise, ’’héritage de nos ancêtres’’.

Il a exhorté tous les responsables des écoles tant publiques que privées d’organiser les festivals afin d’inculquer la culture burundaise aux jeunes. Il a, enfin, invité tous les Burundais à se préparer pour le festival régional qui sera prochainement organisé par le Burundi.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 4 856 users online