Samedi 29 janvier 2022

Santé

EAC/Covid-19 : Bientôt l’introduction de l’EACPass

11/01/2022 0
EAC/Covid-19 : Bientôt l’introduction de l’EACPass
Les ministres de l’EAC lors de la réunion de ce lundi

Une réunion virtuelle entre le secrétaire général de l’East African Community (EAC) et les ministres en charge des affaires de l’EAC, de la Santé et des Transports s’est tenue ce lundi 10 janvier. Parmi les points à l’ordre du jour : l’introduction de l’EACPass.

Peter Mathuki, secrétaire général de l’East African Community (EAC), avait annoncé que les pays membres de cette communauté envisagent d’introduire l’EACPass.

Selon lui, EACPass est un système harmonisé pour faciliter les mouvements frontaliers, dans le but de mettre fin aux afflux persistants sur les frontières qui perturbent le commerce intra-EAC.
Le secrétaire général de l’EAC souligne que ce système est nécessaire car il intègre tous les résultats de tests négatifs à la Covid-19 des Etats de l’EAC. Ce qui réduira, d’après lui, le temps d’entente des résultats sur les frontières et partant boostera les affaires.

Peter Mathuki indique que seuls les laboratoires nationaux accrédités seront agréés à effectuer des tests PCR Covid-19 pour les voyageurs. Selon lui, cela devrait renforcer la confiance entre les pays membres car les certificats sont authentifiés numériquement par tous les laboratoires accrédités de la région.
Seuls les résultats PCR négatifs Covid-19 seront automatiquement transmis à l’EACPass qui est accessible numériquement et vérifiable à toutes les entrées et sorties.

Thierry Havyarimana, représentant de l’Association des Commerçants transfrontaliers du Burundi (ACTF-BU) salue cette initiative. Selon lui, l’attente est longue sur les frontières.

« Il faut d’abord aller payer les frais de dépistage de la Covid-19, se faire dépister, attendre les résultats, aller dédouaner, … C’est un long processus. On peut y passer facilement au minimum 3 heures. » D’après lui, ils perdent beaucoup de temps et d’argent. « Avec ce nouveau système, nous pourrons engranger plus de profits ».
Toutefois, certains commerçants craignent l’exigence d’avoir été vacciné pour avoir l’EACPass. « Certains d’entre nous risquent d’abandonner le commerce », confie un commerçant approché.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Recrutement. Une épine dans le pied des entreprises publiques

Les défis soulevés par les directeurs généraux de la Régie nationale des postes (RNP) et de l’Office national des télécommunications (ONATEL) lors de la visite de la ministre en charge de la Communication sont énormes. D’aucuns se demandent si ces (…)

Online Users

Total 4 114 users online