Jeudi 11 août 2022

Santé

Covid-19 : Vers la réouverture du port de Rumonge

06/01/2022 Commentaires fermés sur Covid-19 : Vers la réouverture du port de Rumonge
Covid-19 : Vers la réouverture du port de Rumonge
La ministre Sylvie Nzeyimana annonce que le port de Rumonge sera rouvert lundi 10 janvier

Le comité de riposte contre la covid-19 a décidé ce 05 janvier de rouvrir le poste frontalier menant au port de Rumonge par la voie du lac Tanganyika.

« Il y a la possibilité d’ouverture du port de Rumonge pour les voyageurs venant de la République Démocratique du Congo empruntant le lac Tanganyika depuis le 10 janvier », a annoncé Dr. Sylvie Nzeyimana, ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida après la réunion du comité de riposte.

Elle a fait savoir qu’un centre de dépistage y sera installé. « Les voyageurs qui seront testés positifs à la covid-19 recevront les médicaments et seront confinés à Rumonge avec leurs propres moyens afin de ne pas contaminer l’entourage ».

Selon le comité de riposte, des voyageurs congolais faisaient des contours pour passer par le poste frontalier de Gatumba alors que certains pouvaient emprunter cette voie lacustre.
Il a proposé l’identification d’un ou deux hôtels à Rumonge qui abriteront les voyageurs testés positifs pour s’assurer du respect de confinement.

En ce qui est de la situation de la covid-19 dans le pays, le comité de riposte indique que les chiffres vont decrescendo depuis le début de l’année 2022 alors qu’au début du mois de décembre 2021 « il y avait une vague très importante des cas de contaminations à la covid-19 ».
La ministre Sylvie Nzeyimana encourage la population à continuer à se faire dépister pour pouvoir maîtriser cette pandémie complètement.

Selon le rapport présentant la situation covid-19 du 3 au 4 janvier 2021, 1475 cas positifs ont été confirmés parmi 52.068 personnes testées. 244 personnes sont guéries et aucun décès n’a été enregistré.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Pénurie du carburant. La voie lacustre serait un soulagement

Les pénuries épisodiques de carburant n’ont rien de nouveau au Burundi. Mais celle que nous vivons se distingue des précédentes par sa longueur et sa gravité qui compliquent encore davantage le quotidien de la population. Devant des stations-services, à sec (…)

Online Users

Total 1 094 users online