Politique

Dialogue inter burundais : Bujumbura face à une opposition soudée ?

24/09/2018 Egide Nikiza Commentaires fermés sur Dialogue inter burundais : Bujumbura face à une opposition soudée ?
Dialogue inter burundais : Bujumbura face à une opposition soudée ?
Evariste Ngayimpenda : « Nous sommes confrontés au même problème»

Les opposants burundais veulent tenir un même langage durant le 5ème round du dialogue inter burundais en perspective sous la houlette de la Communauté Est-africaine. Les représentants du Cnared, plateforme de l’opposition en exil, et ceux des  opposants résidant au Burundi se sont réunis du 21 au 23 septembre à Entebbe, en Ouganda.

Signalons que les seconds sont rassemblés depuis la dernière session tenue à Ngurdoto au sein du regroupement dénommé «Groupe Ngurdoto». Agathon Rwasa en est le président, Evariste Ngayimpenda et Léonce Ngendakumana, respectivement premier et deuxième vice-présidents.

D’après le professeur Ngayimpenda, vice-président de la coalition des indépendants «Amizero y’Abarundi», ils ont abouti à un mémorandum commun à transmettre à la facilitation. Néanmoins, il se garde à tout commentaire «sans être certain que le document est arrivé à destination».

Cet opposant assure que les deux parties sont toutes confrontées au même problème : «Seulement, les uns le vit de l’extérieur et les autres de l’intérieur». Ainsi, ils divergent sur la lecture et les approches de solutions. Il témoigne qu’ils sont parvenus à l’harmonisation de leurs approches et lectures.

En outre, les participants ont également discuté des prochaines élections. Ils ont réitéré leur position. Ils ne tiennent pas à l’organisation des élections en 2020. «Ce qui nous tient à cœur, c’est qu’il y ait des élections libres, crédibles et inclusives».  

Cette rencontre de l’opposition interne et externe est la troisième. Les deux premières ont eu lieu à Nairobi et à Dar-Es-Salaam respectivement en janvier et avril derniers.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une ère nouvelle s’est ouverte à Kayogoro pour la presse ?

Une équipe de reporters d’Iwacu rentre de plusieurs jours d’investigation dans le sud du Burundi. Une affaire défraie la chronique. Des policiers, des autorités à la base, des jeunes Imbonerakure sont accusés d’extorsion de fonds et d’assassinats. Les victimes sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 529 users online