Dimanche 07 mars 2021

Politique

Des réfugiés congolais désemparés

30/01/2018 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Des réfugiés congolais désemparés

Ces personnes fuyant les affrontements dans certaines localités du territoire de Fizi au Sud-Kivu, ont déjà enregistré 2 décès et 40 hospitalisés depuis leur arrivée à Rumonge, il y a 5 jours. Ils ne savent pas à quel saint se vouer.

Des embarcations accostent le bord du lac Tanganyika

Plus ces combats entre le groupe rebelle Maï-Maï Yakutumba et les FARDC s’intensifient, plus le nombre de réfugiés augmente, ce qui complique les humanitaires.

Ce lundi 29 janvier, certains réfugiés indiquaient vouloir retourner dans leurs pays, du moins à Uvira. Ils en ont même fait une demande. Ils évoquent de mauvaises conditions de vie dans leur centre d’accueil. Ces réfugiés font savoir qu’ils ne peuvent plus tenir.

Depuis leur arrivée, cela depuis 5 jours, ils n’ont pas encore, à proprement parler, bénéficié d’aucune assistance alimentaire. Ils se disent exposés aux maladies des mains sales.

Cette situation est à l’origine de plusieurs maladies dont les occupants de ce site souffrent. Entre autres diarrhée et vomissements. Avant d’ajouter le paludisme. Ils n’ont pas de latrines encore moins de moustiquaires. Cette région grouille de moustiques.

Pour Juvénal Bigirimana, gouverneur de la province Rumonge, les demandes de retour sont  irrecevables. Il invoque la loi régissant les réfugiés : «Ils doivent passer par des centres de transit pour rentrer».

Signalons que jusqu’au soir de ce dimanche 28 janvier, plus de 7.000 Congolais s’étaient déjà fait enregistrer comme réfugiés. Plus de 1.000 autres sont arrivés au petit port commercial de Rumonge.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 1 003 users online