Jeudi 30 novembre 2023

Politique

Claude Bochu : « Qu’apporte la Russie au Burundi en termes de développement sauf de vagues promesses ? »

01/09/2023 45
Claude Bochu : « Qu’apporte la Russie au Burundi en termes de développement sauf de vagues promesses ? »

Au terme de son mandat de chef de la délégation de l’Union européenne au Burundi, le diplomate estime que certaines des interventions de l’UE dans des domaines comme la santé ou les infrastructures s’apparentent à de l’aide directe sectorielle.

Depuis deux ans, vous avez initié un dialogue politique entre Gitega et l’Union européenne. Etes-vous satisfait du chemin parcouru ?

Il est important de saluer tous ceux, Burundais et Européens, qui ont soutenu les efforts d’ouverture qui ont permis de relancer le dialogue politique et ensuite la levée des mesures appropriées et les sanctions individuelles, la déstigmatisation du Burundi sur la scène internationale et la normalisation des relations UE-Burundi.

L’UE est l’amie du Burundi et continuera à appuyer les efforts de développement qui permettront aux Burundaises et Burundais d’éduquer leurs enfants dans de meilleures conditions de trouver des soins de santé à proximité, une justice solide et d’avoir un accès plus facile à l’eau et à l’électricité.

Donc, oui je suis satisfait du chemin parcouru et beaucoup reste à faire ensemble pour le développement.

Un an et six mois après la levée des sanctions à l’encontre de Gitega, qu’est-ce qui pourrait amorcer le processus de reprise de l’aide directe de la part de l’UE ?

Cette modalité de la coopération avec le Burundi est désormais légalement possible pour les institutions européennes, les pays membres de l’UE ou d’autres comme par exemple la Suisse ou la Banque Européenne d’Investissement. C’est un motif de satisfaction. Une feuille de route concertée avec les autorités burundaises est en cours de mise en œuvre. Quand les paramètres de transparence, de traçabilité de la dépense, d’équilibres macro-économiques seront réunis, cette modalité pourrait à nouveau être utilisée.

Le rythme des réformes est déterminé par les autorités burundaises. Un accord a été trouvé avec le FMI avec des réformes qui vont dans le même sens et qui commencent à être mises en œuvre (budget programme, convergence des taux de change).

Par ailleurs, ne nous leurrons pas sur les termes : certaines des interventions de l’UE dans des domaines comme la santé ou les infrastructures ressemblent beaucoup à de l’aide directe sectorielle.

A la veille du scrutin de 2025, le principal parti de l’opposition, le Cnl, est interdit d’activités. Quel regard porte l’UE sur cette situation ?

Comme indiqué à de nombreuses reprises, au Burundi ou ailleurs, l’UE est convaincue qu’une opposition, notamment capable de jouer son rôle dans les limites de la loi, accroît les chances d’élections libres, justes et transparentes.

Y a-t-il des inquiétudes à avoir de la part de l’UE avec le rapprochement qui s’observe entre Gitega et Moscou ?

Autant je pouvais comprendre une certaine proximité avec la Russie au moment où le Burundi était au ban de la communauté internationale. Autant la situation du Burundi s’étant considérablement améliorée à l’initiative de son Excellence, Monsieur le Président de la République, le rapprochement actuel me surprend.

Après 4 ans au Burundi, et je suis un ambassadeur qui s’est beaucoup déplacé sur le terrain, je n’ai guère vu trace de réalisations, de financement de projets russes au bénéfice des populations. La Russie est certes un grand pays mais son économie est de la taille des Seychelles et les sanctions prises à son endroit par nombre d’acteurs ne risquent pas d’améliorer les choses. Le premier partenaire commercial et de coopération du Burundi reste de loin l’Union européenne.

Enfin, la Russie, en envahissant son voisin ukrainien (dont elle s’était pourtant engagée à garantir la sécurité contre sa dénucléarisation) mène une guerre révoltante, une sale guerre. Elle y bombarde des populations civiles (crèches, hôpitaux, théâtres, infrastructures), a transformé ses exportations d’énergie et de céréales en armes de chantage et a fait enlever des enfants ukrainiens de force tandis que le régime russe se durcit à l’interne. Au contraire d’autres chefs d’Etat, M. Poutine n’a pas pu se rendre au sommet des BRICS en Afrique du Sud car il est sous le coup d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale.

Le Burundi est bien entendu un pays souverain qui décide de manière autonome de sa politique internationale. Juste deux questions :Après le sommet de Saint Pétersbourg, où est « l’équidistance » à laquelle la position officielle du Burundi se référait ?Au-delà de quelques bourses, qu’apporte la Russie au Burundi en termes de développement sauf de vagues promesses ?

Propos recueillis par Alphonse Yikeze

Forum des lecteurs d'Iwacu

45 réactions
  1. Sebarazingiza

    Enfin; un sujet avec +/- 32 commentaires; surement un record sur Iwacu!

    Abarundi b’incabwenge!!!!! Bavuga menshi, waraba ivyo baharira ko ugasanga ntaco biriko biraterera ku Gihugu. Uc’ubona ko système scolaire ikwiye gusubigwamwo vy’ihuta. Sinon iduha « inkoko za Mutoyi ».

    • Stan Siyomana

      @Sebarazingira
      Jewe simbona ko ari ngombwa ko commentaire yose yo kuri Iwacu-burundi ica iza guterera mw’iterambere ry’igihugu. Article yose ironka commentaire bivanye n’inkuru irimwo.
      None nk’aha woshobora gufata nka commentaire zibiri canke zitatu ukatubwira ico uzineguye kandi ukatwereka uti kugira zigire akamaro kugihugu zari kwandikwa uku canke kuriya?
      Abategetsi witoreye ngo barongore igihugu mw’iterambere, nibakoresha neza izo ncabwenge (nko mukububakira ibitaro vyiza abaganga bazokoreramwo), ndizeye ko umwimbu mwiza uzoboneka.

      • Sebarazingiza

        @Stan
        Mushingantahe Stan (munyemereye ko ndabibita),
        N’ukuri mubantu ngaha kuri uru rubuga nkunda gusoma ntureje kandi nkemeza ivyiyumviro niyumvira ko uri mubaza imbere. Kuko kenshi uraduha insobanuro ikwiye. Ikindi naco niyumvira ko uri mu bahumure bakunda kwandika ngaha, babanje kwiyumvira neza.
        Usubiyemwo neza commentaires kuri iyi sujet, uza gusanga neza Iwacu na Claude Bochu bariko bavuga ku Burundi. Banyenicubahiro, bati turatanzwe batangura kurushanywa kutwereka ko ubumenyi muvyubutunzi babufise kandi n’ukuri ntakibazo kirimwo ninavyiza caaane.
        Mugabo « please » dukwiye kuguma dans le sujet!
        Komera!

    • Stan Siyomana

      @Sebarazingira
      Si quelqu’un a peut-etre deja fait son boulot pour gagner son pain quotidien et qu’il vient ensuite faire un commentaire sur Iwacu-burundi, je ne vois pas pourquoi vous y amenez/insister sur cette idee de patriotisme exagere/trompeur qui voudrait que tout ce que nous disons soit necessairement/toujours lie directement au developpement du Burundi. Je suis libre de faire un commentaire sur quelque chose qui se passe au pole nord alors qu’il n’a rien avoir avec le Burundi/usanga ataco biterera mugihugu (tant que je ne vais pas contre les regles du moderateur d’iwacu-burundi)..

      • Sebarazingiza

        @Stan
        Vous avez raison mais si je comprend, vous etez/etiez enseignant? Canke ndiyumvira ko mwoba mwarashoboye kuja mumanama yoguhanahana ivyiyumviro. Je suppose ko nongaha kuri urubuga rwa Iwacu, baduhaye article nkiyo na sujet nziza nkiyo tudakwiye « kuyisukamwo amazi ». Kuko ni occasion rare yo kuganira kuri niveau nziza!
        Jewe ndasonera cane Iwacu kukigoro bagira kugira baduhe amakuru ata propagandes zirimwo.
        Komera!

        • Stan Siyomana

          @Sebarazingira
          Urakoze. Nivyiza ko tuguma duhanurana. Mugabo jewe sinigeze nigisha. Ndakurikirana cane ikibazo c’ubutare bw’inzahabu kuko aho natanguye gukorera habiri muri Tanzania ubu hari mines modernes d’or. Ubu ndi muri « sorte de speculation legale » yo kugerageza kumenya de petits mouvements du dollar americain par exemple (si ibintu vyoroshe nagato, benshi bakubwira ko bidashoboka). Navuze nti ibi nobitora noba mfise uburenganzira bwo kwishongora nk’umusi umwe gusa nti ndazi ubwenge (ni nk’uko uba uhanganye n’incabwenge zo muri Tokyo, Londres, New York).

  2. Jereve

    L’ambassadeur Claude Bochu dit qu’il a sillonné le Burundi, mais qu’il n’a « guère vu trace de réalisations, de financement de projets russes au bénéfice des populations ». Et voilà qui est clair et net à ses yeux (oui il porte des lunettes, mais il n’est pas aveugle)! Que ceux qui voient plus que lui le contredisent en donnant des exemples concrets. Au moins dans ce domaine on peut critiquer ou évaluer sur des bases tangibles et non des fake news ou des émotions.

    • Stan Siyomana

      @Jereve
      Au fond le vrai probleme du Burundi n’est pas de savoir quel pays donne plus d’aide au Burundi, le probleme c’est cette dependance perpetuelle de l’aide etrangere et des appuis budgetaires.
      Nos dirigeants doivent venir avec un modele de developpement socio-economique qui se base plus sur les ressources minieres et autres dont dispose le Burundi et sur les treize millions de gens qui vivent au pays. La diaspora burundaise va peut-etre faire quelques remitances a leurs familles au Burundi et faire quelques investissements, mais c’est l’Etat burundais qui devra construire des routes, ecoles et hopitaux.
      Il nous faut une diversification de nos exportations. Quelqu’un m’avait dit que les usines de depluchage de cafe ont des problemes pour payer les cafeiculteurs, j’ai ete surpris de voir que le prix du cafe arabica a chute de 39,35% entre mi-novembre 2021 et mi-janvier 2023. Aujourd’hui ce prix est toujours tres bas.
      https://www.barchart.com/futures/quotes/KCZ23/interactive-chart

    • Kanda

      C’est depuis longtemps que l’Occident aide le Burundi et je ne vois que la pauvreté qui s’accentue au quotidien ! Ce sera pareil avec les russes, chinois, etc. Il faut sortir de ce mensonge qui dure des décennies. Le Burundi doit sortir de cet état d’esprit, employer son potentiel humain, exploiter ses richesses et valoriser ses produits dans de partenariats et échanges gagnant-gagnant avec tous, hors de la corruption et de la duperie.

      • Jereve

        Tout à fait d’accord, car d’où qu’elle vienne l’aide extérieure n’aboutira à rien aussi longtemps qu’à l’intérieur même du pays la corruption, la gabegie et la mauvaise gouvernance règnent en maîtres.

        • Stan Siyomana

          @Jereve
          Jewe naraguye mugahundwe aho nahwana ubwambere n’umuntu yigeze kuba musitanteri tutari tunazinanye ahanyuma nimba akanyobwa k’ikiyeri kari kamaze gushika mumutwe ati tu peux te faire facilement deux ou trois millions de francs burundais ku mugambi wo gutanga ingurube mubanyagihugu. Birababaje kubona indongozi iza kwiba kuvyari bigenewe abatishoboye kandi bo muri komine avukamwo kandi abanyagihugu bari baramwizigiye ngo abazanire iterambere.
          Vyaranshavuje kuko numva ko nk’akantu gatoya k’ikori ntanga iyomba (n’aho koba ari symbolique gusa) iyo kaje iBurundi sous forme d’aide etrangere gashikira mumufuko w’uyo muntu kandi atariwe kagenewe.

  3. Expert

    @Jean

    En fait Monsieur Brochu qui minimise le poids de la Russie ne fait que répéter un refrain familier dans les cercles anti-Russes. Dans les liens ci-dessous, on compare l’économie Russe à celle de l’Espagne et de l’Italie.

    https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-russie-a-t-elle-un-pib-similaire-a-l-espagne-20220301
    https://www.youtube.com/watch?v=zkaI3E3nN_I

    Donc par transitivité, l’économie des Seychelles est comparable à celle de l’Espagne et de l’Italie.

    • Jean

      @Expert
      Encore une fois monsieur l’expert,
      je remarque que vous vous emmelez avec les chiffres et que vous ne semblez pas mieux comprendre les concepts PIB et PIB par habitant PPA et PPA par habitant.

      La raison pour laquelle la Chine bien que 2e puissance économique selon le PIB nominal et 1e puissance économique selon le PPA n’est pas considéré en tant que pays développé.

      Même les dirigeants chinois l’atteste que leur pays n’est pas encore développé,soit la raison pour laquelle la Chine n’est pas considéré comme un pays développé c’est parce que son PIB ou PPA par habitant sont faibles,soit inférieurs à 130000 dollars,ce qui fait que la Chine est classée dans la catégorie des pays en voie de développement.

      Pour être plus exact les économistes privilègient le PIB par habitant ou PPA par habitant pour mesurer le développement d’un pays plutôt que le PIB ou PPA brut.

      Par exemple l’Inde est la 4e puissance économique mondiale selon le PIB brut ,mais c’est l’un des pays où la pauvreté endémique règne en maître.Et aucun indien ou toute personne sensé ayant visité l’Inde n’oserait dire que ce pays l’Inde est développé.

      • Expert

        Vous avez fait quoi comme etudes? Soyez honnête.

        Vous êtes donc d’accord que l’économie des Seychelles est comparable à celles de l’Espagne et de l’Italie?

        Si tel est le cas, le débat est clos.

  4. arsène

    @Jean
    J’ai oublié de mettre la source concernant le PIB nominal:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_nominal

    • Jean

      @ arsene
      Vous me donnez le PIB nominal brut.
      Allez aussi vérifier celui du PIB nominal par habitant,qui est plus fiable pour mesurer la productivité d’un pays.

      Sur celui là les chiffres sont sans équivoque ,en terme de PIB nominal par habitant les Seychelles sont en avance sur la Russie.

      • Anonyme

        Les chiffres sont à titre estimatif, ils ne sont toujours pas la bonne base de comparaison. Un avocat [même poids] qui coûte 0.25 $ (1000 BIF) à Bujumbura coûte plus de 4$ à Washington. Un autre exemple, selon https://fr.countryeconomy.com/pays/comparer/burundi/republique-democratique-du-congo, En 2022, les PIBH RDC 575 € vs 233 € Burundi, mais il est des écoles sans mûrs, aux toitures en chaumes passoires, sans tableaux, sans pupitres, donc des écoles en état déplorables en RDC qu’on ne trouve nulle part au Burundi.

        A mon avis, il faut évaluer le bien-être d’un peuple et non les chiffres de PIB ou PIBH. Il faut constater la pauvreté et la richesse sur base de l’habitat, du manger, des services auxquels des peuples peuvent accéder pour leur bien-être ou pas.

  5. Jean Pierre Hakizimana

    A la fin de la journée, ce qui est important, c’est le standard de vie des habitants! @Bellum, tout ce que vous énumérez est vraie, mais il ne faut pas oublier l’objectif: Les interêts Européens! donc tout cela est un (petit) prix à payer! Ils savent que rien, dans cette vie, est gratuit.

    @HiHi, c’est aux Africains d’avoir une vision pour l’Afrique. Je pense qu’il est temps d’accepter notre responsabilité dans nos misères. Je sais que ceci semble très simplistes mais, voici la réalité: Depuis les indépendances, on chante la même chanson, la même bible à la main tout en espérant des miracles! 70 ans après, je pense qu’il serait pas tort de dire que les miracles n’existent pas!

    Avec l’electrification de la voiture, l’échauffement de la planète, l’Afrique a une autre chance de recommencer. L’Europe, La Chine, La Russie, Les USA viendront chercher le matos avec objectif de l’avoir à un prix le plus bas possible. ZERO est le meilleur prix pour eux! C’est aux africains d’essayer d’avoir le prix le plus haut possible. On a pas besoin d’un PHD en commerce pour comprendre cela. Le reste c’est du porno intellectuel!

    « Qui vit d’espoir meurt de faim »

  6. Kanda

    Il n’y a pas de relations d’amitiés entre Pays, il n’y a que de relations d’intrérêts. L’Occident, la Russie et la Chine pour se limiter à cela font pareil en Afrique. Sur l’Occident et l’Afrique, feu Mobutu a demandé Qui aide qui ? On peut ajouter Qui enrichit qui ? Qui gagne plus que qui dans ces relations ? La réponse est claire ! La colonisation et le pillage de l’Afrique continuent sous d’autres formes, et les pillards ne font que se multiplier ou juste se relayer.

    • Jean Pierre Hakizimana

      @Kanda, pour épauler votre point de vue que vous criez à haute et intelligible voix tous les jours, voici une conversation qui vous permettra d’aller au lit bien tranquille. Merci pour votre contribution.

      https://www.youtube.com/watch?v=uANh1MYk4_0

  7. Bellum

    @Hihi
    Bravo pour ton commentaire.
    1. L’UE se moque des milliers de jeunes burundais assassines, tortures, mutiles, violes, castres, emprisonnes et exiles. L’UE a finance a coup de milliards les accords d’Arusha et en etait la garante mais elle les a laisse etre violes plongeant le pays dans la misere.
    2. L’UE a laisse assassiner des Europeennes: les petites vieilles soeurs italiennes de Kamenge, egorgees une a une dans leur couvent sans que l’UE exige justice et reparations. On croyait que les milliers de jeunes burundais massacres pouvaient etre passes par pertes et profits mais pas des Europeennes.
    3. L’UE n’a pas condamne les elections volees de 2020 alors que seul un pouvoir democratiquement elu et respectueux des droits humains peut sauver le pays le plus pauvre et le plus malheureux du monde.
    P/S
    Moi j’ai compris, contrairement aux autres, la comparaison de la Russie aux Seychelles. L’Ambassadeur voulait dire « toutes proportions gardees ». Comment un immense empire qui s’etend sur 10 fuseaux horaires peut-etre une economie de seconde categorie et non la meilleure? Alors que de petits pays comme le Japon et l’Allemagne sont au sommet.

    • Stan Siyomana

      @Bellum
      Avec les changements climatiques, l’avenir des 115 petites iles de Seychelles en plein Ocean Indien est incertain et son economie depend essentiellement du tourisme et de la peche.
      La Russie qui s’etend sur ces 10 fuseaux horaires et qui a d’immenses ressources a quand meme un meilleur avenir.
      « La Russie est en 2022 une des économies les plus importantes au niveau international (11e cette année-là selon la Banque Mondiale, 9ième selon le FMI2,3), avec des ressources naturelles inégalées, une population de plus de 140 millions d’habitants, des compétences scientifiques et techniques parmi les plus avancées au monde, et une croissance économique forte depuis l’année 1999 et a été moins affectée qu’anticipé par les sanctions occidentales imposées à la suite de l’invasion de l’Ukraine en févier 20224,5… »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Russie
      « L’économie des Seychelles repose principalement sur le tourisme et la pêche et, en complément, sur des petites unités industrielles : la transformation de noix de coco, de cordes en fibre de coco, l’exploitation de la vanille, la construction de bateaux, l’impression, la fabrication de meubles et de boissons. Les autres produits agricoles sont la cannelle, les patates douces, le manioc (tapioca), les bananes, la volaille et le thon.
      Le secteur public, comprenant le gouvernement et les entreprises publiques, domine l’économie en matière d’emploi et de revenu national brut, même si une contraction des effectifs a été opérée et si des actifs ont été revendus au privé.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_des_Seychelles
      « First, Mahe is the largest island in size and accounts for close to 90% of the population. Victoria is the capital and largest city on the island of Mahé.
      Secondly, Praslin is the second-largest at 38.5 square kilometers and the second most populous with Baie Ste Anne, Anse Volbert, and Grand’ Anse as its major settlements… »
      https://gisgeography.com/seychelles-map/

  8. arsène

    Selon Claude Bochu, « La Russie est certes un grand pays mais son économie est de la taille des Seychelles[…] ».
    Qui pourrait être d’accord avec Monsieur Bochu? Un petit tour sur Internet montre l’écart entre l’affirmation de M. l’ambassadeur et la réalité.

    Le classement des pays les plus riches de 2022 classe la Russie en 8ème position tout juste après la France avec un PIB de 2’116 milliards (Russie) contre 2’639 milliards (France).
    https://fr.countryeconomy.com/pays/russie
    https://fr.countryeconomy.com/pays/france

    Concernant les Seychelles:
    PIB: 1’5 milliards
    https://fr.countryeconomy.com/gouvernement/pib/seychelles

    On peut détester le chien mais on ne peut pas dire qu’il fume. En Kirundi, on dit: « N’uwanka agakwavu aremera ko kazi kwiruka ».

    Certes la Russie a envahi son voisin ukrainien. Les Burundais connaissent bien la guerre. C’est quelque chose d’affreux. Cependant, on ne peut pas dire que la guerre entre la Russie et l’Ukraine est pire que l’agression subie par l’Irak, l’Afganistan, la Libye, et tant d’autres.

    • Jean

      @arsene
      Et c’est pourtant vrai, ce que dit l’ambassadeur,si l’on considère le pib par habitant ou le ppa par habitant les Seychelles sont en avance sur la Russie.

      Par exemple,si l’on considère le ppa par habitant les Seychelles sont au 51e rang au niveau mondial et la Russie au 55e rang au niveau mondial.

      Ce qui signifie que les Seychelles sont plus productifs que la Russie par habitant

      • arsène

        @Jean

        Je ne pense pas que M. Bochu ait voulu parler de PPA. Son propos est clair: « La Russie est certes un grand pays mais son économie est de la taille des Seychelles ».
        Il a donc bien voulu parler de l’économie du pays. Et sur ce point, je suis d’accord avec la plupart des commentaires sur la vision de M. l’ambassadeur (avec tout le respect qui lui est dû).
        Pour revenir à votre commentaire concernant mon analyse:
        Le PIB représente la taille globale de l’économie d’un pays et reflète la somme de toutes les activités économiques, telles que la production industrielle, les services, l’agriculture, ou les investissements. En somme, le PIB mesure la richesse globale générée par une économie.

        Le PIB par habitant représente la valeur moyenne de la production économique par personne dans ce pays.
        Sur Wikipedia, reprenant les données de la Banque mondiale relatives à 2022, le PIB par habitant des pays (le chiffre entre parenthèses est le rang du pays concerné) se présente comme suit à titre indicatif:

        Suisse (8), USA (9), Belgique (16), Allemagne (18), France (26), Seychelles (57), Île Maurice (66), Libye (72), République dominicaine (74), Chine (77), Russie (82), Botswana (85), Brésil (88), Guinée équatoriale (92), Gabon (95), Inde (125).
        Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_(PPA)_par_habitant
        On voit très bien que selon votre raisonnement, la Libye s’en sort mieux que la Chine, la Russie, le Brésil, etc. On voit également que le Gabon coiffe l’Inde; la Belgique dépasse de loin l’Allemagne, la France, la Chine, la Russie, l’Inde et j’en passe.
        Concernant le PIB, on a les USA en tête, suivis de la Chine. La Russie arrive en 8ème position juste après la France. L’Allemagne (4), l’Inde (5), Brésil (11).

        • Jean

          @ arsene
          Je trouve que vous confondez certains concepts le PIB nominal et PIB par habitant,si l’on veut déterminer qu’un pays est développé ou encore en de développement on regarde son PIB par habitant et non son PIB nominal.

          Par exemple l’Inde et la Chine sont respectivement 4e et 2e puissance économique mondiale selon le PIB,mais aucun des dirigeants de ces 2 pays n’oserait dire que leur pays est un pays développé.

          Même les dirigeants du Parti communiste chinois dit à toute personne qui veut l’entendre que la Chine n’est pas du tout encore développé sur le plan économique mais plutôt un pays émergent.

          Et compte tenu de la pauvreté endémique qui règne encore en Inde, personne n’oserait déclararer que l’Inde est un pays développé.

          Il y a une raison pour laquelle on classe pays en voie de développement ,tout pays ayant un PIB nominal par habitant moins de 13000 usd.

          Et aussi car le PIB par habitant rend compte de manière realiste du développement économique d’un pays donné.

      • Expert

        Ha ha ha. Ces îles reçoivent plus de touristes qu’elles n’ont d’habitants. A mon humble avis, ce sont plutôt ces touristes fortunés qui sont productifs. Elles tiendraient combien de jours vos chers îles si le G7 les soumettait aux mêmes sanctions qu’endure la Russie?

  9. Stan Siyomana

    1. Monsieur l’ambassadeur dit:« La Russie est certes un grand pays mais son économie est de la taille des Seychelles et les sanctions prises à son endroit par nombre d’acteurs ne risquent pas d’améliorer les choses… »
    2. Mon commentaire
    J’ai du respect pour monsieur l’ambassadeur et l’Union Europeenne a beaucoup de projets pour aider le Burundi.
    Quand j’etais a Moscou (1971-1977), nous etions environ 225-250 jeunes burundais dans les universites et academies militaires sovietiques.
    J’etais quand meme surpris quand lors du recent Sommet Russie-Afrique on a ecrit qu’environ 3500-4000 burundais ont ete formes en Union Sovietique/Russie depuis l’independance du Burundi. CA CE N’EST PAS QUAND MEME QUELQUES BOURSES.
    Je ne comprends pas comment un homme intelligent comme cet ambassadeur peut comparer l’economie de la Russie PIB de 2240,42 milliards de dollars en 2022) a celle des Iles Seychelles.
    « The Gross Domestic Product (GDP) in Russia was worth 2240.42 billion US dollars in 2022, according to official data from the World Bank. The GDP value of Russia represents 0.96 percent of the world economy. source: World Bank
    https://tradingeconomics.com/russia/gdp

    Seychelles GDP
    The gross domestic product (GDP) measures of national income and output for a given country’s economy. The gross domestic product (GDP) is equal to the total expenditures for all final goods and services produced within the country in a stipulated period of time.
    Actual Previous Highest Lowest Dates Unit Frequency
    1.59 1.29 1.65 0.01 1960 – 2022 USD Billion Yearly
    Current USD
    https://tradingeconomics.com/seychelles/gdp

    • arsène

      Tout à fait d’accord avec vous.

    • Expert

      @Stan,

      De l’intervention de ce Monsieur, comment pouvez-vous conclure qu’elle émane d’une personne intelligente ? Les pays occidentaux n’envoient pas leurs meilleurs cerveaux en Afrique. C’est un fait irréfutable.

      Vous êtes d’un certain âge, d’un âge certain même, et je respecte votre opinion d’ainé.

      • Stan Siyomana

        @Expert
        Merci d’avoir remarque mon age et j’espere qu’a mon age je ne dis pas trop de betises.
        Sur des sujets politiques c’est rare que les gens s’entendent tout le temps, mais moi il me semble qu’en general Monsieur l’ambassadeur est intelligent quand il s’exprime. Et puis je ne crois pas qu’en Europe l’on devient diplomate de carriere/ambassadeur sans avoir fait des etudes (pour pouvoir lire/faire des discours, des interviews?).
        Il y a quelques annees, j’etais surpris de lire sur la liste des eleves de mon ancienne ecole en Arizona qui sont devenus celebres, que l’un d’eux (peut-etre de ma promotion?) etait devenu ambassadeur des Etats Unis dans l’une des republiques de l’ancienne Yougoslavie (je crois). Mais je ne connaissais pas le gars personnellement.

        • Stan Siyomana

          Il y a aussi un gars avec lequel j’ai fait la 6 eme primaire au Burundi (en 1963?) et quand j’ai appris qu’il avait ete nomme ambassadeur du Burundi (en Suisse?), je crois que je lui ai envoye un message de felicitation, mais il ne m’a pas repondu. Peut-etre qu’il ne se souvenait plus de moi.
          Madame Soraya Hakuziyaremye, l’actuelle ministre du commerce et de l’industrie du Rwanda est sur la liste des gens celebres de mon ecole d’Arizona.

          • Jean

            @ Expert
            Bon,si vous voulez comparer le PIB par habitant de l’Espagne ,Italie,Russie et les Seychelles.
            Faisons-le!

            Selon wikipédia,en 2023 le PIB par habitant de
            l’Espagne est de 31000 usd
            l’Italie est de 36 000 usd
            les Seychelles est de 19000 usd
            la Russie est de 14000 usd.

            Je ne vois pas en quoi le PIB de l’Italie et l’Espagne se rapprochent de celui des Seychelles.

            Mais plutôt je trouve celui des Seychelles dans la même catégorie que celui de la Russie.

  10. Expert

    Erratum:

    … de la taille des Seychelles…

  11. Expert

    D’où tire-t-il ses chiffres, ce diplomate? L’économie de la Russie est de la taille de la Russie? N’importe quoi!! Peut-être parle-t-il du PIB par habitant (per capita GDP) qui est assez comparable. Quid des indicateurs comme la parité de pouvoir d’achat qui montre que la Russie s’en tire mieux que la France ou l’Allemagne malgré les sanctions? Je comprends que l’Ouest veuille bien nous faire avaler sa propagande, mais même sans être du côté des Russes, faut pas prendre les gens pour des demeurés.

    • Jean

      @Expert
      D’où tirez-vous ces chiffres sur l’économie russe et le pouvoir d’achat des russes bien meilleur que celui des européens?

      • Yan

        Il y en a qui disent que pour estimer le produit intérieur brut on fait des trucages.
        Quelqu’un a dit que « les statistiques c’est comme le bikini: elles te donnent des idées mais te cachent l’essentiel »

      • Expert

        @Jean,

        Je n’ai pas parlé de pouvoir d’achat, mais de parité de pouvoir d’achat. C’est une technique pour comparer les données entre des pays dont les monnaies n’ont pas la même valeur. La même quantité d’argent ne représente pas la même richesse dans des pays différents. Au lieu de PIB par habitant, on parle de PIB PPA par habitant. Le Burundi est toujours bon dernier selon ce critère , mais la Russie est 5ème économie du monde selon ce critère.

        Dans l’article ci-dessous, si vous lisez et comprenez l’anglais, la Russie était 6ème, mais c’était en 2021. Elle a maintenant dépassé l’Allemagne, parce que les USA ont réussi à les priver (les Allemands) du gaz Russe moins cher, pour le remplacer par leur gaz et pétrole plus cher,

        Sautez au paragraphe GDP per purchasing Parity vs Nominal GDP

        https://www.investopedia.com/updates/purchasing-power-parity-ppp/

        C’est simple, mais il fallait y penser disait mon cher défunt père.

        • Jean

          @Expert
          Euh non ,vous mentez énormément,si l’on considère le ppa par habitant la Russie est 55e alors que les Seychelles sont 51e.

          L’ambassadeur n’ a pas du tout tort en disant que l’économie de la Russie n’est mas si différente de celle d’un petit pays comme les Seychelles.

          • Stan Siyomana

            @Jean
            1. Monsieur l’ambassadeur a bien dit:« La Russie est certes un grand pays mais son économie est de la taille des Seychelles… »
            En general, l’economie d’un pays est caracterisee par son produit interieur brut (PIB).
            « Le produit intérieur brut (PIB) est l’indicateur économique qui permet de quantifier la valeur totale de la « production de richesse » annuelle effectuée par les agents économiques (ménages, entreprises, administrations publiques) résidant à l’intérieur d’un territoire.
            Le produit intérieur brut est le principal indicateur de la mesure de la production économique réalisée à l’intérieur d’un pays et l’un des agrégats majeurs des comptes nationaux.
            Le PIB reflète donc l’activité économique interne d’un pays et la variation du PIB d’une période à l’autre est censée mesurer son taux de croissance économique… »
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Produit_int%C3%A9rieur_brut
            2. Si monsieur l’ambassadeur avait voulu utiliser un autre indicateur economique comme le PIB par habitant a parite du pouvoir d’achat, il aurait du le preciser.
            3. Il faut quand meme tenir compte de l’immensite du territoire russe et des longs mois d’hiver alors que les Iles de Seychelles sont un paradis tropical touristique.
            L’on dit qu’un petit bateau peut maneuvrer plus facilement qu’un grand paquebot ou un grand porte-avions.

  12. Hihi

    Voilà celui qui fut le fossoyeur de l Idée européenne au Burundi
    Pendant 4 ans, on n a jamais arrêté d’assassiner, torturer, enlever, violer, laisser mourir en prison, emprisonner des journalistes
    pendant ce temps l UE donnait des formations sur la Justice…..
    On l a jamais vu au bon endroit au moment.
    Sauf pour couper les rubans…et passer de bons moments au Cercle Hypique
    Quelle vision de l Europe pour l Afrique
    Espérant que sa remplaçante sera une femme de poigne qui discutera d’égal à égal
    Donnera des impulsions pour la Bonne Gouvernance au Pouvoir en place

    • Jean Pierre Hakizimana

      @Hihi, vous croyez vraiment que la remplaçante sera différente? J’ai un pont (à Paris) à vous vendre! N’oublie pas qu’elle viendra executer le même script!

  13. Christian Joseph Burikukiye

    Et l’union européenne apporte quoi en Afrique?Zéro depuis plus de 60 ans.Disons nous la vérité!

    • Jean Pierre Hakizimana

      Encore une fois, je vous rappelle que les représentants de l’UE travaillent pour leurs citoyens, pas les Burundais! Si vous continuez à croire à St. Nicolas, cela n’engagent que vous! Revoyez un peu le contrat s’il vous plait!

      Cela fait presque 70 ans que les Africains lisent un mauvais manuel!

  14. Hihi

    Voilà celui qui n a pas apporté du bien au Burundi.
    il n a fait que se soumettre au pouvoir corrompu du pays
    En matière de droit de l’ homme…. pas un mot sur les crimes, enlèvement, violation, sur le rejet de l état de droit surtout en Justice.
    Après 4 ans, le diplomate européen a vu un pays s enfoncer dans la misère, mourir les enfants de faim. Il n a rien fait afin que le gouvernement agisse pour le bien du peuple.
    Honte à l ‘Europe

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Le « grenier du savoir » n’attire plus

Plus d’engouement à l’Université du Burundi, vivier de futurs cadres. Peu de candidats se sont fait inscrire alors qu’un communiqué appelant les lauréats de l’examen d’Etat éditions 2022 et 2023 a été largement diffusé. Le ministère l’Education nationale et de (…)

Online Users

Total 2 274 users online