Mercredi 29 mai 2024

Société

Centre Jeunes Kamenge : ensemble pour vivre un été

24/08/2015 1

Les camps de travail ont débuté, ce lundi 10 août, au Centre Jeunes Kamenge(CJK). Un moment «très attendu » par les participants.

Les jeunes curent les caniveaux à Cibitoke
Les jeunes curent les caniveaux à Cibitoke

Des jeunes provenant des différents quartiers du nord de la capitale viennent de passer une semaine dans les camps de travail organisés chaque été par le CJK. Un moment qu’ils qualifient de « magique ». « Cela fait deux mois que nous attendions ce moment, mais la crise a tout chambardé! », confie gaiement un adolescent de Kamenge, qui souligne que ces camps commencent normalement en juin.

Il est 9h, dans la commune urbaine de Cibitoke. A la 10ème avenue, une vingtaine de jeunes, filles et garçons, curent les larges caniveaux qui parcourent cette artère. Remplis de détritus de toutes sortes, ces caniveaux dégagent une odeur nauséabonde, qui n’entame pas la détermination de ces adolescents. Ils travaillent d’arrache-pied malgré un soleil accablant.

Non loin de là, à la 12ème avenue, on aperçoit un autre groupe de jeunes. Les uns balayent la cour, d’autres débouchent des conduits couverts de déchets provenant de différents ménages du quartier.

Utilité sociale des camps de travail

« En plus d’être une occupation de bon aloi, c’est le meilleur moyen pour ne pas fréquenter les ligalas ou consommer des stupéfiants », explique un de ces jeunes.

Raoul, un autre participant, confie que c’est l’occasion pour lui de faire la connaissance d’autres jeunes de son âge. Nathalie, elle, ne profite que d’un seul avantage : recevoir du matériel scolaire.

Désiré Mbonimpa, un des animateurs des camps de travail du CJK, évoque aussi une lutte contre les maladies consécutives à la mauvaise hygiène des caniveaux de Cibitoke et Kinama.

Ils restent sur leur soif cependant…

« Nous ne recevons plus de quoi nous mettre sous la dent, avant et après les camps. La durée de travail a été considérablement réduite… », se plaignent la plupart de ces jeunes.

Claude Nkurunziza, coordinateur du CJK, avance un manque substantiel de moyens. Il indique qu’au lieu de 100 millions Fbu – le montant nécessaire pour préparer les camps -, le centre n’en a eu que 44 millions. « Et ce grâce au Fonds des Nations-Unies pour la Population.»

Signalons que le thème de ces camps pour cet été est « Cohésion sociale ». Ces camps de travail profitent davantage aux communes du nord de la capitale (Cibitoke, Kinama et Kamenge), car plus proches du CJK. Ils dureront trois semaines et 1500 jeunes y participeront.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Jeunesse

    Les jeunes vous êtes formidables. Vous avez manqué de leaders et des hommes de vision.
    Avoir un régime qui n’a d’autre vision que la corruption, les tueries, l’enrichissement illicite, l’immobilisme et la pensée unique ne favorise pas la jeunesse là mieux préparer leur avenir. Toutefois, il y a en peu d’espoir: vous êtes vous-mêmes acteurs de votre avenir.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 2 704 users online