Mardi 28 mai 2024

Politique

CENI : « Nous sommes à l’œuvre »

20/06/2023 2
CENI : « Nous sommes à l’œuvre »
Pierre Claver Kazihise : « Le travail de cartographie électorale a déjà commencé »

Le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) indique que cette institution est en train de faire son travail comme prévu par la loi. Selon Pierre Claver Kazihise, la CENI pense déjà à l’amendement de la loi électorale pour l’adapter à la nouvelle délimitation administrative.

« La CENI réfléchit sur l’amendement de certaines dispositions de la loi électorale actuelle et les propositions qui seront transmises aux autorités habilitées, tenant compte des recommandations des partenaires électoraux et de la nouvelle loi portant détermination et délimitation des provinces, des communes, des zones et des collines/quartiers », a fait savoir Pierre Claver Kazihise, président de la CENI, dans un point de presse animée ce 19 juin.

Selon lui, le travail de cartographie électorale a déjà commencé et doit continuer sur le terrain dans les zones, communes et provinces pour identifier de manière précise les centres d’inscription qui deviendront plus tard des centres de vote : « Les données que nous avons aujourd’hui correspondent aux anciennes délimitations des entités administratives du pays. Il nous faut maintenant appliquer la nouvelle loi sur la délimitation territoriale ».

Il confie que la CENI prévoit aussi la formation et renforcement de capacités de ses experts pendant cette période pré-électorale. Pour lui, les élections exigent un personnel techniquement capable et psychologiquement préparé : « L’organisation des élections fait appel à des compétences variés, techniques et managériales, sans oublier les aspects humains d’intégrité et de patriotisme ».

En outre, ajoute-t-il, cette Commission électorale va mener des séances d’éducation à la démocratie surtout pour les plus jeunes qui voteront pour la première fois et organiser les échanges de sensibilisation pour les autres partenaires électoraux, dont les partis politiques, la société civile, les confessions religieuses, l’administration, les femmes, la magistrature et les organes de sécurité.

Sur la question de l’intolérance politique que soulèvent certains partis politiques, il explique que c’est l’administration et les autres institutions habilités qui doivent intervenir, mais par la CENI : « Les missions de la CENI n’incluent pas l’administration du territoire et le règlement des différends entre les individus en dehors des élections ».

Concernant la gestion du reliquat sur le budget des élections de 2020, Pierre Claver Kazihise confie qu’il a été remis au ministère des Finances. Pour rappel, 29 milliards BIF sont le reliquat enregistré par la CENI sur un budget de 97 milliards BIF obtenu pour l’organisation des élections de 2020.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. arsène

    Merci Monsieur Kazihise de nous rappeler que:
    « L’organisation des élections fait appel à des compétences variés, techniques et managériales, sans oublier les aspects humains d’intégrité et de patriotisme ».

    Comme vous parlez de compétences, notamment techniques et patriotiques, l’expérience nous a montré ce dont la CENI est capable. Merci pour ce rappel.

    Je me souviens de votre présentations des résultats provisoires à l’Hôtel Club des vacances et le discours qui s’est ensuivi. Vous vous en rappelez surement:
    Je vous en poste le verbatim d’un court extrait:
    La question concernant …euh…, n’est-ce pas …euh… les chiffres qui auraient…euh… enlevés du site web de la CENI, oui, ces chiffres ont été enlevés. En fait, ces chiffres ne devaient pas être publiés parce qu’ils n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été VISÉS par … euuuuuuh…. les membres du bureau de la CENI et c’est normal que des chiffres qui ne sont pas, disons…euuuuuuh OFFICIELLEMENT publiés doivent, n’est-ce pas être retirés. Prochainement, nous mettrons les chiffres que le bureau a visés, contrôlés et vous allez voir que ces chiffres seront probablement …euuuh… plus justes. C’est-à-dire tout simplement, il y a eu la publication d’un draft qui n’avait pas lieu d’être publié.

    Si c’est pour nous présenter des drafts ou des chiffres probablement plus justes, la CENI ne mérite pas l’argent du contribuable.
    J’aurais aimé avoir une estimation du budget. C’est hallucinant d’avoir un reliquat de 29 milliards, 37% du budget. Si elle ne sait pas préparer un budget, on peut conclure que la CENI manque de compétences managériales.

  2. Bellum

    On ne change pas une equipe qui gagne dit l’adage. La CENI qui a organise en 2020 des elections tronquees avec des chiffres tellement mal additionnes que meme les enfants des ecoles d’alphabetisation catholiques auraient milieux fait, va remballer. Comme la cour constitutionnelle en 2015, la CENI va condamner de nouveau le pays a poursuivre sa descente aux enfers socio-economiques. Seul un regime democratiquement elu et redevable devant ceux qui l’ont elu pourrait relever les terribles defis nationaux.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 3 060 users online