Culture

’’Buja Sans Tabou’’, 3ème édition, quand le théâtre s’invite au bar

30/03/2018 Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur ’’Buja Sans Tabou’’, 3ème édition, quand le théâtre s’invite au bar
’’Buja Sans Tabou’’, 3ème édition, quand le théâtre s’invite au bar
Freddy Sabimbona à côté des acteurs Sheilla Inangoma et Artur Ban

Ce festival initié par la troupe Lampyre promet de bouleverser quelques-unes des habitudes des gens. C’est le théâtre qui ira vers le public. Une annonce faite ce jeudi 29 mars par Freddy Sabimbona, son directeur artistique.

Il fallait y penser : les pièces se joueront, non pas dans des salles habituelles mais dans certains lieux de rencontre conviviale. «Ce n’est pas le public qui ira au théâtre mais le contraire comme ’’Chez Gérard’’ dans un bar. Le lever de rideau de cette 3ème édition est prévu pour le 12 avril.
Pour Freddy Sabimbona, initiateur de ce festival, l’objectif de Buja Sans Tabou, c’est libérer la parole, ce n’est pas donner des leçons mais amener le spectateur à réfléchir.

Notre rôle, explique-t-il, est comme un vecteur de sociabilité et de cohésion entre les gens. «Notre but n’est pas de dire aux gens comment penser, ça c’est bien, ça c’est mauvais, on est là pour dire aux gens qu’il faut penser, que c’est important de penser, briser le tabou pur susciter un débat».
Selon lui, l’objectif n’est pas de choquer, de provoquer mais créer un espace de discussion. «Il faut que la parole puisse avoir son importance dans notre société. Après les gens peuvent aimer ou détester le spectacle».

Pour le directeur artistique, ce qui est primordial, c’est d’en parler, ne pas rester à la surface mais aller en profondeur, mettre le doigt là où ça peut faire mal. «Le but n’est pas de faire mal mais d’amener les gens à discuter, à échanger, dire je suis d’accord ou je suis contre».

Des acteurs et artistes venus de France, du Rwanda, du Burkina-Faso, de la RDC, de la Belgique et bien sûr du Burundi avec 4 compagnies nationales, promettent de faire vivre des moments inoubliables au public. 11 représentations sont au programme de même qu’un concert, un spectacle de danse contemporaine et une formation sur la scénographie.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 2 197 users online