Vendredi 27 mai 2022

Politique

«Au revoir et à bientôt »

12/10/2019 Commentaires fermés sur «Au revoir et à bientôt »
«Au revoir et à bientôt »
Anicet Niyonkuru au milieu de ses partisans venus lui souhaiter un bon retour au pays

Le secrétaire exécutif du Cnared en même temps président de parti CDP a promis à ses partisans de revenir sous peu. Il s’exprimait ce vendredi 11 octobre 2019 à la fin de sa mission exploratoire d’une semaine à Bujumbura au nom sa coalition décidée à prendre part aux élections de 2020.

Il s’adressait à ses partisans venus lui souhaiter un bon retour au pays. «Je pars ce samedi et je vous reviens dans quelques jours et je vous demanderai de venir m’accueillir. Je serai accompagné par des membres du CDP et des politiciens en exil désireux de se préparer pour les élections».

Selon lui, le gouvernement burundais est d’accord pour assurer la sécurité de ceux qui vont rentrer au pays, il a également accepté de laisser ces derniers mener leurs activités politiques.

«Quand j’ai décidé de venir à Bujumbura, les gens m’ont dit que c’est du suicide. Plusieurs personnes sont toujours inquiètes. J’avais moi-même peur, je dois l’avouer. Mais je me suis dit que je dois rentrer et advienne que pourra ! », a révélé Anicet Niyonkuru devant ses militants, environ une centaine.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Des projets porteurs, mais la sécurité d’abord

Les rideaux sont tombés sur la visite de trois jours au Burundi du Président Félix Tshisekedi. A la presse, il n’a parlé que de projets phares à importer et du chemin de fer Uvinza (Tanzanie)-Musongati-Gitega-Bujumbura-Uvira-Kindu-(RDC) ’’qui lui tient tant à (…)

Online Users

Total 1 721 users online