Mardi 21 septembre 2021

Économie

API : Beaucoup d’exonérations mais peu d’emplois créés que prévus

23/04/2021 Commentaires fermés sur API : Beaucoup d’exonérations mais peu d’emplois créés que prévus
API : Beaucoup d’exonérations mais peu d’emplois créés que prévus
Désiré Musharitse : « Pour les exonérations, sur un montant prévisionnel de plus de 226 milliards BIF, plus de 205 milliards ont été investis »

1.284 entreprises ont été créées de janvier à mars 2021 et les emplois sont estimés à 4.900. Ce sont là des chiffres enregistrés par l’API (Agence de promotion d’investissement) comme l’a indiqué Désiré Musharitse, son directeur, ce vendredi 23 avril, lors de la présentation de son bilan trimestriel.

Les entreprises créées sont réparties ainsi : 40% dans le secteur des services, 32% dans le business, 12% dans la construction et 10% dans le domaine de la santé.

Dans le suivi de la destination des biens exonérés, l’API a fait savoir que sur un montant prévisionnel de plus de 226 milliards de francs burundais, plus de 205 milliards ont été investis. Mais sur 3.012 emplois prévus, seuls 1.894 ont été créés.

15 certificats d’éligibilité aux avantages du Code des investissements, ont été octroyés avec un capital prévisionnel de plus de 317 milliards et une projection de 6.868 emplois. 95% de ces entreprises exonérées sont nationales.
Iwacu a consacré un article à la création de l’emploi.

 

 

 

API

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 1 573 users online