Dimanche 20 juin 2021

Économie

ABUCO : la faible production agricole et la Covid-19 à la base de la hausse des prix

11/05/2021 1
ABUCO : la faible production agricole et la Covid-19 à la base de la hausse des prix
Noël Nkurunziza, président de l’ABUCO

Pour le président de l’ABUCO, la hausse des prix des produits de première nécessité observée ces derniers jours est récurrente pour les mois de février, mars, avril et mai. En cause, selon lui, une faible production agricole et la saison pluvieuse qui a cours durant les mois cités.

Selon Noël Nkurunziza, une autre raison majeure est à l’origine de cette envolée des prix. « Suite à la Covid-19, certains produits importés qui, auparavant, transitaient par le Port de Bujumbura, se sont raréfiés ».

Face à cette situation, le dirigeant de l’Association burundaise des consommateurs dit avoir toujours plaidé à ce que les produits soient disponibles en quantité suffisante sur le marché auprès du ministère chargé du commerce.

Et le consommateur dans tout cela ? « Le consommateur est dans l’obligation de renoncer à certains produits trop chers et privilégier des produits de substitution. En bref, s’adapter ».

Aux pouvoirs publics, le président de l’ABUCO indique faire pression sur le ministère concerné pour que soient prises des mesures essentielles pouvant faciliter l’accès des produits de première nécessité aux consommateurs.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Stan Siyomana

    En ce moment même RETA MVYEYI subit déjà tant de pression pour venir en aide à des milliers de sinistrés burundais de la zone de Gatumba ou ailleur où des glissements de terrain emportent habitations et champs.
    Est-ce que la réhabilitation des infrastructures (comme le port de Bujumbura inondé (projet de plus de 30 millions de dollars américains), le pont Kirasa sur la route RN 3 entre Bujumbura et Rumonge, d’autres ponts écroulés ailleur dans le pays… ) ne pourrait pas suffir (VU LES CIRCONSTANCES) comme ” des mesures essentielles pouvant faciliter l’accès des produits de première nécessité aux consommateurs….”?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19. Lever l’équivoque

En vue de faire face à la propagation de la Covid-19 par des gens en provenance de l’extérieur, le gouvernement avait fermé des frontières terrestres et maritimes, même si certaines sont restées poreuses. Une quarantaine obligatoire de quatre jours pour (…)

Online Users

Total 1 149 users online