http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/02/US-13FEV.pdf
Editorial

Une source d’inspiration

02-02-2018

Octobre 1993, le président Ndadaye est assassiné. Le pays sombre dans des massacres horribles. Mais à Nyabihanga, une femme se lève et se dresse aux côtés de son mari, Pie Ndadaye : le couple se fait un rempart à la folie collective. «Que celui qui veut nous consoler ne se venge pas».

Le Mushingantahe (sage) est entendu. Alors qu’ailleurs le pays brûle littéralement, sur la terre natale du président assassiné, il n’y a pas d’effusion de sang.

Pétillante, Thérèse Bandushubwenge, la mère du Héros de la Démocratie, inhumée avec tous les honneurs ce jeudi 1er février, rappelait avec un brin de fierté cet épisode.

Elle parlait avec tendresse de son fils «qui voulait le bien de tous les Burundais, mais qui n’a pas pu accomplir sa mission.»

Malgré sa blessure de n’avoir jamais connu la vérité, cette justice qui n’a jamais été rendue sur l’assassinat de son fils, cette grande dame a toujours prôné la réconciliation.

Ce jeudi, l’Etat a offert des funérailles dignes à la défunte. Les plus hautes autorités lui ont rendu des hommages appuyés. C’est très bien.

Mais certains pourraient mieux faire : s’inspirer de ce couple Pie et Thérèse Ndadaye. Ce couple digne, qui n’a jamais prôné la violence.

  20   Vos commentaires
  1. mbariza

    Ivy’i Bdi nakayobera abahinga. Karashize ingani Ndadaye n’abafasha biwe bicwe bihere gurtyo?
    Karashize ingani ibihumbi n’ibihumbi vyishwe inyuma y’urwo rupfu bigende uko nyene sans suite?
    Karashize ingani abantu isinzi bishwe turi muco twita demokarasi bagende gurtyo nyene nk’uko biyahuye?
    Oya daaaaa!

  2. juju

    Moi je pense que Gacece pourrait etre une personne correcte mais qui a des difficultes a oublier ses experiences passees. Je suis desole de l’avoir critique sans menagement.

    • Gacece

      @juju
      Je n’ai pas besoin de votre pitié! On vient ici pour échanger des idées! Rien de plus! Rien de moins!

  3. Congo

    Qui était au courant de ce qui a été dit par le couple Ndadaye en 1993? Pourquoi 400000 morts alors que les parents de Ndadaye prônaient aitre chose? Que savait les renseignements en 1993? Qu avait préparé le frodebu ? Après l hécatombe on peut tjrs dire non à la vengeance mais le mal est cash.

    • Tt

      Pauvre de toi! Tu vois les conséquences et non la cause?
      Savait-tu que la guerre première mondiale(c’est ce qu’on nous dit!), a été déclenché par l’assassinat d’une seule personne?

  4. Gacece

    Si avec « certains pourraient mieux faire » vous faites référence aux « plus hautes autorités qui lui ont rendu des hommages appuyés », je crois que vous mettezla responsabilité de l’appel à la non-violence aux seules autorités!


    Tout le monde, sans aucune exception, devrait et doit prôner la non violence!

    • Kabingo dora

      @gacece
      Comme d’habitude vous êtes d’une mauvaise foi inouie . Un geste posé par une autorité n’a pas le même poids que celui posé par un simple citoyen et le proverbe kirundi ne s’y est nullement trompé “umwiza uva ibukuru ugakwira uburundi bwose” . Mais Il peut s’agir aussi d’une autre “ umwiza” , et je pense que certains se retrouvent dans cette “obscurité” là.

      • Ndabemeye

        Ce n’est pas  »umwiza », c’est plutôt  »umwera ». Un peu moins de mauvaise foi nous ferait du bien à nous tous.

      • Gacece

        @Kabingo dora
        La mauvaise fois, c’est vous! Sachant que vous comprenez ce que veut dire « tout le monde », je trouve que vous étiez sous l’influence de l’obscurité de votre « mauvaise » foi.

      • Gacece

        @Kabingo dora
        Sauriez-vous ce que veut dire « tout le monde »? Juste par hasard?
        Comme d’habitude vous êtes d’une mauvaise foi inouïe!

        Le mieux que j’ai trouvé était de vous retourner le même compliment!

        Faites-en ce que vous voudrez!

        • kabingo dora

          @ Gacece
          Je vous souhaite de vivre longtemps , trop longtemps pour assister au changement que vous ne souhaitez pas voir

          • Gacece

            @Kabingo dora
            Peut-être que c’est vous qui allez finir par changer… d’avis!

  5. Ndadaye

    Les hautes autorites presentes aux funerailles de la brave versent des larmes de croco. Ils sont la pour exploiter politiquement l’evenement. Car avant, pendant et apres l’evenement, ils font le contraire de ce que pronaient le couple de la defunte.

    Honte a ces autorites. Twarabahinyuye.
    Sinari ndabakeneye ko baza abo bahemu

    Ndadaye

    • Gacece

      @FauxNdadaye
      S’ils n’étaient pas allés, vous auriez écrit encore pire que ce que vous venez d’écrire!

  6. pontien ndayizeye

    Vous avez raison. Je dirai même plus… il serait très utile que les compatriotes qui ont des témoignages similaires, les publient dans votre journal. Cela peut donner courage à ceux qui ont peur de faire le bien qu’il faut pour maintenir la cohésion dans nos communautés. Merci

  7. roger crettol

    Merci pour cet article, et le rappel que des Justes – pour prendre un terme biblique – se sont opposés aux vengeances et à la perpétuation du cycle de violences. Honneur à eux.

    • VUGUKURI

      Dire que Ndadaye voulait du bien a tout le monde c est meconnaitre les enseignements de son parti,le Frodebu. Que dites vous monsieur Abbas de la politique de Gususurutsa ? Est ce du bien ca ? i niveau ni ugutwi …. ba mureka gukwegera ko.

  8. Mafero

    Personnellement je ne pense pas le message de ces illustres parents du héros de la démocratie soit passé à voir ce qui se trame dans ce pays depuis 2015!

    • Ndabemeye

      Pourquoi ne pas chercher à le faire passer alors? Ne vaut-il pas mieux allumer une bougie que de maudire les ténèbres comme on dit?

      • Mafero

        @Ndabemeye: C’est une réponse à donner à ceux qui ont éteint cette bougie et non à Mafero!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
error: Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur