Sécurité

Une nuit meurtrière au nord de la capitale : 2 morts et 3 blessés

19-04-2016

Kinama, une élève tuée

La famille de Cynthia est sous le choc

La famille de Cynthia est sous le choc

Une jeune élève a été tuée à Kinama dans la nuit de ce lundi 18 avril vers 19 heures. Elle rentrait chez elle à la 5ème avenue avec une amie à bord d’un tuk-tuk quand ce tricycle a essuyé des tirs. Selon des témoins, Cynthia Hakizimana, élève à l’école technique des Grands Lacs était déjà morte quand elle a été évacuée à l’hôpital de l’Arche de Kigobe où MSF possède une équipe médicale.

Ces témoins, affirment avoir entendu des tirs, ils n’ont pas voulu s’exprimer sur les circonstances de la mort de cette élève encore moins sur les auteurs de ces coups de feu. «Après 19 heures, les tuk-tuk et les motos ne sont pas autorisés à circuler dans le quartier», ont-ils lancé.

La famille de Cynthia Hakizimana était sous le choc de même que les proches de cette élève venus réconforter cette famille éprouvée. Les pleurs et les cris de douleurs se faisaient entendre à plus de 50 m à la ronde. La douleur était intense : des femmes hurlaient et s’arrachaient des cheveux, les camarades de classe de Cynthia sont inconsolables.

Ngagara, deux morts et deux blessés

Des tongs que portait Belinda

Des tongs que portait Belinda

A Ngagara au quartier V dans un cabaret communément appelé ’’Kwa Ndizeye’’, c’est aussi la désolation, ce matin tout était sens dessus dessous, avec des impacts de balle sur les murs et des taches de sang un peu partout.

La ’’Faucheuse’’ est passée par là : Belinda Munyana, employée de la compagnie de téléphonie mobile Lumitel, a été tuée dans cette même nuit vers 22 heures. Selon des témoins, elle partageait un verre avec deux amis quand des hommes armés ont fait irruption. Ils se sont mis à tirer indistinctement sur les clients.

«Mais tous les tirs semblaient converger sur cette demoiselle. Son corps était criblé de balles à tel point qu’il a été difficile d’évacuer sa dépouille. Ils ont commencé par la table occupée par cette jeune demoiselle avant d’ouvrir le feu sur les derniers clients se trouvant devant le comptoir. Il y en a qui se sont sauvés de justesse», indique un témoin.

Il y a eu trois blessés : un serveur et les deux amis de Belinda. Ils sont en soins intensifs, ils ont été grièvement blessés.

Ces hommes armés ont vidé les caisses et ont emporté avec eux tous les téléphones portables laissés par les clients.

«Quand les policiers sont arrivés, c’était trop tard, ces criminels étaient déjà partis. Ce sont eux qui ont évacué les blessés. Des militaires se sont également rendus sur les lieux. Ces forces de l’ordre ne se sont pas entendues sur l’arrestation des serveurs, les policiers voulaient les embarquer», révèle un autre témoin. Ils ont finalement été arrêtés ce mardi matin pour des raisons d’enquêtes.

  13   Vos commentaires
  1. Cubwa

    La police n’a pas mentionne si elle « faisait des investigations ». Cela veut dire quoi, couverture ou bien?

  2. De toutes les facons, apres la defaite des manifestations violentes organisee par la clique Pacifique Nininahazwe, Sinduhije et Kagame. Pacifique Nininahazwe a clairement dit que les Bars seront vises par des grenades. Nous detenons des preuves irrefitables, d’ailleurs les terroristes et/ou les lanceurs de grenades qui sont regulierement attrapes avouent qu’ils sont a la solde de Sinduhije et Nininahazwe Pacifique (CNARED). Quelle betise? Les politiciens Burundais sont vraiment ridicules.

    • Yuma

      Bon, CNARED est maintenant fait par Pacifique et Sinduhije….Paix retrouvee par Kagame au moins!!! Tu veux proteger qui finalement. Nyangoma, Rufyikiri, Pie, Ntiba, Niyombare, la Doc, la police, l’armee, le FNL arme etc…tous sont des anges!!!

      • Oui, effectivement, c’est Pacifique et Sinduhije qui ont declare sur les ondes leur plan terroriste et ont interdit les Burundais de ne pas frequenter les Bars, les ecoles et les marches puisqu’ils allaient lancer des grenades sur la population innocente. Nyangoma, Rufyikiri, Pie, Ntiba, Niyombare… ont ete ruines par les extremistes. Ils commencent d’ailleurs a se rendre a l’evidence de leur betise politique.

    • parfait

      stupid you are , urakuiye kuva buzimu

  3. Banryambona Melchiad

    Pliiiiiz mes amis de la capitale. Ne vous fiez plus jamais aux mensonges que le clan des Bunyoni-Nyamitwe balancent à tort et à travers à la RTNB que tout va bien au Burundi. Eux-meme malgré leur escorte lourdement armé ils rentrent au plus tard 18h30.

  4. Kandikandi

    «Mais tous les tirs semblaient converger sur cette demoiselle. Son corps était criblé de balles à tel point qu’il a été difficile d’évacuer sa dépouille. Ils ont commencé par la table occupée par cette jeune demoiselle », ecrit Iwacu. Plus loin Iwacu ecrit « Quand les policiers sont arrivés, c’était trop tard, ces criminels étaient déjà partis ». Belinda Munyana a ete visee du simple fait qu’elle avait participle aux manifestations contre le troisieme mandat. Elle etait donc ciblee par les policiers/imbonerakure/SNR. Ne cherchez pas d’autres mobiles. None abo bose bicwa n’ubutegetsi bazobazwa bande? Procureur general de la Republique, tu as oublie ta mission. Peut-etre uzovyishura La Haye.

  5. Jonh N

    Mbaye nka Komera, abarundi baragiye aho barijajara ngo amahoro yaragarutse bakama mu bu barets, mu manza zo kuryoherwa zurutavanako. Bakaborerwa bagakesha amajoro. Aba bariko baragandagura abantu bariko baritegura, police zihabwa inyigisho ingene zizonyuruza zica, imbonerakure zitegura za Kiliba Ondes n’ahandi. Bati nyabuna ba Rukoti, bambaye amakoti maremare binjiye mu gihugu, ubu barets bukaguma bwuzuye. None abarundi bazokanguka ryari, bamenye ko batambana n’umwansi kandi yiteguriye kubamara. Uwupfuye arababaza, ariko kurwa mu kabaret muri iki gihe birasiga ubwenge.

  6. Baravuga ntibavura

    N’akamaramaza, abicanyi nibashire inkota mu rwubati, nay’ubundi nabo nyene bazokwicwa niyo nkota nyene. Kandi bamenye ko ubwicanyi atawe bwereye. Tôt ou tard ils finiront par payer ces sales crimes qu’ils commettent.

  7. eric

    Hutu rebelles qui demandent :pourqui trop de tutsi a ‘armee…… alors qu’ils sont minorite
    tutsi rebelles qui demandent pourqui il y aura toujours un president hutu?
    vraiment burundi fait fasse aux deux extremist et nkurunziza a un boulot a les discipliner
    apparement l’afrique intellectuel n’est pas pret pour la democratie

  8. Komera

    22 h mukabaret ntasoni kandi mubona ibihe turimwo! AbanyaBujumbura muri intumva koko!

    • Ndagushigikiye vraiment ku bintu uvuze. Birababaje kubona muri ino minsi umuntu agwa mu bunywero mw’ijoro, n’aho sayine itoba iragera. C’est dommage!

      • Bakari

        @Nzoza
        None isaha imwe y’ijoro niyo wita ijoro? N’imicuko ntiba irashika mu buriri!
        Abasohoye inkota ni bazisubize mu nzubati kuko twebwe abanyagihugu twaratuntuye kuva iyo myaka yose tubura abacu!

Publicité