La nuit de ce dimanche a été plutôt mouvementée au campus Mutanga. Tout a commencé par une coupure de courant, vers 20h. Au même moment, des messages inquiétants ont circulé parmi les étudiants. Les Tutsi recevaient des messages leurs disant qu’ils sont menacés par les Hutu. Ces derniers, de leur côté, recevaient des avertissement sur « un plan des Tutsi pour les éliminer. »
Ainsi, selon plusieurs sources, de nombreux étudiants et surtout des étudiantes sont allés dormir à l’extérieur du campus suite à la panique engendrée par ces messages. Avant qu’il y ait des rondes nocturnes, « les Tutsi devant le pavillon 11, les Hutu devant le restaurant », confirment nos sources.

A l’origine de ces tensions, les élections du nouveau président de la Fraternité des étudiants de Rumuri (FER) prévues la semaine passée, mais reportées sur décision des autorités de l’UB. Certains étudiants et autorités, surtout les Hutu proches du parti Cndd-Fdd, se seraient coalisés pour rejeter la candidature d’un certain Arakaza Arsène, lui-même largement soutenu par les Tutsi …

Je n'approuve pas (0)