Mot-clé : trafic humain

Au sommaire de l’édition de ce jeudi 16 novembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

16-11-2017 • Le médiateur dans la crise burundaise convoque le 4ème round du dialogue qui aura lieu du 27 novembre au 8 décembre à Arusha en Tanzanie. Le porte-parole de l’opposition en exil, Pancrace Cimpaye annonce que les membres du Cnared ne vont pas y participer car, d’après lui, la (...)

Les départs vers le Golfe reprennent de plus belle

31-08-2017 Après une période de répit, les mouvements vers les pays du Golfe s’intensifient ces derniers jours. Il s’observe également des mineurs qui tentent de regagner la Tanzanie en passant par les provinces Ruyigi et Cankuzo. Mercredi 16 août, la police appréhende 24 femmes et jeunes filles dans la province (...)

Trafic humain : « Nos jeunes doivent être protégés »

11-08-2017 La Fenadeb demande au gouvernement de signer une convention de coopération bilatérale avec les pays du Golfe. A l’occasion de la journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains. «Nous ne sommes pas contre à ce que les Burundais aillent dans les pays du golfe. (...)

Trafic humain : six Burundaises emprisonnées dans les pays du Golfe

21-02-2017 Pour la FENADEB, le gouvernement doit s’assurer que les droits des Burundais qui sont notamment en Arabie Saoudite et Oman sont respectés. «Nous sommes en contact avec les organisations des droits humains dans ces pays et nous suivons de près ce dossier», indique Jacques Nshimirimana Selon le président de (...)

Rumonge : la traite et le trafic des êtres humains tend à s’amplifier

08-10-2016 Quatre jeunes filles présumées victimes d’un trafic humain et une femme présumée trafiquante sont détenues au cachot de la police de Rumonge depuis le 3 octobre. Les organisations qui luttent contre ce phénomène tirent la sonnette d’alarme. Originaires des provinces de Karusi, Gitega et Bujumbura rural, leur âge varie (...)

La police recense plus de 20 cas de trafic humain

27-07-2016 Le directeur général de la Police, a indiqué que les Forces de l’ordre ont secouru 21 femmes et filles victimes du trafic humain. CPP André Ndayambaje l’a déclaré ce mardi 26 juillet au cours d’un point de presse. Selon lui, c’était au cours d’une opération baptisée «Usalama III » (...)

Trafic humain : le parti au pouvoir pointé du doigt

07-07-2016 Dans une déclaration du 1er juillet, le Forum pour la conscience et le développement met en cause le parti au pouvoir et certaines institutions étatiques dans le trafic des jeunes filles vers les pays du Moyen-Orient. «Le FOCODE a reçu des témoignages provenant de plusieurs provinces qui corroborent l’implication (...)

Après les accusations de la police, Mélance Bukera s’explique

29-06-2016 La police accuse Mélance Bukera d’avoir utilisé le nom de la société Intercontact services dans le trafic de jeunes filles à destination des pays du Golfe. Ce dernier réfute ces accusations et donne sa version des faits…   La police vous accuse d’être derrière le trafic de jeunes filles (...)

Trafic humain : l’aveu

27-06-2016 Après plusieurs jours de déni total, la police vient finalement d’admettre l’existence du trafic humain et a même opéré des arrestations. Du coup, les dénonciateurs commencent à essuyer des menaces de la part des trafiquants. Alors que la police minimisait jusque-là l’ampleur de cette affaire en parlant de deux (...)

Trafic humain ou recherche d’une meilleure vie ?

21-06-2016 Depuis quelques jours, les organisations de la société civile dénoncent un trafic humain vers certains pays du Moyen-Orient. Elles accusent le parti au pouvoir d’être derrière ce « business ». Iwacu a enquêté.   Dossier réalisé par Fabrice Manirakiza, Rénovat Ndabashinze, Jackson Bahati, Jean-Noël Manirakiza, Félix Nzorubonanya, Edouard Madirisha et Philippe (...)

Publicité

Iwacu Web Radio

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Zone abonnés

Nos services

Taux de change
La météo au Burundi
Change La météo

Rejoignez notre club de lecteurs !

Devenir membre du Club des amis d'Iwacu, c'est bénéficier de l'offre d'informations la plus complète sur le Burundi.
Vos avantages :
  • chaque matin, vous recevez notre newsletter
  • du contenu exclusif vous est réservé
  • vous bénéficiez d'un accès complet à toutes nos archives (web et papier)
  • vous accédez à l'hebdomadaire et au mensuel Iwacu, en version électronique, dès leur parution