http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf

Gihosha : des immondices sur le point de bloquer la route

« Nous n’en pouvons plus de supporter ces saletés à longueur de journée, alors que nous payons pour qu’ils soient évacués », lâche avec colère P.B., une vendeuse des fruits. Marché de Gasenyi, à plus ou moins deux kilomètres du chef-lieu de la commune urbaine de Gihosha. Des stands sont construits avec bâches et autres constructions (...) Lire la suite

Ngagara : une odeur nauséabonde empoisonne la vie des habitants

Sous la pression des eaux usées, un égout déverse ses déchets à l’air libre. Pour les habitants du quartier 1, l’air est irrespirable. Chaussée Monseigneur Buconyori, en bas de l’Université Espoir d’Afrique, une odeur nauséabonde flotte dans l’air. Des eaux usées mélangées à des matières fécales sortent d’un égout et se déversent dans un (...) Lire la suite

Où sont les Setemu ?

Jadis garants de la propreté et de la salubrité de la capitale et des lieux publics, les Services Techniques Municipaux, Setemu, sont aujourd’hui pointés du doigt comme ne remplissant pas leur mission. Une accusation rejetée par la direction de ces services qui situe le problème au niveau de la mairie. Bujumbura peut avoir toutes (...) Lire la suite

Quand la station d’épuration de Buterere menace l’environnement

La jacinthe d’eau a déjà envahie l’entièreté d’une des lagunes d’épuration des eaux usées à Buterere. Les deux autres ne sont pas à l’abri. Cette herbe envahissante freine le processus d’épuration. Les environnementalistes, la population des alentours, les experts… crient à la catastrophe. Dans la commune urbaine de Buterere, une station d’épuration des eaux (...) Lire la suite

Les Setemu ne fonctionnent presque pas, mais louent leurs machines …

Des engins des Setemu seraient loués à des privés, dans des conditions floues. Alors que le travail de ces services est remis en question, leur direction indique qu’ils ont le droit de louer ces machines. Le flou plane sur l’utilisation et la gestion des nouveaux engins donnés aux Services Techniques Municipaux (Setemu) par le gouvernement (...) Lire la suite

Les ramasseurs d’ordures n’en peuvent plus

Les Services Techniques Municipaux (Setemu) ne fonctionnent plus. A leur place, des associations ramassent les ordures ménagères dans les quartiers de Bujumbura. Mais mal payées, avec des frais de fonctionnement énormes et une décharge publique difficile d’accès, elles risquent, elles aussi, de fermer. En circulant dans les quartiers de Bujumbura, on remarque sur les (...) Lire la suite

Setemu : quatre millions détournés, ou volés ?

Le personnel regroupé au sein de la Caso (caisse de solidarité des travailleurs de Setemu) accuse Juvenal Ndayizeye, président de ladite caisse d’avoir détourné quatre millions de Fbu. Pour lui, l’argent a été volé et il demande des enquêtes neutres. Bonaventure Mukito, chef du personnel aux Setemu (Services techniques municipaux) n’y va pas par (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Sécurité
Nadine Nibigira

« Une déviation par rapport aux techniques de l’interrogatoire »

Plus d’une semaine après le «suicide », dans les locaux du Service national de renseignement (SNR), d’Eddy Claude Nyongera, le corps (...)
27-09-2016 |   1

Zone Abonnés
M.Bendantokira : « Tout semble en ordre pour une bonne année scolaire.»

Rentrée scolaire 2016-2017 : encore des détails à régler…

Ce lundi 26 septembre, les élèves des écoles publiques effectuent leur retour dans les classes après deux mois de vacances. 10h, (...)
27-09-2016 |   0

webtv
rentree-scolaire

La rentrée scolaire pleine de nouveautés

Ce lundi, 26 Septembre, tous les élèves des écoles publiques regagnent les classes après plus de 2 mois de vacances. Du (...)
27-09-2016 |   0

Web radio
Iwacu complète son offre pour vous informer encore davantage. Désormais, tous les jours à partir de 18 heures, suivez « Amakuru y’Iwacu »

Iwacu complète son offre pour vous informer encore davantage. Désormais, tous les jours à partir de 18 heures, suivez « Amakuru y’Iwacu »

Au sommaire de cette première édition du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’ •Coups de feu entendus dans la nuit de ce dimanche à (...)
26-09-2016 |   0