Condamnant l’assassinat du Général de Brigade Athanase Kararuza, le Secrétaire Général des Nations Unies souligne, dans une déclaration sortie ce lundi 25 avril dont Iwacu a eu une copie, que tous ces actes de violence ne servent qu’à déstabiliser la situation déjà fragile au Burundi. «Ils doivent immédiatement cesser», demande-t-il. Ban Ki-moon signale que (...) Lire la suite