http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Sécurité

Rapport du BNUB : trois allégations vérifiées

23-04-2014

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. D’après l’ONU, le pouvoir serait impliqué dans une distribution d’armes aux Imbonerakure notamment dans le sud. Iwacu a mené ses propres enquêtes.

1. Les Nations Unies affirment qu’il y a eu distribution d’armes, de tenues militaires et policières au cours de janvier et février aux jeunes affiliés au parti Cndd-fdd et aux démobilisés. Une rencontre ad hoc a eu lieu à Rumonge dans l’hôtel Kukanyamuneza  qui appartient au général de brigade Nduwumunsi.

Le Général Nduwumusi cité dans le rapport du BNUB ©Iwacu

Le Général Nduwumusi cité dans le rapport du BNUB ©Iwacu

D’après les enquêtes menées par Iwacu, cette rencontre a bel et bien eu lieu dans cet hôtel. «Le général de brigade Nduwumunsi avait passé une commande de 40 kilogrammes de viande. Il y avait aussi de la pâte pour accompagnement et des boissons», confie une source. Elle précise que cette rencontre a eu lieu le 8 février 2014.
Une autre source qui a participé à cette rencontre indique que les invités étaient les démobilisés du Cndd-Fdd de la province Bururi, les Imbonerakure ainsi que des officiers de la même province, issus de ce mouvement. «Même Jimmy Hatungimana, commissaire général de la PAFE était là », raconte-t-elle. Nous avons contacté Jimmy Hatungimana pour confirmer ou infirmer la participation dans cette réunion, sans succès.

L’organisateur (le général de brigade Nduwumunsi) s’attendait à plus de trois cents personnes, mais autour de deux cents invités se sont présentés.
D’après les reporters d’Iwacu la réunion était dirigée par le général de brigade Nduwumunsi, alias « Goliath », propriétaire de l’hôtel. Selon quelques participants, l’ordre du jour était l’échange de vœux. Le général s’est adressé à tous les démobilisés et Imbonerakure en ces termes : «Iyindi ntumbero ni iyo gupanga akarere kandi mukama mugavye » (Un autre objectif est de « s’organiser » et de rester « toujours vigilants »). Les participants à cette réunion n’ont pas donné d’autres détails.

L’hôtel Kukanyamuneza où se sont tenues les deux réunions ©Iwacu

L’hôtel Kukanyamuneza où se sont tenues les deux réunions ©Iwacu

Cette rencontre a commencé aux environs de 11 h pour prendre fin vers 16h. Néanmoins, d’après notre enquête, personne n’a vu le général Major Juvénal Niyungeko alias Kiroho, cité dans le même rapport des Nations Unies. Même si les deux généraux sont souvent ensemble à Rumonge, ce jour-là Niyungeko n’y était pas, ont souligné nos sources.
D’après plusieurs sources, les ténors du parti au pouvoir à Bururi auraient été choqués par cette réunion à l’intention des seuls Imbonerakure et démobilisés. «Pour calmer la situation, le général Nduwumunsi a alors organisé une autre réunion à leur intention au même hôtel, le 12 mars 2014».
Nduwumunsi a promis de construire une grande permanence à Rumonge et de plaider pour que Bururi ait une place dans le comité des sages du parti présidentiel.

2. Le rapport des Nations Unies indique qu’une séance de formation à la manipulation des armes se serait tenue la nuit à côté de la prison de Rumonge, à Murembwe. La population des environs aurait entendu des coups de feu.

Des coups de fusils ont été entendus à Kayange, dans la localité de Mutambara ©Iwacu

Des coups de fusils ont été entendus à Kayange, dans la localité de Mutambara ©Iwacu

Effectivement, notre enquête confirme ces coups de feu qui ont été entendus entre janvier, février et mars 2014. C’était dans la localité de Kayange, à presque deux kilomètres de Murembwe.
Vers fin mars, à 3 h du matin, des coups de fusils ont également retenti. Au même moment, des habitants de la 2ème avenue dans les paysannats de Mutambara affirment avoir vu Paul Mirerekano, alias Muheto, directeur de la prison de Rumonge. «Il était avec Gashindi, chef de secteur Mutambara, Ulimwengu, Hassani, Jonathan et Bosco, tous Imbonerakure, armés de fusils », confient ces habitants. Le matin, poursuivent-ils, Gashindi a organisé une réunion pour tranquilliser la population. «Il nous a dit que ce sont des bandits qui ont tiré, mais ses explications n’étaient pas convaincantes », explique G.A de Mutambara. Selon la même source, Gashindi a voulu arrêter Elie, alias Kadege, Désiré Bigirimana et Emile Bizimana, démobilisés du Fnl, les accusant de perturber la sécurité dans cette localité. «Toute la population s’est opposée à ces arrestations car elle a avait vu ceux qui circulaient avec les armes pendant la nuit. »

Interrogé par Iwacu, Gashindi rejette toutes ces accusations. D’après lui, Elie alias Kadege a tenté de voler un vélo à l’aide d’un couteau à Gahore. Quant à la détention d’armes, Gashindi parle d’un montage car d’après lui, seules les forces de défense et de sécurité ont le droit de porter des armes. Contacté par Iwacu, Paul Mirerekano a nié toutes ces accusations et prend Dieu à témoin. D’après lui, il ne s’occupe que des affaires de la prison.

3. Le rapport des Nations Unies parle aussi de la disparition de 500 uniformes dans des camps militaires et de police, de même que la distribution de pistolets de 9mm.

Les Imbonerakure en train de faire du sport ©Iwacu

Les Imbonerakure en train de faire du sport ©Iwacu

Concernant cette disparition des objets militaires, nos sources révèlent qu’un certain Fundi, a été surpris par la population avec des grenades et plusieurs munitions dont des cartouches de pistolet de 9mm en avril 2013 à Bururi. « Ce natif de Makamba a été conduit au parquet de Bururi, nous ignorons la suite», témoigne un voisin.

Quant à la distribution des armes, des témoignages qui se recoupent confirment l’information. Ils parlent de quatre pistolets et une kalachnikov distribués sur chaque colline. Toutefois, Iwacu n’a pas pu identifier ceux qui détiennent ces armes et ceux qui les ont distribuées.
Nos sources n’ont pas été à mesure d’établir une liaison entre les deux généraux et la distribution de ces armes sauf qu’ils sont souvent ensemble à Rumonge.

Iwacu a contacté le général de brigade Nduwumunsi via le porte-parole de l’armée sans succès.
Au moment où nous mettons sous presse, nous apprenons que le représentant des démobilisés au niveau de la province Bururi a tenu une autre réunion à l’hôtel Kukanyamuneza ce mardi vers 9h. Il était avec quatre autres démobilisés. La réunion a duré plus de trente minutes. Cela a inquiété certains habitants de la commune Rumonge car depuis la publication du rapport des Nations Unies, des réunions des Imbonerakure et démobilisés se multiplient.

  89   Vos commentaires
  1. Je dirais pas que ce rapport Onusien est fiable à 100% mais les idées maîtresse sont là.cependant, faut pas oublier la place de la politique et la diplomatie.Cela étant je tiens à vous rappeler que le Burundi c’est pour les barudi, que le chef de l’Etat (est censé être) le père de la nation. alors si tel est le cas, dites nous comment le chef d’Etats peut réunir les hauts chefs de l’armée et de la police et à Ngozi et refuser l’accès aux média?qu’est ce que cette réunion a voulu masquer?Normalement dans un pays démocratique toute activité se passe dans la transparence.Chers amis ne vous en faites pas les nations unies ont leur façon de mener les enquêtes.Nos alleux l’ont bien dit » urukurukuru niyo nkuru ». Mais j’ignore combien de temps ça prendra mais la vérité finira par éclater au grand jour . Prenez le temps de penser au développement de votre chère patrie au lieu de penser aux armes d’extermination.

  2. leopold NZORIJANA

    En quoi ces commentaires participent a l’edification d’un Burundi paisible, riche et prospere? Des commentaires passionnes qui ne contribuent en rien a la commission verite et reconciliation . Ceux qui connaissent la verite ne se sont plus de ce monde, et les vivants qui pretendent connaitree la verite ne sont – helas- que des eveques qui prechent pour leurs cathedrales!!!le Burundi est plein de hutus et de tutsi qui ont ete capables et qui sont capables et qui seront capables de cohabiter pacifiquement!!L’heure n’est pas au decouragement!

  3. chris

    J’aimerai juste dire ceci,
    Messieurs les journalistes, avant de publier une information tout en citant le nom d’une personne, veillez mener des enquêtes sures et certaines pour ne pas tomber dans le ridicule. Je suis très étonnée quand vous dites qu’une source vous a dit que Monsieur Jimmy Hatungimana,…. avait participé à cette réunion du 08/02/2014 et que vous l’avez cherché en vain au téléphone pour infirmer ou confirmer cette information.
    Je vais vous dire deux choses : la première est que le 08/02/2014, Jimmy Hatungimana n’a pas du tout quitté Bujumbura. J’en ai la preuve car il présidait les cérémonies de mariage d’un membre de sa famille. Alors dites-moi comment quelqu’un qui est président du comité de mariage se déroulant le même jour (08/02) peut-il se retrouver à la fois à Rumonge et aux cérémonies (état civil, messe, cortège, …) de mariage ?
    La deuxième chose, vous dites que vous l’avez contacté pour infirmer ou confirmer sa participation en cette réunion sans succès. La seule raison est qu’il était à l’étranger en mission de travail. Pourquoi n’étiez-vous pas allés à son lieu de travail pour essayer de lui parler ? Là bas on vous aurait dit qu’il était en mission de travail. et vous l’auriez mentionné dans votre article. Mais la façon dont vous présentez les choses, c’est comme si il vous a esquivé.
    Alors avant de raconter des choses sur les gens, soyez surs que ce que vous dites est vraie et sincère. Il ne faut pas travailler avec des sources qui racontent des commérages.
    Sinon, vous risquerez un jour de procès à cause des diffamations.

  4. Ntamutima

    @Nzobandora
    «Quand tu dis que la thèse que les hutus ont pris en premier l’initiative d’exterminer les tutsis en 1972 est archi faux qu’en pensent les personnes qui l’ont vécus dans le sud du pays precisement à Rumonge ?»

    Que veux-tu qu’ils pensent d’autres si ce n’est que répéter comme un perroquet ce qu’ils se sont fait gobé par le Gouvernement Micombero et ses sauvages militaires tutsis, principaux auteurs de tous leurs malheurs [ces victimes tutsis y compris ceux de Rumonge aussi]?… Des mensonges et mensonges pour couvrir ububisha bw’intwaro za Uprona, tels que tu les reprends dans certains de tes commentaires , ont été rapiécés sur l’assassinat du Roi Ntare V, les génocides cycliques des hutus, les infortunés tutsis emportés avec ces derniers, les coups d’États sanglants par des régimes upronistes, etc. Et osez me dire en toute franchise qui a toujours été derrière ces coups d’État, provocations et oppressions ethniques hutues et ses conséquences et prix qu’on en paie encore aujourd’hui, si ce n’est que l’Empire Hima qui ne voulait s’imposer aux commandes du Burundi ad vitam æternam?… Et dites-moi aussi à quand date la dernière insurrection hutue au sein ou contre un gouvernement uproniste pro-tutsi qui aurait culminé avec un génocide tutsi à l’image toujours de ce que les hutus ont connu en 1972 au Burundi?…. Mais, tu ne réponds jamais à mes questions au moment où je prends le temps de répondre aux tiennes, donc un échange infructueux, alors inutile de poursuivre là-dessus, et sur ce, gira Amahoro mugenzi!…

    • Ntamutima,

      Quand tu dis que veux-tu qu’ils pensent d’autres si ce n’est que répéter comme un perroquet ce qu’ils se sont fait gobé par le Gouvernement Micombero et ses sauvages militaires tutsis, principaux auteurs de tous leurs malheurs [ces victimes tutsis y compris ceux de Rumonge aussi]?.

      Parce que pour toi ils sont aveugles pour ne pas avoir vu ceux qui ont tués les leurs et sont aussi bêtes et débiles pour gober n’importe quoi?
      Jewe ko nemerako le gouvernement tutsi yishe abahutu en 72 ndavye ingene wewe uvuga fata uwokubwira yuko abahutu biyahuye en 72 wobifata gute ?Menya yuko umututsi yabuze ico ghe nawe aruko yafashe ton commentaire.
      On a le droit d’avoir des opinons et avis contradictoires mais on n’a pas le droit du moins quand on est vraiment humain de se réjouir ou de se foutre du malheur des autres ; c’est ma conception des choses.

      De toute façon ton mépris et ton analyse irrespectueuse est vraiment significatif quant à ta personnalité. De toute façon iyo nzigo ntaho izogushikana,abo wanka ntaco uzobagira et je m’excuse mais ton pseudonyme sur le forum et ton analyse birajanye.

      De toute évidence tu es en manque d’arguments car j’ai tout à fait répondu à tes questions mais seulement tu crée tes échappatoires et surtout avec des analyses vraiement vides de sens pour ne pas répondre aux miennes.
      Pour toi dans ce pays seuls les hutus ont été tués et tous par ceux dont tu appelles les himas franchement ce qui me fais plaisir est que tous les hutus ne partagent pas ton avis et compte tenu de ton extrémisme du moyen âge et analyses à tomber debout il serait mieux aussi que l’on cesse cet échange infructueux comme tu les dis.
      Change ou reste comme tu es c’est à toi de voir!
      A+

  5. Akamaramagambo Mukunda

    A quand la vraie Histoire du Burundi?

  6. Je suis désolé avec le Journal iwacu, il faut voir d’abord la définition de Génocide ce que ça veut dire dans le dictionnaire. Tout ce que vous confirmez ne démontre pas s’il y a eu un plan de Génocide comme celui de 72 PLAN SIMBANANIYE. Moi J’ai grandi en voyant des soldats faire des manoeuvres et on pouvait entendre même les coûts de feu. De plus nous sommes a une periode pre-electorale aho abanyamigambwe bose bategerezwa kugira amanama kugira ngo barungike abanywanyi kugira propagande, si j’entends alors ko PWIPANGA bisonura genocide, Je suis désolé du manque cette fois-ci de votre profesionnalisme pour appuyer les NATIONS UNIES dans leur rapport itariyo. Le peuple burundais maintenant yaciye amaso kandi bene gihugu nibo bazokwitorera. Abashaka gutwara baciye muri Nations unies baragowe, cette ERA est finie. Maintenant c’est Un homme et une voix forever. Il faut suivre les conseils des Ambassadeurs de l’OUGANDA, de TANZANIE, de LA RUSSIE, etc…

  7. PCE

    Voilà un exemple d’un message qui ne vaut certainement pas la peine d’être publié même si il révèle un peu ce que les autres peuples pensent des burundais.Il est toujours intéressant de savoir ce que d’autres pensent de soi. Ceci dit il aurait fallu que ce  » monsieur Lionstory » ( que je respecte contrairement à ce qu’il laisse entendre ) dise pourquoi les burundais sont « maudits  » doublés  » d’ibigorye » . Je ne sais pas si le sens « ikigorye » en kinyarwanda signifie  » ikijuju » mais je pense si il veut dire que les burundais ne veulent tirer aucune lecon du passé , il n’ a pas totalement tort mais à condition de nous expliquer pourquoi . Quant à la malédiction qu’il nous gratifie , je ne sais pas quoi en dire et son message n’a pas sa place sur ce site ni ailleurs d’ailleurs. Par ailleurs je pense que le site iwacu devrait censurer des messages , tout les sites Internet le font , il en va du respect que l’on doit à autrui. Le site Iwacu nous a offert cette possibilité pour exprimer notre opinion , celle ci doit se faire dans le respect des autres , celui qui ne respecte pas cette règle n’ a qu’à créer son propre site ou il autorisera n’importe quoi . Le jour ou notre site Iwacu nous offrira un article sur le Rwanda , je m’ exprimerais sans problème mais je le fairais dans le respect du peuple rwandais et de ceux qui dirigent ce pays même si je ne suis pas d ‘ accord avec l’ ensemble de la politique appliquée .Mais cela est une autre paire de manche , il faudrait d’ abord que je balaye devant ma propre maison avant de m’ occuper de celle des autres.

  8. Paix

    J’ai toujours dit que la cohabitation entre Hutu et Tutsi est très difficile voire impossible au Burundi. Nous avons la malchance d’avoir ces des deux ethnies prédominantes au Burundi. Chaque fois il naît des tensions entre les deux et cela périodiquement. Il y a un esprit mauvais dans ce pays(ingofe) soit chez les Bahutu soit cher les Batutsi.
    Est-ce que quelqu’un peut me donner un seul pays où il y a des Tutsi qui serait en paix? Aucun à ma connaissance. Je me demande au lieu de chaque fois chercher à se détruire mutuellement, s’il ne serait pas possible de se séparer. On aura jamais la paix au Burundi!!!

    • BUTOBE

      Ethioipie, Rwanda

      • KanuraRwaruka

        Butore ne dis pas Rwanda svp. c’est la pire hypocrisie, la honte de l’humanité. les Hutus au Rwanda sont dans une situation deplorable et ne peuvent s’exprimer sur rien, un jour cette oppression tombera en face des tutsis.

        • tik-tak

          @ KanuraRwaruka: Nibwaba atari ubujuju bwuzuye mu mutwe wawe, tu vis terriblement dans le deni. Au moins eux, ils vivent dans l’hypocrisie et parviennent à partager le pouvoir et développer ensemble leur pays…. Qu’est-ce que vous faites de louable, vous qui ne vivez pas dans l’hypocrisie, mais plutôt, égorgez des gens innocents (surtout ces hutus que tu t’es fait porte-parole) pour la seule faute qu’ils ne veulent pas suivre moutonement? Naho abo bahutu bo mu Rwanda, ubareke kuko ntawigeze agusaba ko umubera porte-parole… Vyoba vyiza ugiye urivugira ku gitwe cawe, ukagaha abandi amahoro…

    • seam

      Il n y a pas non plus de pays habite par des bahutu qui est en paix. Et puis entre les hutu ou entre les tutsi I’ll n y a pas de paix. Le probleme doit etre recherche dans le systeme de gouvernance que la nature ethnique des habitants des pays.

  9. Burundi

    Je me demande bien à quoi ça sert cette charte surtout cette partie « Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes… »

    Charte des utilisateurs des forums d’Iwacu
    Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
    Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

  10. Ntamutima

    @Nzobandora
    «Certes les hutus ont commencé a tué en 72 et avaient des visées génocidaires»

    La thèse que les hutus ont pris en premier l’initiative d’exterminer les tutsis en 1972 est archi faux car s’il était question de réprimer les soi-disants insurgés hutus, le Président anti-hutus Micombero et sa garde rapprochée n’aurait pas amorcé le génocide hutu par l’assassinat du dernier mâle de la dynastie royale Charles Ndizeye qui n’y était pour rien. Donc, le plan d’extérmination du Roi Ntare V, suivi du génocide hutu, a été soigneusement conçu/planifié bien avant même les rumeurs d’insurrections des hutus et celles d’exterminations des tutsis (cfr Plan Simbananiye). La preuve irréfutable, c’est qu’il n’y a plus aujourd’hui de génocides ethniques hutus ni coups d’État cycliques au Burundi alors que manifestations et insurrections y ont toujours lieu, n’est-ce pas? Et en terme de constat, qui aurait déjà entendu ou vu au Burundi un seul GOUVERNEMENT dirigé par un HUTU ou GANWA s’imposer à la tête du Pays par un coup d’État ou commettre un génocide à l’image de celui perpétré contre des hutus innocents en 1972 par l’Empire Hima? Alors, attendons voir pour de vrai, le prochain PRÉSIDENT burundais à renouer avec les coups d’État sanglants et génocides ethniques hutus, si les derniers vécus au Burundi sont TOUS associés aux RÉGIMES militaires upronistes pro-tutsi. C’est aussi valable pour tout génocide qui viserait des tutsis et opéré par un gouvernement ou président burundais.

    • Ntamutima,

      Quand tu dis que la thèse que les hutus ont pris en premier l’initiative d’exterminer les tutsis en 1972 est archi faux qu’en pensent les personnes qui l’ont vécus dans le sud du pays precisement à Rumonge ? Pour toi ce n’était pas des êtres humains ? Quand tu entend l’affaire Kanjori et consorts t’en penses quoi ? Je n’étais pas encore né mais mvuze ivyo numvise canke nasomye mais je ne peux pas prendre une partie en affirmant mon opinion avec certitude et c’est pour cela hakenewe à mon avis des enquêtes
      Tu fais la même erreur que la NDABONA en se foutant du malheur des autres mukwiraba wewe wenyene.
      T’aurait pu dire que utavyibaza mais dire avec certitude alors que t’as probablement pas vécu la situation cela est la limite du cynisme mon ami.

      Cordialement,

  11. Ngabo

    Ndababajwe cane n’abarundi ivyo bariko barikwegera. Iyo uvuze ngo hazoba Genocide niyabande? Abahutu, abatutsi canke abatwa? Ibi vyama bishika iyo abatutsi bafise umugambi mubi so kumara abantu. Ivyo vyose biva kuri empire hima iriko irategurwa berekana ko abahutu ari abicanyi gusa. Ubu Kweli abantu ntibobana mu mahoro inyiyumvo yo kwicana ikabavamo. Ko mbona abagiye mu mabarabara muri za Buraya nahandi ko Bari abatutsi gusa ? Abifuriza uburundi ibibi ntaco bazashikaho. Abo bita ngo nibase wabo ba ONU ntaco bazabamarira ninyungu bironderera. Murabe Kure.

  12. Wakana

    Ugutwara igihugu si ukwaduka, bisaba sagesse ikomeye. Umuntu adafise doctorat, atize philosophie ntiyobwirijwe gutwara igihugu. Ibi vyose biriko biba ku Kubura discernement à tous les niveaux. Ntushobora mu kinjana ca 21 gutwara nka kumwe tukiri muri Moyen âge. Ntushobora kuba uteye kubiri na le monde journalistique, le monde civil, ngo utware igihugu. Ntushobora gucuranguza abantu muri iki kinjana kandi uzi ko ethos commun de toutes l’humanité ari Droits de l’homme hanyuma ngo wibwire ngo uriko uratwara.
    Les Etats voyous muri iki kinjana baziharira ivomo. Démocratie yama irimwo opposition. Ntusbobora kurondera ko bose uvuze bakoma amashi mu kinjana ca 21.
    Rondera incabwenge zishingwe amabanga y’igihu, basubirire inkandagirabitabo z’abahutu canke abatutsi ziri mu nzego zitarinke z’igihugu. hnurwe mwumve mwa bagabo amazi atararenga inkombe.

  13. Kazivyi

    Mbe iyo muvuga ibwo mugomba ko abantu bumva no gushira confusion muvyo muvuga ntimubanza ngo mumenye abo mubibarira? irabire iyo nyandiko yanyu ntanakimwe kemeza ivyo muvuga kandinamwe muravyivugira ari les hypothèses non?:Quant à la distribution des armes, des témoignages qui se recoupent confirment l’information. Ils parlent de quatre pistolets et une kalachnikov distribués sur chaque colline. Toutefois, Iwacu n’a pas pu identifier ceux qui détiennent ces armes et ceux qui les ont distribuées.
    Nos sources n’ont pas été à mesure d’établir une liaison entre les deux généraux et la distribution de ces armes sauf qu’ils sont souvent ensemble à Rumonge. None ni mukihe gihugu Les hyphothèses wabaye ukuri??? Ah aba banyamakuru bacu umenga barya iyo babonye abapfa!!! Kora akazi kanyu kandi mugakore uko kagomba gukogwa, Murakoze

  14. Ntamutima

    @Ndabona
    «mbe ko mwiyobagize ko aribo[abahutu] batanguye gutegura kumara abatutsi ukunyene bariko barabitegura uyu musi bikabata ku wamazi»

    Que veux-tu dire par «bikabata ku wamazi»? Donc, tu approuves les massacres hutus qui ont été faits contre des innocents et paisibles hutus par des régimes upronistes pro-tutsi? Urakunda agapfa kweri, mugabo wibuke ko abahutu bakunzwe n’Imana si de ton côté tu les considères comme des ennemis. Na Buyoya yarahinduye ingendo, il n’est plus parmi les partisans du parti unique au Burundi, et la preuve nuko Igihugu yagishubije mu maboko y’Abanyagihugu par voie des urnes. Uraraba neza ahubwo ko atari wewe uri inyuma y’ivyo bihuha vy’ubwicanyi biriko biravugwa mu Burundi kuko abantu nkawe NTABONA atawobizigira!…

    • Ntamutima,
      Je désapprouve aussi les commentaires de NDABONA car les morts ne peuvent jamais justifier ou valoir d’autres pertes humaines. Certes les hutus ont commencé a tué en 72 et avaient des visées génocidaires mais les tutsi de l’armée ont commis un génocide et personne ne devraient le nier; je voudrais même que les responsables soient même jugés au lieu d’accuser tous les hutus.
      Les militaires ont tués NDADAYE et les hutus on commit un génocide puis à partir de cette époque jusqu’à présent il ya plusieurs cas de tueries mais certains à grandes échelles comme Bugendana, Taba, Gatumba eetc.
      Donc,NTAMUTIMA il ne faut pas tomber dans le pièges des extrémistes qui peuvent aussi à l’extrémiste car à la fin tu finissais par t’attaquer à tous les tutsi et Upronistes.

      C’est pour que personnellement je ne suis pas pour ikigongwe c’ikivunga parce que il faut yuko abera batabandanya bazira ivyakoze abo bisangiye ubwoko,intara,imiryango ,etc…

  15. Pioneer

    En osant mettre fin a la mission d’un representant du Conseil de securité de l’ONU, Paul Debbie, les DD ont attaqué les Nations Libres. Le BNUB n’est pas une equipe pays. Le BNUB ne demande pas d’accreditation. S’attaquer au BNUB, c’est s’attaquer au Conseil de Securité des Nations Unies.
    Les DDs le paieront cher, tres cher.
    Attendez-vous a des mesures de contrainte insoupconnées.
    a. Fin precipitée ou non-renouvellement des missions burundaises de maintien de paix a l,etranger, source de revenu du gouvernement.
    b. Gel des financements multilateraux.
    c. Fortes pressions sur Nkurunziza pour ouvrir une enquete sur les revelations du BNUB. Ceci n’est pas un petit incident sur lequel le CS fermera les yeux.
    Hier, le 1er VP Bazombanza tenait une reunion de mobilisation de 39 milliards dans le cadre du UNDP basket funds, pour les elections. L’eternelle attitude de mendiant. Shame on you!
    Qui aujourd,hui peut croire en des elections libres dans un Etat voyou?

  16. Nahimana

    Ico nipfuza guterera aba Cndd-Fdd, n-uko incabwenge ziri mu mugambwe wabo bova hasi bakabogora ibintu bitarayangara. Ntihagire uwigira sindabibazwa kuko ejo bikagorana tuzowotera hamwe. Mumenye ko muri kubutegetsi, mutakiri muri mw-ishamba. Inzego z-umutekano ziriho uno musi FDN na PNB ni mwebwe muzirongoye, mutegerezwa rero kuzizera,
    mukazibonamwo. Abasirikare n-abapolisi bavuye muri FDD, ni mureke kwivanga muvyumugambwe Cndd-Fdd. Ikibanza canyu , na kazoza kanyu keza kari muri izonzego muriko muratosekaza. Kuba Général ryari ibanga rihambaye , risonerwa no mumakungu yose. Abo ba Général Nduwumusi , n-ukuri muratukishije igisirikare.

  17. Nahimana

    Je voudrais d’abord féliciter Iwacu pour cette enquête sur un sujet hautement sensible pour les Burundais, voire la communauté internationale. Et je sollicite ensuite auprès de la direction d’IWACU de bien vouloir vérifier également des informations concordantes qui font état de la présence des anciens Ex-FAR ou INTERAHAMWE, au sein des forces de défense et de sécurité ainsi que de l’administration burundaise. Merci d’avance !

  18. rwanda urundi

    nawe uri maudit sha
    qui insulte qui??????

    • ineza

      excuz moi mr mais tu te prends pour qui pour dire que des gens sont maudits?tu devrais avoir honte!ce site n’a pas ete cree pour que des gens comme toi insulte ou critique les autres inutilement!si tu n’as rien d’utile pour notre tais-toi ton silence nous sera mille foi utile que tes insultes!

  19. rwandan

    Ariko sha wowe uraza gusebya abarundi kuri sites zabo ngo bari maudits? Urumva hari uburere buhagije ufite? Abanyarwanda nkawe nibo bangiza isura y’urwanda rwacu muri aka karere. Ahubwo urebye neza uzasanga ubugoryi aribwo bugutuma kwandika amafuti nkayo wanditse. Publications Iwacu: ntimukareke ngo amafuti nkaya atambuke kurubuga rwanyu! ALUTA CONTINUA!!

  20. fred

    Vous, vous êtes maudits depuis 94 si pas avant et ça continue… laisse nous en paix !

    • Chelo

      @ Fred, vous etes un personnage tres egoiste et depourvu de sens… Le monde se serait bien passE de vous!

  21. ndayambaje

    Nagira nsabe Iwacu batubarize le col. Baratuza yuko kuva ubu na les generaux ex-fab et ex-fnl nabone barekuriwe kugirisha bene ayo manama. Nta mwana nikinono

  22. Ewe sha Kanyarwanda Lionstory. Abarundi nti turi ibigoryi nkuko uvyibaza, uwanka insazi ata akanuka kare, mbega none ga sha ushaka tureke kwamira akabi katarashika kugira bikunde ko tubona ayo mwabonye. Ivyo ntibizoba i Burundi. Niba rero ico ari co wita ubugoryi, nta ho tuzorota dukamira umwansi mu cogeje. Akabi kure. Nawe niba isomo utarironse mu vyababayeko nta ryo ugipfa uronse ahubwo uraraba neza ko atari wewe uri « IKIGORYI »

  23. Ndabona

    ndatanganzwa nabarundi bavuga 72 bavuga ngo abahutu barabamaze,mbe ko mwiyobagize ko aribo batanguye gutegura kumara abatutsi ukunyene bariko barabitegura uyu musi bikabata ku wamazi!!!aho tugeze baribakuye guhindura inyifato tukagwanira amahoro iterambere ryiguhugu!

  24. Franchement va-t-on encore nous sortir que cette enquête est également fausse en refusant toute enquête pour confirmer ou infirmer ?
    En tout cas je pense que les NU ne peuvent sortir un document cacheté et signé par son représentant local juste en se basant sur des rumeurs de la rue ; ca serait très étrange si l’on se base sur les standards et procédures internes.
    Pourquoi Un General de l’armée peut –il s’impliquer autant dans les affaires d’un parti politique alors qu’il est au service de la nation et que sa fonction n’est en aucun cas liée au mandat d’un parti politique ? Cela est inquiétant.
    Je me pose aussi la question de savoir pourquoi les membres du FNL et MSD sont toujours arrêtés pour vols ?Bava mubwoko b’abasuma kuko biba bonyene canke bafatwa pour d’autres motifs.

    Je termine par ce conseil vous pouvez allumer cette jeunesse en les détournant des vrais défis de leur vie par quelques sous, boissons, drogues etc., bomenya yuko atari urukundo mubafitiye namwe atanyungu muzobakuramwo atari amaraso car umusi uruhigi rwabo rwaheze bazobahindukirira et je donne toujours l’exemple des ex sans échecs qui ne concernaient que quelques quartiers de la capitale dont les familles et proches subissent toujours leurs bavures et leurs troubles mentaux plus de 20 après.
    Imaginez ce qui arrivera avec ces imbonerakure éparpillés dans tous le pays
    Ndavuga simvura

  25. BUGEGENE prisca

    Vous avez dit bras de fer diploquoi???????? Croisez le fer avec l’argile et parlez moi encore de bras de fer.

  26. Mwambutsa

    A la redaction du journal Iwacu:

    Est-ce que vous pouvez dater vos photos. Plus precisement la photo de la 3eme partie, celle montrant les imbonerakure. Its caption says:’Les Imbonerakure en train de faire du sport ©Iwacu.’ I’d like the coordinates and the timestamp if available. They can certainly be obtained from the device used to take it. L’element contenu dans le cable qui restera a etre confirme sera si le meneur (le premier a partir de la droite) portant l’uniforme et des chaussures des militaires a un pistolet 9mm.
    As the say goes:’ a picture’s worth a thousand words.’
    Merci a la suite que vous allez y reserver.

    Peace out!

  27. soleil

    Dieu est Grand, satan soit vaincu au Nom Puissant de Jésus, le Bur♥ndi a été créé par Dieu et il lui appartient, Amen.

  28. None ubu naho bavuga iki, ubu umukuru w’igihugu nta gahuzu acamabaye, kugomba kumara abo ujejwe, ntaho vyakabaye

    • J’invite le gouvernement d’être vigilant et de suivre de près ceux qui disent que les armes ont été distribuées car il se peut qu’ils peuvent entrer ces armes au pays et aussitôt attrapés ils diront que ce sont ces mêmes armes qui ont été distribuées aux jeunes Imbonerakure si non les voix ne se cherchent au studios de certains médias,à certains des membres de la société civile ou aux certains journaux,allez au terrain et observer ceux dont la population a besoin vous avez tout dit avant les échéances électorales passées mais la population a fait le choix que vous avez vu, je le dit et je le répète nous n’allons plus nous tromper de choix on vous jugera de vos actes.

  29. rubaba

    Ni vyaba ngombwa ikivyimba kizomeneka, ibiba bibe, ariko icigwa kizova mwo nuko tuzogera aho tukubahana. Iryo terabwoba ry’izo mbonerakure rizotinda rihagarara, bitebe bitebuke! Umukwe w’isoni ahambwa abona, disent les burundais! Murabona ako ga ntuzewe? Izo si imbonerakure ziriko ziriruka en uniformes none? Reka tubitege amaso!

  30. fred

    Et dans tout ça… à quel moment on parle du génocide des Tutsis ? N’importe quoi ! ! ! Twarabahinyuye

    • Ntanahamwe bayivuga abayitwaza ils le font exprès pour diriger dans un sens une situation de panique en lançant des slogans divisionnistes.
      Peut être que c’est le kirundi qui est pauvre en expressions car ethnocide et génocide bivuga kimwe en kurundi ihonyabwoko alors que atari bimwe.
      Mais nul part dans le rapport et dans cette enquête Iwacu l’on parle de génocide des tutsi
      Miantenant il faudra voir ceux qui ont été les premiers à utiliser ce mot et pourquoi ?

      En définitive, tu dis vrai twarabahinyuye

  31. Muco

    Dear Prosper, i think you are also manipulated somehow. Do you want to convince everyone that Iwacu was manipulated. That is okey, they did their investigation and I think you should go ahead and ask to see the investigation report before accusing them. Let us assume the distribution of arm did not happen, what then will make the truth to be happen unless investigation must be taken by all Burundian who can. I would suggest that if there is people who are having that bad spirit of torturing and Killing so that they may reign then it is not the time. This the time when Burundian need peace and struggle for their daily life,and the leadership is suppose to support them not to plan killing.I am not accusing but I assume it did not happen.If it did happen then it is very bad for our leaders who even use the Bible to trap people.

  32. Muco

    J’ai une question au Ministre de la Defense ?Mbega Gaciyebwenge nari nzi ngo uraciye ubwenge.Mbe bwa bundi ababaye aba Ministre de la Defense bose baca bababoreza amahera?Enda sha nimba warariye,rya hama ukore kuko ntuzoyaruka.Uri Ministre de la defense abarundi bagire bahone hama ukaja kwiradiyo ngo ntabirwanisho vyatanzwe.Erega Ministre de la securite public ari mubabitanga ntashobora kuvyemera.Harya babunda ijoro bajayo mwari kumwe?Sha nawe wibagira ningoga,iyoba wari uwundi wari kwigirira investigation rwawe kandi ndazi urabishoboye.None abarundi barahevye badandazwe pe? Ariko kuko Gaciyubwenge yavyemanze ko atarivyo nawenyene abibazwe.Kuko ibi si Politique nkuko babivuga,ni security national.Nimba ari Peter yabikoze hamwe nabo ba generaux biwe,bahave kandi bacirwe urubanza.Abarundi bakeneye amahoro. Nukuri this is for the Defense Minister.

  33. Mbe abarundi muzoca ubwenge ryari. Ibintu bizwi n’abanyagihugu ko ibirwanisho bitangwa ku murango izuba ryaka, none muharira iki. je répète ce que j’ai dit, c’est le DD ou le Génocide. Shawuliyake. Hitamwo neza. Muzokumva mwumvishishijwe.
    Reka guta umwanya wanyu. Ibintu nuko bimeze.
    Uri Abumva, uri abatumva, mugiye kurubona. Nayo ONU, izoza guharura les morts et prétendre des juridictions internationales. Hama sinzi ko abazoba bapfuye bazogaruka.

  34. Mbe mwibaza ko izo za BINUB ariyo mahoro yacu, combien de fois abantu bafuye aha na hariya bahari, mwibagiye ko abonyene aribo bakinyi ba Politique, abapfa bicwa na bande s’ibigwanisho vy’abo nyene. Sinzire gose, ingwano atazo Inkoho ntizigurishwa. Abo nobo bafasha L’Etat kandi nibo bafasha Rebellions ziba mw’isi yose. Ahubwo Senge Imana twebwe Abarundi dukundane ntitwiyumvire umuzungu, we n’ivyiwe ni sawa.

    • Shaka

      Soyez rassurés que ata génocide ethnique izoba mu Burundi sous le pouvoir de Nkurunziza et le Cndd-Fdd. Ntibazoryanisha abahutu n’abatutsi uko vyamye kera. Abazoryana n’abazokwicana nabo basanzwe bafise ubwo bubisha bubi. mbega abo babandanya bakorera campagne de salissage Nkurunziza bavuga ko Ndadaye wewe bamugandaguye bamuhora iki s’il n’avait pas distribué 100 000 armes et machettes à la population? Mu kirundi bavuga ngo uwugutuka ntagutorera! Abari inyuma y’ivyo bihuha bose barazi ico bashaka gushikako mugabo nta ciza kirimwo namba co gusubiza Uburundi n’abarundi hamwe. À bon entendeur, salut!

      • None k jew nama nsemerera k poltique na langage émotionel mwobitandukanya, wewe uvuga k ndadaye bamwishe bavuga k yatanzimipanga ukagira gushikubu hari enquête ibihakana cg ivyemeza iraba???narumwana muto muga ndazi k des machines tronçoneuses n’imipanga guhera kuwakane mwijoro vyari vyasohotse mumihana yababanyi,kuwagatanu le 22/oct /1993,ibiti vyose vyari hasi!none kwatakaguriro karaho mperereye wovuga ngo vyavuye he???munyumve neza ntarubanza rwa nyakwigendera nciye ariko ko ivyuma vyukugira nabi vyari vyarapanzwe munzu z’abahutu bamwe bamwe ni ukuri kugaragara!!!ntiduhendane umuzi wamacakubiri nturahera mubarundi!

        • KanuraRwaruka

          None ko mudramatiza uworaba mubatutsi ntabirwanisho yosanga bafise? Reponse svp!
          Nibabibake ababifise bose c est tout.

  35. Osée

    C’est que vous avez droit de cacher le resultat de votre enquete, mais je me demande
    la raison qui vous a poussé à parlé d’une enquète ménée alors que le resultat est plus confidentiel!
    je penses que ce serait beaucoup mieux de nous connaitre votre vérité sur le sujet traité si
    réellement vous avez remplis les devoirs d’un journaliste digne de son nom!

    • Mutu

      Fuma wandika mu kirundi ureke igifaransa kuko mbona canse kabisa !

  36. Singirankabo

    Ces allégations vérifiées par IWACU ne me rassurent ni ne me convaiquent pas du tout. Vous oubliez que dernièrement, il y a des mamans qui ont profité de votre tribune en lançant une alerte à qui voulait bien les entendre que leurs enfants avaient péris dans je ne sais quoi encore pour enfin se raviser que ces mêmes enfants étaient vivants…. Et dans le cas présent, s’il était question que vos interlocuteurs vous montrent au moins les 3/4 d’armes distribuées notahuye, mais parler pour parler ou se prendre pour témoins des faits inexistants ne suffit pas pour convaincre que le Cndd-Fdd est à la veille de passer tous les opposants politiques burundais à la machette kurya kwo mu Rwanda… Ayavuzwe i 72 sur les victimes hutus pour justifier leur génocide turayazi, usangwa arivyo bashaka gusubira, cette fois-ci, iyo occasion ntibazoyibona.

    • KABADUGARITSE

      Singirankabo, vos dires me rappellent les écrits sur la soi-disant dame ressuscitée de la Commune de Busoni en province de Kirundo qui ont retenu l’attention des lecteurs d’Iwacu l’année dernière. Eh bien cette histoire n’était que pure rumeur. Sûrement que les rédacteurs à Iwacu s’en sont rendus compte car ils n’ont plus parlé de la suite sur cette dame qui avait été internée au Centre neuropsychiatrique de Kamenge.

  37. Ben

    Merci Iwacu, j’ai tout compris: si vous choisissez de cacher « votre vérité » c’est que vous estimez qu’on peut la lire ou ne pas la lire, sans aucun effet sur la vie du pays. Que les Citoyen Burundais restent donc tranquilles; il n’y a rien du tout parce que les journalistes n’ont pas l’habitude de cacher la vérité quand il y a quelque chose.

  38. Murundi

    Ce bruit finira sans effet comme les grotesques reportages de la fameuse Simone de France 24 sur les « Rebelles Burundais au Congo ». Ntiyadusize akagenda. Nta kajagari mushaka kazoba

  39. Prosper

    We all love our dear Iwacu although Iwacu is part of RPA and RPA is owned by Alex Sinduhije under arrest warrant . My Advice to Iwacu journalists would be to try to be indepandent , neutral, try to avoid to be manipulated by anyone even if he can be threatening to fire you from work.
    Because this thing is very sensitive , the investigation on Onyanga has already started and all those involved in the corruption. My advice to anyone is not to trap oneself…more countries and security agents already involved in this corruption case investigation. So please, avoid being convicted accomplices !!

    • Nzobandora

      When someone is against your opinion is automatically getting manipulated?What’s mean for to be neutral?Is it to avoid the reality?

      • Prosper

        @Nzabandora.
        My friend @Nzobandora. I believe whenever is against the logic then there must be something wrong.
        first To go into logic , have a look at this link first :
        https://www.youtube.com/watch?v=T00odPTPuuM

        Then after looking at this link, try to see the intimidation toward the one who refuses to be manipulated by him. After seeing this we can see at least one person collaborating with the cynics. The cynics which produced a deadly rumor which was intended to destabalize the country (By looking at the intesity of the rumor, the timing of the rumor, the corrupted person used to publish it …)
        Given that one of the cynics collaborator is the owner of radio station whin in turns owns a popular online newspaper, then we can conlude that this so called partial evidence is being pushed by the cynics.
        And why is the cynics doing that :
        because of fear of international investigators into this corruption case . because of the wide and intensivity into the investigation, the cynincs is already scared of the result , so the cynics want to trap some people like intimidated journalists and so on by using them to say they have come up to some evidences ….. follow the logic my friend and you can solve the equation yourself… you do not need to be an expert to read through the lines.

        • Stan Siyomana

          @Prosper
          « …then we can conclude that this so called partial evidence is being pushed by the cynics »
          1. In case you have seen and read the report by Iwacu-Burundi (which really I doubt), then you should show why it only contains « SO-CALLED PARTIAL EVIDENCE ».
          2. We live in this amazing digital age.
          BRING IT ON, WE ARE NOT AFRAID (of information overload). Bring as much evidence as you want and/but LET THE WHOLE WORLD (since the UN is involved in this saga of epic proportion) AND (HOPEFULLY/MAINLY) THE BURUNDI PEOPLE BE THE JUDGE (dans la tres, tres democratique Republique du Burundi/Ku ntwaro yitorewe n’abanyagihugu).
          Thanks.

    • Stan Siyomana

      @Prosper
      DON’T HOLD YOUR BREATH:
      Vu le grand nombre de participants au Forum d’Iwacu-Burundi qui votent « Je n’approuve pas » sur presque tous vos commentaires ces derniers jours, je doute fort que les journalistes d’Iwacu-Burundi suivent votre « CONSEIL »/Advice.
      Et puis, dans l’exercise de son travail, tout journaliste burundais sait tres bien deja qu’on ne badine pas avec le Conseil National de Communication et voire meme la justice burundaise.
      Merci.

      • Prosper

        @Stan Siyomana.
        We have many examples in the world when a few number out of many were right. Some have even been killed before the real truth came out. Take an exemple of Pitagorus who proved the earth was round but because the majority at that time did not believe in the correct logic so he was hanged to death.
        The same here, it does not change the fact that the logic is logic, or truth is truth whether many can vote on it or not…. probably these journalists know better than me how international this case has become and how it has attracted sophisticated international investigators ….
        I guess the evidence supporting the allegations by this BNUB employee , were supposed to be included in the reports, so post-report investigation by anyone manipulated by any stakeholder into the case, I do not thing there is so much it can achieve other than proving that the whole corruption case is very real. Less than a week result of such investigation is very short, and it is really a very good clue to the international investigators …

        Due to the sophistication of investigation into this case, I just did want to advice our dear journalists or any other person not to be accomplice into this biggest corruption case of 21 century.

        • Stan Siyomana

          @Prosper
          Votre attitude dans tout ca me fait penser a ce titre sur le site http://www.rappnews.com (Etat de Virginie, Etats-Unis):
          « Letter: That was no argument, just « bullying »/Lettre: cela n’etait pas un argument, mais tout simplement de l’intimidation (envers les media burundaises).
          Les memes causes produisent toujours les memes effets:
          Je crois que l’une des erreurs du pouvoir Bagaza a ete le bras de fer avec l’eglise catholique du Burundi. Il aurait sous-estime sa force/son influence dans « l’internalisation de la question burundaise ».
          Mon humble avis est que se mettre le Conseil de Securite des Nations Unies (et les media burundaises) a dos (sans parler de l’opposition) peut produire des effets inattendus.
          Par exemple, la question des Imbonerakure n’est plus « une question interne » comme plus d’un voudraient le croire, maintenant que l’opinion internationale est allergique a tout ce qui est milice en general et que, a tors ou a travers, le mot Imbonerakure est utilise dans la meme phrase avec le genocide rwandais en particulier et dans le contexte actuel de la geopolitique de la region des Grands-Lacs.
          Et ici, personnellement, je ne roule ni pour le pouvoir en place, ni pour l’opposition, puisque je n’ai jamais vote pour qui que ce soit au Burundi.
          Merci.

  40. BurundibwaNyaburunga

    En évoquant le Sud, on a certainement voulu soulever l’armée parce que tout le monde sait que les ex-FAB étaient essentiellement issus de BURURI et de l’ethnie Tutsi-Hima. Ni babareke babandanye gufasha kugarukana amahoro mu makungu nyabuna.Mbe ni nde yabahenze ngo aba généraux b’i BURURI ngo bocana umuriro i wabo fussent-ils ex PMPA.C’est mal les connaître!

    • Nkunduburundi Ndayishimiye Hypolite

      Aba Officiers bavuka muri Bururi barota baturira Bururi? Murabitiranya kabisa!!
      Ariko mpora nibaza ibi bikwirikira kandi uwubishoboye anyishure:
      1. Mumfashe gutandukanya JRR (1972), JEDEBU (1993-1994), SANS ECHECS & SANS DEFAITES (1993-1996), INTERAHAMWE (Rda 1990- Juillet 1994), IVYUMA VY’INDEGE/JPH, etc na IMBONERAKURE (uyu munsi).
      2. Imbonerakure zifasha iki abategetsi b’uyu munsi? (umutekano? propagande? guha isura nziza igihugu/CNDD-FDD? iki?)
      3.Nk’ubu habaye umwihevyi/InyankaBurundi yiyahura canke akahura u Burundi akica Psdt NKURU (nk’uko bishe NDADAYE or HABYARIMANA), etant donne qu’il est aussi mortele, ni izihe scenarios mubona zishoboka vu la presence de ces « IMBONAKUMAZURUYAZO » plutot IMBONERAKURE. Zofasha iki igihugu? Qui en serait plus perdant?
      4. Ni ikihe Gisoda kw’isi kirashobora ku maitriza Milice kikayibuza gukora amarorerwa?

  41. Mahoro

    J’ ose espérer que votre enquête ne vient pas semer la confusion et désorienter les vrais enquêteurs.
    Comment avez-vous pu réaliser une enquête sur un sujet aussi sensible et complexe en une si courte période?

    • nivyo

      a moins qu’ils n’aient déjà prévu les rapportages…!
      ou que les preuves sont trop évidentes !

    • hat

      Vous croyez qu en 1972 il fallait attendre le mois de juin pour savoir , en 1993 fallait il attendre juin pour savoir qu ya eu génocide? Si oui alors vous avez raison. La parole du journaliste n est pas d éévangile mais pour le contredire il faut faire des investigations. Des fois du fond de nos canapés on est plus informés que ceux qui sont sur le terrain.

  42. ndayizeye

    Nagomba ndakubwire, ko wewe utarashikira maturité politique. Aho uvuga les JRR et les MSD wibaza ngo tuca tukwemera? Hariho abagusumvya ubuhutu babona ukuri. No muri CNDD FDD hariho abahutu batanezererwa n’inyifato y’imbonerakure n’abandi bahutui trop zélé. None abahutu benewacu birirwa baricwa, bicwa na JRR na MSD? Wewe biboneka ko ivya politique ubivugishwa n’inzara.

  43. Kazivyi

    Mbe abarundi turakome mu mitwe?? Canke twahindutse impumwi z’amaso n’ubwonko?? None tuvuga gutanga ibigwaninye bicira umuriro, mw’umva bihuriyehe no kwambara tenue teinte ou tenue militaire?? Twamwe tujana nyabahurura biri mumico twagize une marche de commerce, nico gitumatudatangara ngo kandi dusubire twikebuke, tue mumatesha y’amatiku yabo banyepolitiqque binda zabarenze!! Murihenda ntawuzosubira gufata ubutegetsi d’une façon malhonnête. Abarundi twese turi maso, na Nkurunziza nawe nagombe atangure y’itegure guha abandi. CNDD-FDD irafise abagago n’abapfasoni benshi bijunja, niyumvira ko ico gihugu kibuze Nkurunziza kizobanya gitera imbere comme prévue. Murakoze

  44. kabizi

    Nzobandora vous oubliez que les gardiens des vaches de certains Généraux et col ex FAB portent de imperméables et tenues des exercices militaires est-ce que d’après toi ils tuent ou ont tué les gens ? Soyez sérieux qund meme . Les autres pays en vendent aussi dans les marchés

    • Nzobandora

      Parce tu crois que ces personnes ont acheté ces uniformes au marché?
      As-tu déjà vu les gardiens des vaches comme tu dis faire des défilés et entrainements militaires devant les hautes autorités du pays?
      Sha henda abandi jewe ntibikorohera

  45. Rita NAHIMANA

    None bohakana iki kandi ari ibintu biboneka, numvirije uwuvugira fnl ngo imborenakure ngo ntibagira ubwenge, mbe muhenda nde hari numwe muri abo atazi ico akora reka basha kwifatira abanrtu umunsi umwe bizoteba bibatekurukane.

  46. Karahinda Joseph

    A mon avis, le BINUB est borgne, il ne voit que d’un seul oeil. Pourquoi n’a-t-il pas épinglé les seules milices qui ont déjà fait des victimes, donc qui sont notoirement dangereuses : la JRR qui a assassiné récemment un employé de la Permanence de l’UPRONA et fait plusieurs blessés (sans parler des pogroms de 1972) et la milice du MSD qui a tenté un coup de force le 8 mars, sequéstrant et blessant des policiers. Dans les rapports du BINUB, il n’apparait rien de tout cela. Conclusion: le BINUB veut faire voir ce qu’il n’y a pas pour couvrir ce qu’il y a. On appelle cela une manoeuvre de diversion. Mais en vue de quoi ? L’avenir nous le dira.

    • Kapetite

      Je me contente de citer la sagesse Burrundaise:- ntawuhisha umwotsti inzu iriko irasha » ukuri ntikuvuga uwukuze kuvuga uwukuzi ariko esperons que ibuye riserutse ntiryica isuka

    • Monsieur le pogroms de 72 muguma muzana ni kubera iki.? Simwe mufise igihugu,nigiki kibabuza gushiraho CVRyukuri hama abo batutsi babikoze bafatwe bahanwe,reka kuguma mwiriza ngo72 vuga ibiriko biraba ubu,igitangaje nuko mwaraye mwishiriyeho iyitazohana abo muguma muvuga ngo barabahokoye72,paradoxe

  47. Nzobandora

    Regardez la photo,la tenue de certains et leurs chaussures et dire qu’on refuse les rapports de l’ONU!

    • Karahinda Joseph

      Le rapport parle des armes et non des chaussures et des tenues. Dans plusiuers pays du monde (Occident) les treillis militaires sont portés aussi par de simples citoyens.

      • Nzobandora

        Joseph,

        Les autres pays n’ont pas le même passé que nous et cette uniforme signifie beaucoup de choses pour nous burundais.
        Sincèrement les autres jeunes issus des autres parties peuvent porter ces tenues? A ton avis la police militaire (PM) est chargée de quoi? N’ont pas d’autres habits pour faire le sport ? Qui distribue ces chaussures vu qu’on ne trouve pas ces chaussures au marché ? La question est là et la réponse surement pas loin.
        Sinon se voiler la face tout en sachant les dégâts que causent cette jeunesse ne que du pure cynisme et un jour les conséquences zabo zizigushikira nawe,les voisins et proches des ex sans échecs en savent quelque chose.

        A bon entendeur salut

        • Karahinda Joseph

          Les sans échecs portaient-ils des tenues militaires ? Je ne crois pas. Et pourtant ils ont semé la désolation. Vous avez raison de vous préoccuper, mais faire un saut aussi vertigineux et appeler cela des armes, c’est céder à la panique.

          • Nzobandora

            De tout façon voir la jeunesse d’un parti politique qui s’organisent presque dans tout le pays en faisant des exercices militaires, terroriser, arrêter voire même tuer sans être inquiétés par les forces de l’ordre et la justice est très inquiétant et dangereuse. N’avons pas assez de forces de l’ordre (qu’on exporte même) pour assurer la sécurité dans le pays ?Pourquoi recours aux imbonerakure pour cette tache alors qu’on dit tout le temps que la paix irenzeko dans le pays ?
            Puis je n’ai pas affirmé qu’ils ont des armes mais à voir la tenue sur la photo et leurs entrainements il ne leur manque que les armes et pour moi au lieu de refuser catégoriquement le rapport je préférerais qu’il y ait une enquête pour vérifier tout cela vu que les gens ne sont pas d’accord sur ce sujet et que cette situation fait peur à la population.
            J’ose espérer que tu n’es pas contre ces enquêtes.

      • Pole

        Joseph,

        Kwisoko ntizidandazwa (curieusement s’il y en les clients exclusifs sont Imbonerakure seulement…). Alors qu le reste des jeunes souffrent par manque de travail, les Imboneraskure eux sont tellement riches qu’il es tre facile de trouver tant d’argent pour importer eux-meme tout ca (Cotebu reste toujours foutu). Wewe nimba utarimwo, ihangane, kuko les militaires qui ont fait des operations en RDC avec certains de ses Imbonerakure ont des informations plus valables…UMWAMBARO KWARI UKUBATEGURA KARE… Par ailleurs, l’info en question aurait au BINUB ete livree par des DD et non Leonce comme on pretend jouer le malin… trop tard???

        • nivyo

          je peux vous montrer plusieurs jeunes vyuma vy’indege, ex FAB, jeunes MSD qui ont des bottes pareilles. j’en connais même ceux qui étudient a l’Université du Burundi qui ont des bottes pareilles. Ils n’ont jamais été inquiétés! je ne crois pas que ce soit seuls les Imbonerakure qui portent ces bottes.

        • Karahinda Joseph

          Monsieur Pole, le problème du Murundi (dit instruit), est qu’il se nourrit de rumeurs, et nage très à son aise dans la piscine de l’intoxication. J’ai vécu assez longtemps à Bujumbura pour comprendre. Au début des années ’90, un personnage burundais très respecté a été envoyé à Bujumbura pour y effectuer son service; mais étant donné que son ethnie n’était pas celle que l’on attendait, les bujumburais ont calomnié et diffamé cet homme; ils disaient dans tous les bureaux qu’il avait importé des containers pleins d’armement pou les exterminer. Le temps a passé et rien de tout ça ne s’est vérifié, parceque c’étaient des rumeurs créées de toutes pièces dans le but d’intimider la personne. Je crois que les rumeurs actuelles n’ont d’autre objectif que de déstabiliser le CNDDFDD à l’approche des élections.

  48. Kankindi Marie Claire

    Vous voulez donc vendre l’enquete que vous avez pu realiser!
    Et le simple public, comment va t il avoir les 20Euros tous les 3 mois.
    Pourtant le cable du Binub ne nous a rien coute!
    Soyez serieux quand meme!
    De toutes les facons vous cherchez des avantages sur le dos du Binub. Ce business est prohibe!!

  49. KABADUGARITSE

    Hahaaaaah! J’ai pas lu le texte mais à en voir le titre, on hésite, on s’interroge. Vous avez dit « … notamment dans le Sud »!!! Nous avions l’habitude d’entendre le reste du pays, surtout le nord et le centre, diabolisé mais pas jusque dans le sud où même les électeurs sont naturellement hostiles à tous les candidats venus d’autres régions du Pays. On ‘interroge alors sur cette alliance des imbonerakure qui a pu s’installer partout et … dans le sud de notre chère patrie!

  50. BUGEGENE prisca

    Est-ce pour rien on a nomme W.N Conseiller Principal, chargé des Questions de Presse, d’information et de Communication, à la Présidence de la République du Burundi?. Attendez-vous(presse) des coups venant de partout.

    • DUSENGE

      Si IWACU a fait une enquete c’est bon mais sa fiabilite est de tres loin a comparer avec seule des NU.

      • Stan Siyomana

        @Dusenge
        Tout dependrait de quel genre d’enquete.
        Si reellement nous nous acheminons vers un duel entre David et Goliath (a vous de deviner qui est qui!), si ca devenait necessaire, aucune des deux parties/camps n’hesiterait a prendre de ce rapport d’Iwacu et d’utiliser ce qui l’arrange/avance sa cause.
        Un dirigeant chinois (Xi Jinping?) a dit que peu importe la couleur d’un chat, noire ou blanche, tant que ce chat est capable d’attraper la souris. Simple sens de pragmatisme.
        Merci.

        • Yulu

          @Stan Siyomana: Pour vous compléter, ce dirigeant Chinois était Deng Xiao Ping, qui n’est plus. Un grand Homme, artisan de la politique d’ouverture de la Chine. C’est lui qui est a l’origine des fameuses ZES (zones économiques spéciales) qui sont a la base de la croissance spectaculaire de la Chine, Xi Jing Ping est l’actuel président de la Chine.
          Merci.

          • Stan Siyomana

            @Yulu
            Merci pour les precisions.
            Et je crois que le Burundi pourrait (s’il le faut, en s’approvisionnant en matieres premieres dans la Province du Sud-Kivu (« LEGALEMENT » dans le cadre de la CEPGL?, les infrastructures de transport le permettant?) commencer par ces ZES/light manufacturing pour son eventuelle industrialization et promotion des exportations.
            Rumeur d’une premiere ZES sur le sol burundais a Gatumba? (ici point de cynisisme ou sarcasme de ma part, vu combien de fois Gatumba a ete meurtri dans le passe, je crois que ca a ete dit sur une radio burundaise).
            Merci.

Publicité