http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Économie

La BRB s’arme contre le faux monnayage

Lors d’un séminaire de sensibilisation sur le faux monnayage organisé, ce 9 avril, dans ses enceintes, la BRB a révélé la nouvelle gamme de billets bourrés de protections qui sera bientôt introduite.

Clément Butoke et Louis Perrier, lors de la présentation de la nouvelle gamme de billets ©Iwacu

Clément Butoke et Louis Perrier, lors de la présentation de la nouvelle gamme de billets ©Iwacu

Ce sont en totalité les billets de 500 francs, 1000 francs, 2000 francs, 5000 francs et 10 000 francs qui vont être renouvelés. La confection de quatre de ces billets a été confiée à l’imprimeur de billets Oberthur Fiduciaire, qui a tenu à dépêcher un consultant rodé à la lutte contre le faux monnayage pour les présenter. Jean Louis Perrier a assuré que « les nouveaux billets sont dotés de systèmes de sécurité dernier cri, difficilement contournables. »

Cet ancien commissaire a fait un exposé sur les différentes techniques de contrefaçon et comment on procède pour la réprimer. « Les moyens utilisés sont à la portée de tout le monde et parfois ils se révèlent assez performants, donc il est nécessaire de prendre toutes les mesures possibles pour la prévention», avertit Jean Louis Perrier.
La BRB, représentée par Clément Butoke, a informé que justement cette nouvelle gamme de billets a été réalisée dans le but d’améliorer la sécurité, mais aussi la durabilité des billets. « Il faut au minimum changer de gamme de billets tous les 10 ans pour se protéger du faux monnayage », a indiqué Butoke.

À part les nouveaux systèmes de sécurité comme l’OVMI + Dynamic qu’on remarque sur les nouveaux billets, ces derniers seront protégés par une couche de vernis hydrophobe pour leur permettre une longévité accrue.

Signalons que dans ce séminaire avaient été conviés les journalistes, les agents des douanes et le personnel de la police.

  1   Vos commentaires
  1. kimeneke

    Abadandaza ama faux billets murabazi kwari aba faux généraux dd none aho muriko muvuga iki ??

Publicité