Archives

Attaques à la grenade à Bujumbura : le ministre Bunyoni parle d’un mort et 32 blessés

15/02/2016 Abbas Mbazumutima 10
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

10 réactions
  1. Charlotte Kamikazi

    John, ni frustration yatumye bamye bamye bashavura mugabo twebwe tugendera kw’ijambo rya ELOHIM kuko wewe niwe aca urubanza ngaha kw’isi. uwugendera kw’ijambo ryiwe ntamaramara kandi
    nawewe je t’inviterai ku kurikira ijambo ryiwe

  2. John

    Charlotte we, tu dois etre une menteuse. Aho uvuga ku Kanyaru hari agasozi kitwa ku “Kicarabami ka Nyaruteja”,aho Mutara na Mutaga bahuriye pour un traite de paix statuant que jamais le Burundi n’attaquera le Rwanda et vice versa. None nawe uti Abanyarwanda baje ku Kanyaru bahamagara Abarundi ngo baze barwane. Ce n’est pas comme cela qu’on fait une declaration de guerre. Certains jusqu’auboutistes burundais sont entrain d’appeler a une guerre avec le Rwanda. Ils ne l’auront pas, je peux te rassurer. Et si jamais elle arrivait, ce n’est pas celui que tu penses qui la gagnerait. Malheur aux provocateurs, don’t toi meme.

  3. Salmia Irikungoma

    Maria Ntakarutimana, ku buzima bwa kiremwa muntu, une simple hypocrisie ne convient pas !!!!!!! Urabona yuko wakiriye Ibatisimu, witwa Maria, soma muri (Romains 1:28-32), ubishatse, uraza gusobanukirwa, kuko imbere y’uwaturemye, abantu twese tunganya agaciro. Abicisha abandi, n’ababishira mu ngiro, bica, bakamugaza, bagatoteza, bakangaza, bakabahumanya, bakaburagiza abandi, ingero izoba imwe. Abatwara, ni batwarire bose, kandi babere akarorero keza abo barongoye, mu mvugo no mu ngiro. Urwaruka bagwigishe kubaka, iterambere, bareke kubigisha gusambura, no guhonya.

  4. Salmia Irikungoma

    Mbega mwebwe mutari Salmia mushigikiye yuko abadashigikiye iyo leta ya Petero, bategerezwa guhonywa ???? Mbega none democratie ivuga yuko abarundi twese dutegerezwa kwiyumvira nka Nkurunziza ??? N’abo yibarutse, yoraba yosanga umwe wese yiyumvira ukwiwe. Imana yaduhaye ingabirano nziza zitandukanye, kugirango dushire hamwe ivyiyumviro vyiza vyinshi bidasa. Nta muntu n’umwe aronka ingabirano nziza zose, twese dukenera kungurana. Ni ukwemera n’ivyiyumviro vy’abasangiye igihugu, bikavugwa, bikaja hamwe vyose. Ivyo, uwutabizi, n’asubire yiyumvire neza. Ahaseseka amaraso, hakeneye intwari, zikora ibihuza abasangiye igihugu, zishimikiye inyungu z’abanyagihugu bose, bose bagaserukirwa, mu bibatandukanya, yaba ivyiyumviro, izo ntambara, imigwi, imigambwe, ibitsina n,ibindi, nayo kwica, biteje urubwa igihugu c’Uburundi, cama mu ndryane, induru, gusesa amaraso, umengo nta bagabo, nta bashingantahe, nta ncabwenge tugifise. Nta handi umuti uri. Ayo maraso y’abarundi, nasigeho gusesekera ubusa, nta n’umwe azotunganirwa kubera gusesa amaraso y’abandi. Ahari amaraso hama induru gusa, n’imivumo!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. buyoya

    Il est tres difficile de te croire sieur Bunyoni

  6. Fidele Nindagiye

    Je pense que c’est une occasion de sauver l’environnement des sachets jonchant tous les magazins et ruelles de la capitale.

  7. MARIA NTAKIRUTIMANA

    Salmia irikungoma, turumva ko mu batera granade nawe urimwo. Nta soni kuvuga gurtyo umutekano uriko urahungabana?

  8. Democrate

    Je pleur mon pays rendu un pays sans loi ou le gvt lui même viole la loi allant jusqu’à a ôrganiser des manifestions ilegales puisque a voir comment il replime les autres manifester est illégal est mourir est un droit.

  9. Charlotte Kamikazi

    salmia irikungoma, iyo hypothèse yawe ntihuye nibiriko biraba, iyi ni frustration ya batavuga rumwe na gouvernement bafatanye n’urwanda ariko ni kubatera ivyatsi kuko bariko bakorera ikibi Abanyagihugu baba innocents. Ejo harabaye manifestation yiyamiriza Semuhanuka, kandi na reaction yabanyarwanda bari bashashuvuye bahamagara abarundi guhurira ku Kanyaru ngo habe combat.

  10. Salmia Irikungoma

    Izo grenades mu ma quartiers batahora bayateramwo, ni ukugirango baronke ingene batangura kunyuruza, gufata abo baboreza igufa n’abo bica, kugirango bibe mu gisagara cose, ni naco gituma batanguye ayo ma defiles, nico bigamije. Gushika umugambi biyemeje bawuheraheze.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une autre date pour l’histoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une autre date pour l’histoire

17 mai 2018 entre dans l’histoire du Burundi. Le peuple burundais vient d’exercer son droit civique en se prononçant par référendum, sur la Constitution amendée. Dans l’histoire du Burundi, la période électorale a été, à maintes reprises, caractérisée par des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

481 utilisateurs en ligne