Politique

Une note de la rédaction

28/12/2018 La Rédaction Commentaires fermés sur Une note de la rédaction
Une note de la rédaction

Après lecture de notre article sur l’émission publique du président Nkurunziza, au cours de laquelle il a appelé Agathon Rwasa à se conformer à la loi pour voir son parti politique agréé, la rédaction a reçu un appel de M. Aimé Magera, porte-parole d’Agathon Rwasa.

Après que le président Nkurunziza a dit que la balle se trouve dans le camp d’Agathon Rwasa pour que son parti soit reconnu, le porte-parole de M. Rwasa soutient que leur dossier est déjà conforme avec la loi. Il rappelle que la demande d’agrément de leur parti a été introduite officiellement mi-septembre dernier. Deux mois plus tard, le 8 novembre, le ministère de l’Intérieur leur a demandé de faire quelques retouches notamment sur le nom et l’emblème prétextant que les insignes ressemblaient à celles d’un autre parti déjà agréé. Mais la demande d’agrément n’a pas été rejetée.

Aimé Magera indique qu’Agathon Rwasa a reçu la lettre le 12 novembre et qu’il y a apporté le même jour les rectifications. Il est aujourd’hui incompréhensible d’entendre le président de la République dire qu’il est au courant d’une partie de la procédure, s’insurge le porte-parole.

«Il sait qu’on nous a demandé de faire une petite retouche, mais il n’est  pas au courant que nous sommes en conformité avec la demande du ministère depuis presque 2 mois. »

M. Magera dit qu’il a téléphoné à plusieurs reprises pendant l’émission pour rappeler au président que tout a été fait, en vain.

Pour le porte-parole de Rwasa, faut-il qu’ils se présentent alors lundi au ministère pour récupérer les documents d’agrément ? « Si le président Nkurunziza est vraiment franc, s’il respecte sa parole, il devra donner aujourd’hui injonction au ministère de l’Intérieur pour nous autoriser à travailler légalement et nous permettre de tenir un congrès » a conclu M. Magera.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 058 users online