Samedi 31 juillet 2021

Sports

Sport : un dojo inauguré à Bujumbura

01/07/2021 Commentaires fermés sur Sport : un dojo inauguré à Bujumbura
Sport : un dojo inauguré à Bujumbura
Photo de la famille devant le dojo. L’ambassadeur du Japon à droite de Christophe Nkurunziza, président de Febuka en cravate rouge

La Fédération burundaise de karaté a inauguré mardi du 29 juin une salle de Karaté à Bujumbura. Cette cérémonie a vu la participation de l’ambassadeur du Japon au Burundi et de certaines personnalités burundaises.

« Nous voulons que cette salle devienne un centre d’entraînement et du développement de karaté au Burundi et dans la région », a déclaré Sensei Christophe Nkurunziza dit Kimé, le président de la Febuka(Fédération burundaise de karaté).

Selon lui, ce dojo est venu au moment où la Febuka ne disposait d’aucune autre salle. «Pendant les préparatifs des compétitions régionales, nous utilisions la salle de judo. Vous entendez bien qu’il y a des jours où c’était difficile de s’entraîner », a-t-il insisté.

Sifa Alice Shimwe, ceinture noire, qui entraîne l’équipe de karaté Nihon Nukite de Kanyosha, pousse un ouf de soulagement. « Je me réjouis de cette salle. Suite au manque de salle, nos activités connaissaient souvent des perturbations. Tantôt, nous manquions de salle, tantôt, nous utilisions celle de Judo ». Même son de cloche chez d’autres karatékas interrogées.

Cette salle a été bâtie au quartier dit ’’Miroir’’ dans la zone de Buterere sur une superficie de 200 m2. Les constructions ont été financées par le Japon. Ce dojo est proche de la cité Don Bosco de Buterere.

Dans un communiqué de presse qu’il a tenu, M. Masahiro Imai, l’ambassadeur japonais au Burundi souligne que la valeur de cette construction est de 90.222 USD. C’est-à-dire environ 176 millions BIF.

Il appelle les karatékas burundais à apprendre les arts martiaux tout en oubliant pas leur essence philosophique. Il a enfin apprécié l’approfondissement des relations nippo-burundais à travers le sport.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Diaspora bla-bla

J’ai envie d’emprunter quelques mots à feu président tanzanien, Pombe Magufuli : « Acha maneno ! Hapa kazi tu ! » (Trêve de paroles, il faut joindre l’acte à la parole.) C’est ce que j’ai envie de dire à nos (…)

Online Users

Total 1 305 users online