Société

Soutien de l’ambassade du Japon au programme des cantines scolaires

20/02/2019 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Soutien de l’ambassade du Japon au programme des cantines scolaires
Soutien de l’ambassade du Japon au programme des cantines  scolaires
Dans une des salles de l’école primaire Michaela, des écoliers prennent leur dîner.

250 tonnes de poissons en conserve. Tel est le don promis par l’ambassade du Japon au Burundi au PAM pour la promotion de l’alimentation scolaire. Il servira au programme des cantines scolaires.

La signature d’un accord de coopération entre l’ambassadeur du Japon et la représentante du PAM au Burundi a eu lieu, ce mardi 19 février, dans les enceintes de l’école primaire Michaela de Gakungwe en commune Kabezi de la province Bujumbura. Evalué à plus de 1,7 millions de dollars américains, ce don profitera, sur 12 mois, à plus de 270 mille écoliers et élèves de 300 écoles fondamentales.

Virginia Villar Arribas, représentante du PAM, se dit reconnaissante envers le gouvernement du Japon. Elle se réjouit d’une «contribution extraordinaire» qui permet à cette agence onusienne de fournir aux élèves une alimentation très nutritive. «Les élèves pourront mener une vie saine et se concentrer sur leurs études». Elle évoque un don riche en protéines auquel beaucoup de personnes n’ont pas accès.

L’ambassadeur du Japon, Takayuki Miyashita, abonde dans le même sens : « Pour bien étudier, il faut avoir une bonne santé. L’alimentation en protéines constitue ce dont les enfants ont le plus besoin. »

La ministre de la formation technique et professionnelle, Janvière Ndirahisha, a exprimé sa satisfaction : «Nous saluons le Pam et le Japon.» Elle souligne que ce don arrive au moment où le gouvernement est déjà engagé dans l’implantation de cantines scolaires. Et ce pour améliorer les résultats des élèves et lutter contre les abandons scolaires.

Mme Ndirahisha demande à leurs partenaires dans le secteur éducatif de s’y investir davantage. Pour l’heure, ce programme de cantines scolaires ne profite qu’à un tiers des élèves et écoliers. « Or, tous les élèves sans distinction de critères devraient pouvoir en bénéficier ».

En 2018, plus de 600 mille élèves répartis sur 800 écoles fondamentales ont bénéficié des repas nutritifs fournis par le PAM et ses partenaires.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Non au rapatriement forcé

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Non au rapatriement forcé

Les réfugiés burundais vivant dans les camps en Tanzanie sont sommés de revenir au bercail « de gré ou de force ». Un accord de rapatriement a même été conclu entre les ministres burundais et tanzanien de l’Intérieur. Ce document qualifié de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 373 users online