Lundi 30 janvier 2023

Politique

RDC/FIZI : 40 combattants du FNL neutralisés par la Force régionale de l’EAC et les FARDC au Sud-Kivu

28/11/2022 Commentaires fermés sur RDC/FIZI : 40 combattants du FNL neutralisés par la Force régionale de l’EAC et les FARDC au Sud-Kivu
RDC/FIZI : 40 combattants du FNL neutralisés par la Force régionale de l’EAC et les FARDC au Sud-Kivu
Les FARDC et la FDN, main dans la main

L’armée congolaise et des éléments du Contingent burundais envoyé au Sud-Kivu à l’Est de la RDC dans le cadre de la Force régionale de l’EAC, la Taskforce dans la partie sud du Sud-Kivu ont conjointement mené une «’’opération offensive à haute intensité’’ contre le groupe armé étranger, le Front national de la libération (FNL) dirigé par le Général burundais autoproclamé Aloys Nzabampema », a fait savoir ce dimanche 27 novembre le porte-parole des opérations Sukola II, axe Sud de la province du Sud Kivu, le lieutenant Marc Elongo.

Selon lui, la Taskforce (FARDC-FND) a pour mission de traquer de tous les groupes armés locaux et étrangers. Elle a attaqué les éléments du FNL et les a délogés de toutes les quatre collines surplombant la localité de Nabombi, un ancien poste de commandement et la base logistique du Général Aloys Nzabampema.

« Ces hommes armés ont été délogé et étaient en cavale et ce sont réfugiés dans la forêt d’Itombwe en territoire de Mwenga sans aucune issue après avoir subi une forte perte en hommes et matériels (40 assaillants neutralisés) », a précisé le lieutenant Marc Elongo.

D’après lui, les forces loyalistes de la Taskforce sont actuellement en consolidation de la localité de Nabombi et mènent des opérations en profondeurs en vue de projeter une manœuvre future afin de mettre cette force négative hors d’état de nuire.

Le commandant du secteur opérationnel Sukola II Sud, Sud-Kivu, le Général major Ramazani Fundi appelle la population du moyen et haut plateaux d’Uvira à collaborer avec les forces loyalistes afin de mettre un terme à l’existence de ces groupes armés locaux et étrangers dans la partie sud du Sud-Kivu et interpelle les jeunes à se désolidariser des groupes armés et à répondre positivement à l’appel à la mobilisation lancé par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Signalons que le Chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye en même temps président en exercice de l’EAC est à Nairobi pour prendre part à la reprise des consultations politiques dans le cadre du Processus de Nairobi pour la Paix et la Sécurité en RDC. Il s’est entretenu ce dimanche avec son homologue kényan, William Ruto.

FNL

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 1 153 users online