Samedi 27 février 2021

Société

Obsèques de Pierre Buyoya : des anciens dignitaires à la Cathédrale Regina Mundi

30/12/2020 Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Obsèques de Pierre Buyoya : des anciens dignitaires à la Cathédrale Regina Mundi
Obsèques de Pierre Buyoya : des anciens dignitaires à la Cathédrale Regina Mundi
L’ancien président Domitien Ndayizeye, son épouse ainsi que l’ancien vice-président Yves Sahinguvu à la Cathédrale Regina Mundi

C’est ce mardi 29 décembre que les cérémonies d’inhumation de l’ancien président la République, Pierre Buyoya à Bamako au Mali. A Bujumbura, il y a eu une messe de requiem à la Cathédrale Regina Mundi.

Des membres proches de sa famille, des parentés, des anciens hauts dignitaires dont l’ancien président de la Ceni, Paul Ngarambe, des hauts cadres de l’Uprona, et l’ancien chef d’Etat Domitien Ndayizeye ainsi que son épouse, ont pris part à cette messe célébrée par l’ancien Archevêque de Bujumbura, Mgr Evariste Ngoyagoye.

Aucun membre du gouvernement n’a pris part à cette messe de requiem en l’honneur de l’ancien chef d’Etat, Pierre Buyoya, signataire de l’Accord d’Arusha, un texte obtenu après de dures négociations avec d’autres protagonistes de la crise burundaise et après un travail acharné du médiateur sud-africain, l’ancien président Nelson Mandela. Ce prix Nobel de la paix n’a pas hésité à prendre à témoin la Communauté internationale pour cette cérémonie de signature de cet accord historique.

Pour l’ancien chef d’Etat Domitien Ndayizeye, président de la deuxième partie de la période de transition, il y a certes des griefs à reprocher à cet ancien ’’homme fort de Bujumbura’’, parce qu’il y a Buyoya avant les négociations et Buyoya après la signature de l’Accord d’Arusha.

Mais, selon Domitien Ndayizeye, malgré les zones d’ombre, la période de transition a été mené à bon port, avec le président Buyoya, jusqu’à l’élection du président Pierre Nkurunziza. D’après lui, après Arusha, Buyoya s’était métamorphosé. « Nous avons bien travaillé avec lui, nous avons appris à nous faire confiance et à traiter d’égal à égal ».

L’ancien président Pierre Buyoya est décédé le 17 décembre 2020 à Paris suite à la covid-19. Il venait de démissionner de son poste de Haut représentant de l’UA au Mali et au Sahel pour se consacrer à sa défense après sa condamnation à perpétuité par contumace dans l’affaire de l’assassinat du président Melchior Ndadaye, le 21 octobre 1993.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Main basse sur les morgues

Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir accès aux chambres froides dans les hôpitaux publics de Bujumbura relevait d’un parcours du combattant. Des gens qui (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 083 users online