Mardi 09 mars 2021

Société

Les enseignants affiliés à la FLE sollicitent le désengagement et les régularisations

30/12/2020 Samuel Mbonimpa Commentaires fermés sur Les enseignants affiliés à la FLE sollicitent le désengagement et les régularisations
Les enseignants affiliés à la FLE sollicitent le désengagement et les régularisations
Les enseignants mécontents devant les bureaux de la FLE

Dans la matinée ce lundi 29 décembre, les représentants de 322 enseignants ont fait un sit in devant le siège de la Fondation pour le Logement des personnels de l’enseignement (FLE) pour réclamer leur droit. La direction de la FLE promet de les régulariser dans les meilleurs délais.

« Nous nous sommes désengagés de cette fondation au mois d’août de cette année. Il y en a même qui l’ont fait avant août. Mais nos épargnes ne sont toujours pas débloquées. Certains ont adhérés depuis 2009 », se plaint l′un des enseignants rencontré sur place.

Nestor Nahimana, lui aussi enseignant à Ruyigi, avance qu′il ne doit aucun sou à cette fondation, car, d’après lui, même des crédits sollicités n’ont pas été octroyés. « Ils nous disaient que la FLE est comme un bus. Que les uns entrent et les autres sortent. Qu’ils nous comprennent et nous laissent partir librement alors !»

L’ensemble de ces enseignants se plaignent des délais changeants pour octroi les crédits. Et avancent qu’ils ont le droit d’adhérer à n’importe quelle association quand leurs attentes ne sont pas respectées.

A titre d’exemple, ils évoquent la durée qui était fixée avant le 20 décembre pour avoir tous leurs cotisations. « Et malheureusement, une période de 2 ans vient d’être ajoutée, selon les dires de l’administration de la fondation », renchérit l’un d′eux, désolé.

Evariste Ntungicimpaye, directeur exécutif de ladite Fondation, ne mâche pas ses mots en admettant que la Fondation se porte bien et que toute personne ayant des réclamations est la bienvenue, à la seule condition de respecter le processus préétablis.

« Parmi les affiliés que vous avez vus, certains sollicitent les financements pour constructions de leurs maisons, les autres cherchent le désengagement, ainsi que quelques régularisations pour les uns. Nous promettons que vers le mois de janvier, tout le monde sera servi, car, nous suivons l’ordre donné »

Interrogé sur les statistiques de FLE depuis sa création, le directeur admet qu’elle compte 17.000 membres et qu’environs 8.000 membres ont déjà bénéficiés des financements de logement. Selon lui, la taille de leur épargne avoisine 6 milliards. Le fait de se mettre ensemble serait toujours salutaire pour s’entraider, conclut le directeur de la FLE.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A qui profite l’adhésion de la RDC à l’EAC ?

« Un seul peuple, une seule destinée ». C’est la devise de la Communauté d’Afrique de l’Est plus connue sous son acronyme anglais d’EAC (East African Community). Lors du 21ème Sommet par vidéoconférence samedi 27 février, les Chefs d’Etat de (…)

Online Users

Total 995 users online