Politique

Mkapa dépêche un émissaire à Bujumbura

07/03/2017 Egide Nikiza 2
Jean-Claude Karerwa Ndenzako : «La facilitation peut vouloir des éclaircissements allant dans le sens du travail qu’elle est censée mener.»
Jean-Claude Karerwa Ndenzako : «La facilitation peut vouloir des éclaircissements allant dans le sens du travail qu’il est censé menée.»

Un émissaire de l’ancien président tanzanien, facilitateur dans la crise burundaise, devrait arriver à Bujumbura ce mardi 7 mars. Selon Jean-Claude Karerwa Ndenzako, porte-parole adjoint du président de la République, il est porteur du message de la facilitation au président Nkurunziza.

«La facilitation peut vouloir des éclaircissements ou des demandes simples allant dans le sens du travail qu’il est censé mener», indique-t-il.

La venue de cet envoyé spécial au Burundi est annoncée après une visite à Dar-Es-Salaam du président ougandais, Yoweri Museveni. Ce médiateur dans la crise burundaise a rencontré le président en exercice de la Communauté Est-Africaine, le chef de l’Etat tanzanien, John Pombe Magufuli de même que le facilitateur Benjamin Mkapa.

Lors du dernier round des pourparlers inter-burundais d’Arusha, boycotté par Bujumbura, cet ancien chef de l’Exécutif tanzanien avait sollicité la tenue d’un sommet extraordinaire de l’EAC en vue de ’’lever les obstacles qui font traîner ce processus’’.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. p.c.

    «La facilitation peut vouloir des éclaircissements ou des demandes simples allant dans le sens du travail qu’il est censé menée», nabivuge mukirundi basi. hahahaha

  2. J’espère que cet émissaire est plus sérieux que son patron qui change d’avis comme il change de chemises.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 295 users online