Jeudi 26 mai 2022

Culture

Miss Africa Golden Tourism : elle a su porter loin les atouts du Burundi

18/03/2022 Commentaires fermés sur Miss Africa Golden Tourism : elle a su porter loin les atouts du Burundi
Miss Africa Golden Tourism : elle a su porter loin les atouts du Burundi
La Burundaise Liesse Delicia Irakoze a remporté le titre de Miss Africa Golden Tourism

Le Burundaise Liesse Delicia Irakoze, 21 ans, a remporté le titre de Miss Africa Golden Tourism, il y a quelques jours, dans la compétition internationale de beauté, Miss Africa Golden Tourism, au Nigéria, dont elle est sortie 4ème.
Elle doit ce titre à ses capacités d’avoir su défendre la beauté et les atouts de son pays. « Il était question de s’exprimer en anglais, mais j’ai réussi à convaincre le jury que je devais m’exprimer en français, la langue officielle de mon pays. » Ce qui a impressionné, d’après elle.

Pour participer à cette compétition, Delicia Irakoze dit avoir été motivée par ses capacités d’avoir pu arriver dans la finale de la compétition Miss Burundi 2021.

Elle était parmi les 15 finalistes de ce concours de beauté. Au lendemain de la finale, elle reçoit un appel du Nigéria lui proposant de participer à la compétition internationale Miss Africa golden.
Elle dit avoir été recommandée par une organisation qui parraine des candidates pour ce genre de compétitions, dirigée par une Burundaise, une connaissance à elle.

Il fallait payer 500 dollars US pour l’inscription et le billet d’avion, le reste du séjour était pris en charge. Elle a pu avoir des sponsors des particuliers.

Selon cette jeune étudiante, 40 pays africains représentés par une candidate par pays devaient participer à cette édition 2021 de Miss Africa golden. Mais seulement 17 ont pu rejoindre le Nigeria, à cause des tracas dus à la Covid-19.
Au départ, la compétition devait se passer en septembre 2021 en Turquie, ensuite reporté à Dubaï, puis Zanzibar, … pour finalement se passer au Nigéria, ce mois de mars 2022. « Les filles de certains pays se sont lassées ».

Elle se dit très contente et fière d’avoir remporté ce titre. Elle ne s’y attendait pas le moins du monde. D’après elle, il y avait beaucoup d’obstacles, notamment que le Burundi est un pays en voie de développement et francophone. « Dans ce genre de compétitions internationales, les candidates en provenance des pays anglophones sont privilégiées ».

Pour elle, ce titre est déjà une grande fierté pour le Burundi car il a porté loin les couleurs du pays. « Je pense que c’est l’un des facteurs qui ont fait que je remporte ce titre. Car plusieurs candidates ignoraient complètement ce pays, ma patrie. J’ai vraiment lutté pour donner une bonne image du pays ».

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Affaire Ruyumpu : Instruction dans un sens

On croyait avoir tourné la page. Du moins, les politiques de haine et d’intolérance politique s’observaient pendant la période pré et post-électorale. Ce n’est pas le cas sur la colline Ruyumpu, en commune de Kiremba de la province de Ngozi. (…)

Online Users

Total 2 356 users online