Mardi 31 janvier 2023

Société

Militaires et policiers catholiques passent par la porte sainte de la miséricorde

Des militaires et policiers catholiques en pleine prière au Sanctuaire marial de Schoenstatt au Mont Sion de Gikungu.
Des militaires et policiers catholiques en pleine prière au Sanctuaire marial de Schoenstatt au Mont Sion de Gikungu.

Ce dimanche, l’archevêque de Bujumbura, Mgr Evariste Ngoyagoye, qui a dirigé la prière au Sanctuaire marial de Schoenstatt au Mont Sion de Gikungu, a invité les militaires et policiers catholiques à accomplir leurs missions respectives dans l’amour et la sagesse. C’était à l’occasion de leur passage par la porte sainte de la miséricorde divine.

Jean-Berchmans Ndayitwayeko, aumônier général de la police nationale du Burundi, a estimé que ce passage par la porte sainte de la miséricorde est une occasion pour demander pardon, changer de comportement et privilégier l’intérêt supérieur de la nation. Nous sommes dans une année dédiée à la miséricorde divine, a-t-il poursuivi, une opportunité pour se convertir et se débarrasser de notre nature pécheresse.

Cet événement clôt une semaine durant laquelle des militaires et policiers catholiques ont bénéficié d’enseignements divers pour servir au mieux leur nation.

Cette année jubilaire de la miséricorde divine a débuté le 8 décembre 2015 et se clôturera le 20 novembre prochain avec la fête du Christ Roi.

Forum des lecteurs d'Iwacu

6 réactions
  1. Louis

    Gusenga gusenga. …Peter de même. Finalement qui est ou Où est le problème du Burundi?

  2. GIHUGU

    ntakinanira Imana. aho wobona bahindutse bakitwa « ingarukiragihugu » aho kwitwa »ba mpemayuzuye » bakava ibuzimu bakaja ibuntu….. ikibarirwa ni icumva!!!

  3. alidi hicuburundi

    Nukuri nimwihane iyoreta ya nkuru yarabataye murudubi gushika aho mwicha nabo mwari gukingira.

  4. mayugi

    Impene ntikira inkuki; barayamaze basokuru.

    • KARUNDI

      Umunwa wamenyereye gutukana nta karyo na kamwe ugisha. Urimaze ibinyugunyugu, genda unywe icupa rero uri Umugabo

      • mayugi

        Ukuri kurababaza.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 1 401 users online