Lundi 17 mai 2021

Culture

« Cette loi n’est pas conforme aux standards internationaux » déclare l’Union Européenne

07/06/2013 Commentaires fermés sur « Cette loi n’est pas conforme aux standards internationaux » déclare l’Union Européenne

Drapeau de l'Union EuropenneTraditionnellement très diplomate, l’UE a cette fois exprimé dans des termes directs son avis sur la nouvelle loi de la presse.

Déclaration ce vendredi des porte-paroles de la Haute Représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-Présidente de la Commission, Catherine Ashton, et du Commissaire européen au développement, Andris Piebalgs,

Dans cette déclaration « la Haute Représentante et le Commissaire au développement regrettent la promulgation de la nouvelle loi sur la presse au Burundi. » La déclaration va plus loin et souligne que « cette loi n’est pas conforme aux standards internationaux auxquels le Burundi a adhéré, ni aux engagements mutuels pris à la conférence des bailleurs de Genève. »

L’UE européenne rappelle sans détour que « la liberté d’expression est un droit fondamental et un des fondements d’une société réellement démocratique et pluraliste. »

La Haute Représentante et le Commissaire au développement espèrent que cette loi ne nuira pas à l’ouverture qui s’est manifestée récemment par la reprise du dialogue politique national et resteront attentifs à son application et aux développements législatifs à venir.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Ne soyons pas les maillons de cette chaîne de la honte

Cui bono ? A qui profite le crime ? Cette question posée aux jurés par Cicéron au procès de Sextus Roscius mérite d’être reposée au regard de l’embuscade perpétrée par des hommes armés sur la colline Burambana, à quelques kilomètres du chef-lieu (…)

Online Users

Total 1 305 users online