Lundi 27 juin 2022

Société

Manque de nourriture dans la prison de Bubanza : Les détenus broient du noir

19/04/2022 Commentaires fermés sur Manque de nourriture dans la prison de Bubanza : Les détenus broient du noir
Manque de nourriture dans la prison de Bubanza : Les détenus broient du noir
La prison de Bubanza fait face au manque de nourriture

Les détenus dans la prison de Bubanza située à l’ouest du Burundi dénoncent un manque criant de nourriture qui persiste depuis ces dernières semaines. Ils appellent les autorités compétentes à résoudre ce problème.

« Cela fait deux semaines que la prison ne soit pas suffisamment approvisionnée en nourriture. Pendant tout ce temps, il n’y a pas de la farine. Même lorsqu’on se souvient de nous, on nous amène une quantité insuffisante de haricots à consommer pendant quelques jours sans pâte. Nous sommes vraiment dans une situation critique », confie un détenu dans la prison de Bubanza.

Pour lui, les détenus risquent de mourir de faim si rien n’est fait dans l’immédiat. Il appelle la direction chargée des affaires pénitentiaires à approvisionner en nourriture la prison de Bubanza comme avant.

Pour ceux qui ont des familles à Bubanza, confie un autre prisonnier, ils profitent des visites des leurs qui les amènent de la nourriture. Et de regretter que certaines familles soient pauvres et ne puissent pas les amener de la nourriture chaque jour. « Pour les détenus qui viennent des autres provinces, la situation est compliquée, ils ne savent pas à quel saint se vouer », indique-t-il.

D’autres prisonniers reportent des cas de maladies et décès qui commencent à se manifester dans cette prison : « Certains souffrent de l’estomac. Deux détenus ont été transférés à l’hôpital de Bubanza et un autre a rendu l’âme suite à la faim. La situation dans la prison devient de plus en plus compliquée ».

Ils déplorent le fait que ce n’est pas la première que la prison de Bubanza fait face au manque de nourriture. Et d’exhorter les autorités compétentes à résoudre ce problème de façon permanente.

Contactée, la porte-parole du ministère de la Justice fait savoir qu’il n’y a pas actuellement de manque de nourriture dans la prison de Bubanza : «Ces derniers jours, il y avait un problème dû à la pénurie du carburant, ce qui a fait que le véhicule ne pouvait pas régulièrement approvisionner les prisons en quantité suffisante pour renforcer les stocks. Pour le moment, ce problème est résolu », tranquillise-t-il.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Un projet de loi. Des questions sans réponses

Des arguments ont été avancés pour motiver un tel projet de loi portant sur la nouvelle délimitation. Entre autres la mise en œuvre de la politique nationale de décentralisation, l’harmonisation avec les organisations administratives des pays de la sous-région, une (…)

Online Users

Total 1 334 users online