Mardi 31 janvier 2023

Politique

Le président Nkurunziza suspend les contributions aux élections de 2020

30/06/2019 Commentaires fermés sur Le président Nkurunziza suspend les contributions aux élections de 2020
Le président Nkurunziza suspend les contributions aux élections de 2020
Le président Pierre Nkurunziza.

S’adressant à la nation, à la veille de la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance du Burundi, le chef de l’Etat a annoncé que le gros du montant nécessaire pour le bon déroulement des prochaines élections a été collecté. D’où sa décision de suspendre ces contributions. Toutefois, la porte reste ouverte pour ceux qui voudraient continuer à contribuer, mais de façon volontaire.

Vers la fin de 2017, le gouvernement a ordonné aux Burundais de participer financièrement aux élections de 2020 sous la forme de ‘’contribution volontaire’’. Selon l’ordonnance conjointe des ministres de l’Intérieur et des Finances, les citoyens qui vivent de l’agriculture ou d’une activité qui ne génère pas de salaire mensuel devaient payer 2000 BIF par an et par ménage. Tandis que les élèves et les étudiants en âge de voter devaient verser 1000 BIF.

Les Burundais, notamment les fonctionnaires dont la part de contribution était retenue à la source, avaient contesté cette décision qu’ils jugeaient inconstitutionnelle.

Le président Nkurunziza a également annoncé le déblocage du gel des annales pour les fonctionnaires, à partir du mois de juillet.
Il a, en outre, débaptisé certaines places ou infrastructures publiques.

Le Stade Prince Louis Rwagasore est baptisé Stade Intwari, tandis que l’Aéroport international de Bujumbura devient Aéroport Melchior Ndadaye.

Le Palais de l’Assemblée nationale, qui sera érigé dans la capitale politique, portera le nom du héros de l’indépendance, le Prince Louis Rwagasore. Quant à la chambre haute du Parlement, qui sera également construite à Gitega, elle héritera du nom de l’ancien Premier ministre assassiné, Pierre Ngendandumwe.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 1 981 users online